Nobuyoshi ARAKI

Photographe japonais, 1940

Vous avez des questions ?

Mr Expert

01 83 77 25 60

Vous avez en votre possession une œuvre de Nobuyoshi ARAKI et souhaitez en connaître la valeur ? Nos Experts réalisent gratuitement une expertise de votre œuvre, vous communiquent une estimation du prix de marché, puis vous accompagnent pour réaliser une vente au meilleur prix.

Cote, prix et estimation de l’artiste Nobuyoshi ARAKI

Estimation moyenne pour un multiple (lithographie, estampe, gravure…) : 50 – 4 200 €

Prix pratiqué pour un dessin ou une aquarelle : 220 – 4 500 €

Prix des photos de Nobuyoshi ARAKI : 400 – 80 000 €

Si vous souhaitez faire estimer un objet signé ou attribué à Nobuyoshi ARAKI, nos experts sont à votre disposition pour une expertise gratuite.

Le principe d’« Erotos »

Araki Nobuyoshi naît en 1940 à Tokyo au Japon, au sein d’une famille d’artisans tenant un commerce de socques en bois, les geta. Son père Araki Chôtarô est un amateur passionné de photographie qui transmet cet intérêt particulier à son fils : dès l’école primaire, le jeune Araki prend ses premières photos. En face de la maison familiale se trouve le temple bouddhique Jôkanji, ancien cimetière des courtisanes de l’époque d’Edo (1603-1868). L’œuvre d’Araki Nobuyoshi sera continuellement marquée par la confrontation de la vie, du sexe et de la mort, incarnés par le principe « d’Erotos » inventé par le photographe. Le mot-valise est forgé à partir des deux divinités grecques antiques Eros, dieu de la vie et du désir, et Thanatos dieu de la mort, deux concepts majeurs dans le travail de Nobuyoshi. 

Photographier l’intime 

En 1959, Araki Nobuyoshi intègre le département d’imprimerie et de photographie de l’Université de Chiba, à la faculté d’ingénierie. Diplômé en 1963, il est aussitôt embauché par une agence de publicité majeure au Japon, la firme Dentsû. Son travail de fin d’études intitulé Satchin, une série de photographie des enfants de son quartier, est récompensé du premier Prix Taiyô par la revue d’arts graphiques du même nom. 

Chez Dentsû, Nobuyoshi partage son temps de travail entre photographie publicitaire et créations personnelles. Il utilise secrètement les studios de l’agence pour développer ses propres photos de nus, rassemblées dans un premier album intitulé « Album de photographies Xerox ». En 1971, il publie l’ouvrage Voyage sentimental, un album photographique de son voyage de noces avec Aoki Yôko. Il s’agit du premier ouvrage de photographie de l’intime qui ouvre la voie à un nouveau courant d’expression majeur au Japon, le shishashin.

Araki Nobuyoshi, personnage à la moustache et aux lunettes noires autoproclamé « Ararchy le génie », quitte Dentsû pour devenir photographe indépendant. Connu pour ses scandaleuses photographies de nus, il fonde l’école de photographie Workshop et se fait remarquer dans le magazine Shashin Jidai (Roman-photo, 1981 ; Un monde de filles, 1984). Au cours des années 1980, Nobuyoshi expose pour la première à New York et se retrouve impliqué à plusieurs reprises dans des polémiques portant sur l’obscénité de ses photographies dévoilant poils pubiens et organes génitaux. 

Le créateur insatiable

Le décès de sa femme Yokô marque un tournant décisif dans l’œuvre de l’artiste qui publie des albums plus sombres et dont la réputation touche les quatre coins du monde : Vienne, Paris, Rome, Taipei, Londres (Paysages célestes, paysages proches ; Erotos). Reconnu comme l’une des figures emblématiques de la photographie contemporaine japonaise, Araki Nobuyoshi est un créateur insatiable qui croise diverses techniques à partir des années 2000 : collage, calligraphie et peinture accompagnent ses photos (Ciel, œuvre posthume 2, 2009). 

Ses photographies plus récentes relatent les épreuves traversées par l’artiste malade ayant perdu son chat (Cancer de la prostate à Tokyo, 2009 ; Chiro, l’amour et la mort, 2010) et vécu le traumatisme de la catastrophe de Fukushima en 2011 (Higashi no sora, « Le ciel de l’Est »). En 2014, un record de vente aux enchères est atteint chez Phillips à New York pour le diptyque From Close to Range (1991), vendu pour 191 000 USD soit environ 140 000 EUR.

Reconnaître la signature de Nobuyoshi ARAKI

Nobuyoshi ARAKI fait partie de ces nombreux artistes qui ne signaient pas la totalité de leurs œuvres. Cependant, un exemple de sa signature vous est présenté ci-dessous afin de vous faire une première idée. Quelques variantes existent : n’hésitez pas à contacter un de nos experts pour authentifier une signature de manière formelle.

Expertiser et vendre une œuvre de Nobuyoshi ARAKI

Si vous possédez une œuvre de Nobuyoshi ARAKI ou tout autre objet, sollicitez nos experts via notre formulaire en ligne pour obtenir une estimation ou une expertise. Vous serez ensuite contacté par un membre de notre équipe, composée d’experts et de commissaires-priseurs, afin de vous communiquer une vision indépendante du prix de marché de votre œuvre. Dans le cadre d’une éventuelle vente, nos spécialistes vous conseilleront également sur les différentes options possibles pour vendre votre œuvre au meilleur prix.