BOZNANSKA

Peintre polonaise imprégné du modernisme, 1865-1940

Vous avez des questions ?

Mr Expert

01 83 77 25 60

Vous avez en votre possession une œuvre de Olga Boznanska et souhaitez en connaître la valeur ? Nos Experts réalisent gratuitement une expertise de votre œuvre, vous communiquent une estimation du prix de marché, puis vous accompagnent pour réaliser une vente au meilleur prix.

Cote, prix et estimation de l’artiste Olga Boznanska

Prix d’une peinture signée Olga Boznanska en vente aux enchères : 500 – 180 000 €

Prix pratiqué pour un dessin ou une aquarelle : 700 – 13 000 €

Si vous souhaitez faire estimer un objet signé ou attribué à Olga Boznanska, nos experts sont à votre disposition pour une expertise gratuite.

La volonté d’apprendre 

Olga Boznanska, née le 15 avril 1865 à Cracovie et morte le 26 octobre 1940 à Paris, est une célèbre peintre polonaise. L’artiste a effectué la grande majorité de sa carrière en France et est rattachée au mouvement du modernisme. 

L’artiste commence son éducation artistique par des cours de dessins auprès de Józef Siedlecki et Kazimierz Pochwalski (portraitiste académique à la cour de Vienne). En 1984-1985, l’artiste suit les cours supérieurs pour femmes d’Adrian Baraniecki au Musée technique et industriel de Cracovie.  

Elle étudie ensuite, de 1886 jusqu’en 1890, dans les écoles privées de Karl Kricheldorf et Wilhem Dürr à Munich. En effet, les portes de l’Académie des Beaux-arts lui restent fermées (du fait de sa condition féminine). 

C’est à partir de ce moment-là que la jeune Polonaise décide de se consacrer à la peinture plutôt qu’au dessin. 

À partir de 1896, elle s’installe alors à Paris où elle commence à exposer à la Société nationale des beaux-arts (SNBA). 

Une figure clé de l’art polonais 

Olga BOZNANSKA a commencé à exposer à partir de 1886, mais ce n’est qu’après avoir peint le portrait de Paul Nauen en 1893 que son travail est réellement reconnu. C’est notamment l’année suivante qu’elle obtient une médaille d’or à l’exposition internationale de Vienne. 

Si ses peintures de l’époque reflètent un intérêt certain pour la technique impressionniste, celles-ci sont peu caractérisées par le symbolisme. De façon générale, l’artiste polonaise est fortement influencée par le réalisme allemand. 

L’adolescence constitue un sujet principal de son art et souvent, elle lie ce thème, avec l’essor du mouvement symboliste en poésie comme le montre son œuvre « Dans l’orangerie ». Au travers de cette œuvre, elle réalise le portrait de ses amis et d’autres jeunes gens. Le tableau ici est, sans aucun doute, lié au recueil de poèmes « Les serres chaudes » de Maurice Materlinck. 

Tout au long de son art, l’artiste s’amuse à expérimenter la fusion de divers styles. C’est ainsi qu’elle tente de faire fusionner les préceptes académiques reçus de son éducation académique avec les effets impressionnistes de l’époque. 

Olga BOZNANSKA s’inspire également beaucoup des maîtres anciens tel que Diego Velázquez. 

L’artiste s’amuse à jouer sur la couleur ainsi que sur les formes, deux éléments clés de la peinture. 

Dans sa peinture « Jeune fille japonaise » de 1889, on remarque l’influence de Whistler et du japonisme. Mais jamais l’artiste ne succombe aux modes de l’époque, les couleurs vives et la peinture en plein air, si caractéristiques de l’art impressionniste. 

BOZNANSKA peint également de nombreux portraits extrêmement perspicaces de l’intelligentsia européenne du début du 20e siècle. Elle s’attache à faire ressortir la profondeur psychologique du personnage. 

L’artiste polonaise n’utilise pas de vernis pour ses œuvres, c’est grâce à cela que sa peinture semble plus mate donnant ainsi une impression d’inachevé. Souvent elle utilise un fond neutre afin que l’attention du spectateur se concentre sur le portrait réalisé. 

Une artiste reconnue

L’artiste a acquis une solide réputation de portraitiste douée, au style dit « personnel et inimitable ». Bien souvent ses portraits sont comparés à de vieilles fresques ou encore à des tapisseries anciennes. Ce sont notamment sa capacité plus qu’exceptionnelle à créer une réelle ressemblance ainsi que sa résolution de ne pas flatter le modèle qui lui ont valu d’être reconnue à Paris. On peut notamment souligner le fait que deux de ses portraits ont été achetés par l’État français. Son atelier devient un des lieux incontournables de Paris dans le monde artistique. Le magazine allemand Bazar la désigne également comme l’une des douze meilleures femmes artistes européennes. 

Reconnaître la signature de Olga Boznanska

Olga Boznanska fait partie de ces nombreux artistes qui ne signaient pas la totalité de leurs œuvres. Cependant, un exemple de sa signature vous est présenté ci-dessous afin de vous faire une première idée. Quelques variantes existent : n’hésitez pas à contacter un de nos experts pour authentifier une signature de manière formelle.

Signature Olga Boznanska

Expertiser et vendre une œuvre de Olga Boznanska

Si vous possédez une œuvre de Olga Boznanska ou tout autre objet, sollicitez nos experts via notre formulaire en ligne pour obtenir une estimation ou une expertise. Vous serez ensuite contacté par un membre de notre équipe, composée d’experts et de commissaires-priseurs, afin de vous communiquer une vision indépendante du prix de marché de votre œuvre. Dans le cadre d’une éventuelle vente, nos spécialistes vous conseilleront également sur les différentes options possibles pour vendre votre œuvre au meilleur prix.