LÜPERTZ

Peintre allemand, 1941

Vous avez des questions ?

Mr Expert

01 83 77 25 60

Vous avez en votre possession une œuvre de Markus Lüpertz et souhaitez en connaître la valeur ? Nos Experts réalisent gratuitement une expertise de votre œuvre, vous communiquent une estimation du prix de marché, puis vous accompagnent pour réaliser une vente au meilleur prix.

Cote, prix et estimation de l’artiste Markus Lüpertz

Prix d’une peinture signée Lüpertz en vente aux enchères : 800 – 200 000 €

Estimation moyenne pour un multiple (lithographie, estampe, gravure…) : 50 – 20 000 €

Prix pratiqué pour un dessin ou une aquarelle : 200 – 80 000 €

Cote de l’artiste pour une sculpture :  180 – 160 000 €

Si vous souhaitez faire estimer un objet signé ou attribué à Lüpertz, nos experts sont à votre disposition pour une expertise gratuite.

Une formation académique 

Né le 25 avril 1941 à Reichenberg (actuellement République Tchèque), Markus Lüpertz est un peintre allemand, mais également depuis les années 1980, un décorateur de théâtre ainsi qu’un sculpteur. Il est considéré comme l’un des plus importants représentants du néo-expressionnisme allemand. 

L’artiste étudie à l’école des beaux-arts de Krefeld puis pendant un semestre aux beaux-arts de Düsseldorf. En 1961, il s’installe alors à Berlin-Ouest et crée la galerie GroBgörschen 35 avec Bernd Koberling et Karl Horst Hödicke. 

En 1976, l’artiste est nommé professeur de l’académie des Beaux-Arts de Karlsruhe puis devient en 1986 professeur des Beaux-Arts de Düsseldorf avant d’en devenir le directeur en 1988. 

« Le prince des peintres » 

Surnommé le « prince des peintres » à cause de ses apparitions publiques spectaculaire, de sa rhétorique égocentrique et de son style de vie extravagant, l’artiste contrairement aux tendances de l’époque (tendances abstraites), se concentre sur des motifs simples, essentiels et figuratifs. Il peint ainsi de manière très expressive. 

Il crée ses premiers tableaux aux alentours des années 1960. Ses premières œuvres donnent alors à voir une imagerie puissante avec des représentations monumentales de formes. Il combine ainsi des motifs contradictoires, intégrant ainsi les doutes de la modernité dans la tradition dans ses constructions picturales. L’artiste cherche alors une issue à l’abstraction qui était alors dominante. 

C’est en 1962 qu’il développe sa « peinture dithyrambique ». Il y combine les opposés de l’objectivité et de l’abstraction. En 1966, il publie alors son « manifeste dithyrambique ».

En 1969 et 1977, sa peinture, principalement des grands formats, est dominée par des motifs extraits de l’Histoire allemande. Ses tableaux sont alors effectués dans des couleurs terreuses et thématisent le pathos national allemand non maîtrisé. Il y évoque notamment les souvenirs malheureux du 3e Reich. L’artiste s’attache à jouer sur la surface ainsi que sur les formes afin de créer des volumes. 

Cependant, au milieu des années 1980, ces tendances prennent fin au profit d’une nouvelle objectivité et spatialité. Il se consacre alors à la réinterprétation d’œuvres de maîtres (les œuvres de Nicolas Poussin par exemple). Il réalise également des peintures de paysages ainsi que des compositions fugaces. 

Un artiste dont la renommée n’est plus à faire 

L’artiste est aujourd’hui considéré comme l’un des plus importants artistes européens de l’après-guerre. Parmi ses œuvres les plus connues, la série de tableaux Hommes sans femmes — Parsifal, réalisée de 1993 à 1997. Un seul thème se démarque dans cette série : le visage masculin frontal, souvent en train de pleurer (en référence au héros du dernier opéra de Wagner). L’artiste fait également référence à la tentation du féminisme, au salut, mais aussi et surtout à la solitude du peintre dans son atelier. En 2001, Markus Lüpertz crée la fresque Les six vertus pour le foyer de la nouvelle chancellerie fédérale de Berlin, il s’inspire ici fortement de l’Iconologia de Cesare Ripa. Sa figure d’Apollon pour une niche de l’alte Oper de Francfort (1989) ainsi que son Guerrier déchu, inspiré des sculptures grecques, font partie de ses sculptures les plus connues et appréciées. L’artiste a réalisé de nombreuses expositions, privées comme publiques et a reçu de nombreux prix comme celui de la villa Romana en 1970, le prix de l’Association des critiques allemands en 1971 et le 4e prix international Julio Gonzalez en 2004.

Reconnaître la signature de Markus Lüpertz 

Markus Lüpertz fait partie de ces nombreux artistes qui ne signaient pas la totalité de leurs œuvres. Cependant, un exemple de sa signature vous est présenté ci-dessous afin de vous faire une première idée. Quelques variantes existent : n’hésitez pas à contacter un de nos experts pour authentifier une signature de manière formelle.

signature Markus lüpertz

Expertiser et vendre une œuvre de Lüpertz

Si vous possédez une œuvre de Markus Lüpertz ou tout autre objet, sollicitez nos experts via notre formulaire en ligne pour obtenir une estimation ou une expertise. Vous serez ensuite contacté par un membre de notre équipe, composée d’experts et de commissaires-priseurs, afin de vous communiquer une vision indépendante du prix de marché de votre œuvre. Dans le cadre d’une éventuelle vente, nos spécialistes vous conseilleront également sur les différentes options possibles pour vendre votre œuvre au meilleur prix.