Maxime NOIRÉ

Peintre orientaliste français, 1861-1927

Vous avez des questions ?

Mr Expert

01 83 77 25 60

Vous avez en votre possession une œuvre de Maxime Noiré et souhaitez en connaître la valeur ? Nos Experts réalisent gratuitement une expertise de votre œuvre, vous communiquent une estimation du prix de marché, puis vous accompagnent pour réaliser une vente au meilleur prix.

Cote, prix et estimation de l’artiste Maxime Noiré

Prix d’une peinture signée Maxime Noiré en vente aux enchères : 150 – 15 000 €

Si vous souhaitez faire estimer un objet signé ou attribué à Maxime Noiré, nos experts sont à votre disposition pour une expertise gratuite.

Un autodidacte en Algérie

Originaire de Moselle, le peintre autodidacte Maxime Noiré, alors âgé d’une vingtaine d’années, quitta la France pour l’Algérie en raison de sa mauvaise santé. Il y demeura et travailla toute sa vie. Il s’installa d’abord à Alger, puis s’établit à Bou-Saâda. À partir de la fin des années 1890, il voyagea à maintes reprises dans le Sud algérien. Figure artistique incontournable en Algérie de son vivant, il présenta ses tableaux tous les ans à Alger et à Tunis, notamment aux expositions de la Société des Artistes algériens ou orientalistes, dont il fut l’un des fondateurs en 1897, et de l’Union artistique de l’Afrique du Nord. À Paris, il exposa au Salon d’Automne, au Salon des Indépendants et au Salon de la Société Nationale des Beaux-Arts. Il reçut une médaille à l’Exposition Universelle de 1900 à Paris, à laquelle il participa avec la Société des peintres orientalistes français. En 1905, il fut nommé peintre officiel de la Marine et des Colonies. Avec d’autres artistes, en 1907, il prit part à la création du prix Abd-el-Tif, permettant à de jeunes artistes lauréats d’un concours de séjourner à la villa Abd-el-Tif à Alger. Il participa aux Expositions Coloniales de Marseille en 1906 et en 1922 et à celle de Bruxelles en 1910. En 1908, le peintre et sculpteur animalier Paul Jouve, épousa la fille unique de Noiré, Annette, qui peignait sous le nom d’Annette Sebald. Il mourut à Alger en 1927. Après sa mort, sa fille organisa deux expositions en sa mémoire, en 1935 et en 1941, à Alger et fit don d’une œuvre au Musée des Beaux-Arts d’Alger.

Le « peintre de la Terre »

Peintre orientaliste, Maxime Noiré réalisa des scènes de genre, mais surtout des paysages et des marines. Il fut l’un des seuls artistes français de son temps à mener sa carrière en Algérie, tandis que ses condisciples y séjournaient occasionnellement. Au début de sa carrière, il mit en scène les décors d’Alger, dans de délicates toiles. Faisant évoluer sa palette vers plus de radicalité, il exécuta ensuite de larges panoramas représentant des paysages désertiques du sud de l’Algérie, qui lui valurent d’être surnommé par la critique le « peintre de la Terre ». Avec Eugène Deshayes, il fut parmi les premiers à valoriser de la sorte l’Algérie, accordant très peu de place à la figure humaine dans ses tableaux.

Un talent négligé par les collectionneurs

Les œuvres de Maxime Noiré sont assez rares dans les collections publiques françaises. Le Musée du Quai Branly conserve deux grandes toiles de sa main : Paysage algérien et Le Sahara. En Algérie, on retrouve ses œuvres au Musée Public National Cirta de Constantine et au Musée National des Beaux-Arts d’Alger.

À l’époque collectionnés par nombre de personnalités, les paysages arides de Noiré attirent moins aujourd’hui les amateurs d’orientalisme, qui leur préfèrent de vibrantes et colorées scènes de genre. En octobre 2007, La vallée de l’Abiod, huile sur toile de grandes dimensions, est adjugée 10 500 € chez Massol à l’Hôtel Drouot à Paris. En avril 2016, c’est à 10 200 € qu’est vendue Boghar, Algérie, effet du matin, chez Aguttes à Lyon.

Reconnaître la signature de Maxime Noiré 

Maxime Noiré fait partie de ces nombreux artistes qui ne signaient pas la totalité de leurs œuvres. Cependant, un exemple de sa signature vous est présenté ci-dessous afin de vous faire une première idée. Quelques variantes existent : n’hésitez pas à contacter un de nos experts pour authentifier une signature de manière formelle.

Expertiser et vendre une œuvre de Maxime Noiré

Si vous possédez une œuvre de Maxime Noiré ou tout autre objet, sollicitez nos experts via notre formulaire en ligne pour obtenir une estimation ou une expertise. Vous serez ensuite contacté par un membre de notre équipe, composée d’experts et de commissaires-priseurs, afin de vous communiquer une vision indépendante du prix de marché de votre œuvre. Dans le cadre d’une éventuelle vente, nos spécialistes vous conseilleront également sur les différentes options possibles pour vendre votre œuvre au meilleur prix.