Nicolas DE LARGILLIERE

Peintre portraitiste français, 1656-1746

Vous avez des questions ?

Mr Expert

01 83 77 25 60

Vous avez en votre possession une œuvre de Nicolas De Largillière et souhaitez en connaître la valeur ? Nos Experts réalisent gratuitement une expertise de votre œuvre, vous communiquent une estimation du prix de marché, puis vous accompagnent pour réaliser une vente au meilleur prix.

Cote, prix et estimation de l’artiste Nicolas De Largillière

Prix d’une peinture signée De Largillière en vente aux enchères : 1 000 – 1 000 000 €

Prix pratiqué pour un dessin ou une aquarelle : 1 800 – 15 000 €

Si vous souhaitez faire estimer un objet signé ou attribué à De Largillière, nos experts sont à votre disposition pour une expertise gratuite.

Un artiste aux influences flamande et anglaise

Né à Paris en 1656, Nicolas de Largillière passa son enfance à Anvers où sa famille emménagea trois ans plus tard. Il apprit dans l’atelier du peintre Antoine Goubeau (1616-1698) l’art du paysage et de la nature morte. Ce dernier lui transmit le goût de l’école flamande, c’est-à-dire l’usage de la couleur et du clair-obscur. Reçu maître de la guilde de Saint-Luc de la ville d’Anvers en 1673, il s’en alla par la suite en l’Angleterre où il rencontra Sir Peter Lely (1618-1680). À son contact, Largillière apprit la leçon d’Antoon van Dyck (1599-1641), élève de Pierre-Paul Rubens (1577-1640) et grand portraitiste anversois, qui exerça à la Cour de Londres. 

Un portraitiste de renom

De retour à Paris en 1679, Nicolas de Largillière tomba à point nommé. En effet, la capitale manquait de bons portraitistes : Philippe de Champaigne (1602-1674) et Claude Lefebvre (1632-1675) ayant disparu. Seul François de Troy (1645-1730) fixé à Paris depuis les années 1660 semblait donner au genre un souffle nouveau. Le directeur de l’Académie royale de peinture et de sculpture, Charles Le Brun (1619-1690), vit rapidement le potentiel de Largillière et promit sa protection à ce dernier afin d’éviter qu’il ne parte exercer définitivement à l’étranger. Largillière tenait de sa formation flamande un métier des plus accomplis. Il avait également pratiqué le portrait à Londres et avait ainsi pu s’y imprégner des meilleures influences : Antoon Van Dyck, grâce auquel Largillière fit son profit des très nombreux portraits que le brillant élève de Rubens avait multipliés pour l’aristocratie anglaise, mais également Sir Peter Lely. Ces diverses influences permirent à Largillière de rencontrer un véritable succès auprès de la clientèle bourgeoise. Il laissa alors le portrait de cour à Hyacinthe Rigaud (1659-1743) arrivé à Paris en 1681 et qui réalisa notamment des portraits de Louis XIV. Tout aussi habile en représentation de natures mortes, de scènes historiques, de paysages ou de portraits, Largillière maîtrisait parfaitement les matières, les couleurs ainsi que la lumière. 

L’histoire d’une belle strasbourgeoise

Nicolas de Largillière réalisa son tableau La Belle Strasbourgeoise en 1703. Ce portrait représente une jeune femme revêtant le costume du patriciat de la Cité entre 1688 et 1730. Jupe rouge recouverte d’un grand tablier noir, rubans plissés et serrés au coude, manchettes en dentelles, buste lacé, extravagant chapeau garni de dentelle noire ; Largillière a su représenter les différentes matières du costume à la perfection. Véritable chef-d’œuvre de poésie, le regard de la jeune femme est empreint de vivacité et d’esprit. Le 15 septembre 2020, Christie’s Paris vendit le tableau jumeau du Musée de Strasbourg pour 1,57 million d’euros. Aujourd’hui encore le mystère demeure concernant l’identité de cette belle Strasbourgeoise. 

Un portrait représentant Marie-Thérèse Jacquet de la Baissières, dans une longue robe rouge aux manchettes en dentelle blanche, fut également acquis pour la somme de 127 400 euros le 6 octobre 2020 à Drouot.

Reconnaître la signature de Nicolas De Largillière 

Nicolas De Largillière fait partie de ces nombreux artistes qui ne signaient pas la totalité de leurs œuvres. Cependant, un exemple de sa signature vous est présenté ci-dessous afin de vous faire une première idée. Quelques variantes existent : n’hésitez pas à contacter un de nos experts pour authentifier une signature de manière formelle.

signature nicolas de largillière

Expertiser et vendre une œuvre de De Largillière

Si vous possédez une œuvre de Nicolas De Largillière ou tout autre objet, sollicitez nos experts via notre formulaire en ligne pour obtenir une estimation ou une expertise. Vous serez ensuite contacté par un membre de notre équipe, composée d’experts et de commissaires-priseurs, afin de vous communiquer une vision indépendante du prix de marché de votre œuvre. Dans le cadre d’une éventuelle vente, nos spécialistes vous conseilleront également sur les différentes options possibles pour vendre votre œuvre au meilleur prix.