Paul LANDOWSKI

Sculpteur français, 1875-1961

Vous avez des questions ?

Mr Expert

01 83 77 25 60

Vous avez en votre possession une œuvre de Paul Landowski et souhaitez en connaître la valeur ? Nos Experts réalisent gratuitement une expertise de votre œuvre, vous communiquent une estimation du prix de marché, puis vous accompagnent pour réaliser une vente au meilleur prix.

Cote, prix et estimation de l’artiste Paul Landowski

 

Estimation minimale – maximale

Sculpture 60 – 65 000 €

 

Statue Paul LANDOWSKI

Paul LANDOWSKI, Le voleur d’oranges, statue en bronze estimée 1 500- 2 000€

 

Qui est Paul Landowski ?

Un sculpteur monumental

Paul Maximilien Landowski est un sculpteur français né à Paris le 1er juin 1875. Il perd malheureusement ses deux parents très tôt, dès 1882. Le jeune homme se destine tout d’abord à la versification dramatique et se lance dans des études littéraires à la sortie du lycée. Il rencontrera Henri Barbusse en hypokhâgne en 1898, ce dernier lui fera découvrir la philosophie humaniste et demeurera son ami. L’année suivante il se lance parallèlement dans la peinture et suit les cours du portraitiste Julian Lefebvre à l’Académie Julian.

Landowski est admis aux Beaux-arts en 1895 et cinq ans plus tard il obtient le prix de Rome grâce à sa statue de bronze David combattant Goliath. Il passera donc un temps à la villa Médicis. Il commence à exposer en 1903 au Salon des artistes français et ne cessera plus d’exposer depuis cette date. Il installe son atelier à Boulogne-Billancourt en 1906, son travail est alors soutenu et encouragé par des mécènes et des collègues. Il devient réellement célèbre avec sa sculpture de 1909, Aux artistes dont le nom s’est perdu, qui sera installée sous la coupole du Panthéon.

Il recevra la croix de guerre pour ses actions lors de la Première Guerre mondiale. Cette expérience des combats influencera sans doute son choix de réaliser plus de quatre-vingts monuments aux morts dans l’entre-deux-guerres. Il obtiendra la Légion d’honneur en 1920. Il sera l’artiste français recevant le plus de commandes monumentales de l’après-guerre. Il est alors reconnu pour ses préoccupations humanistes autant que pour son talent d’artiste. Il sera directeur de la villa Médicis entre 1933 et 1937 puis directeur des Beaux-Arts. Malheureusement il se compromet en acceptant de participer à des projets artistiques menés par le IIIe Reich. En 1941 il participe ainsi au « voyage à Berlin », qu’il regrettera et se reprochera par la suite. Il se défendra à la libération en affirmant qu’il souhaitait aider à la libération de ses jeunes collègues des camps de prisonniers allemands. Il poursuit son travail de sculpteur avant de s’éteindre à Boulogne-Billancourt le 31 mars 1961.

Un artiste humaniste

Paul Landowski, comme artiste et comme directeur d’institutions artistiques, a travaillé à une réforme de son milieu. Il semble par exemple convaincu qu’il est futile de tenter de séparer peinture, architecture et sculpture. Il a ainsi défendu l’idée que l’enseignement artistique devrait être une synthèse de ces matières. Le travail de Landowski est aussi marqué par une grande connaissance anatomique qui est est pour lui le fondement de l’art du sculpteur. Ceci remonte aux années où il réalisait des planches anatomiques à l’École de médecine. Selon lui l’inspiration et la création ne peuvent se réaliser pleinement que dans et par un savoir technique presque parfait.

De ce fait le style de Landowski se rapproche parfois du classicisme, aussi par son goût pour l’antiquité et ses thèmes. Néanmoins son style évoluera vers une approche plus Art Déco, sans doute aussi à travers ses commandes d’art monumental après la Première Guerre mondiale. Il cherchera toute sa vie à réaliser un « Temple de l’homme », un bâtiment public dédié aux arts et à la méditation, une forme de célébration des talents de l’humanité qui ne sera jamais réalisé.

Des œuvres iconiques

L’œuvre la plus célèbre de Landowski est sans nul doute la Statue du Christ Rédempteur, surplombant Rio de Janeiro du haut du mont Corcovado. Landowski collabore pour cette œuvre de béton armé et stéatite avec d’autres artistes, architectes et ingénieurs. Cette œuvre majestueuse et monumentale est devenue avec le temps le symbole même de la ville et parfois du Brésil. Sa construction s’étendra entre 1926 et 1931. Dans un tout autre style, on peut mentionner sa statue de bronze, Le Boxeur tombé, réalisée en 1921. Cette passion de l’artiste pour la boxe le suit depuis sa jeunesse. Dans cette œuvre très évocatrice on peut ressentir le poids de la défaite du boxeur sonné et forcé de mettre genoux à terre.

Les œuvres de bronze de Landowski sont parmi les plus cotés sur le marché de l’art. Ainsi une statue Le voleur d’orangesa été adjugée au prix de 1000 euros en 2017. On peut aussi mentionner une grande statue de bronze, David combattant, qui a trouvé acquéreur pour le prix d’achat de 1000 euros en 2018. Cependant les œuvres plus célèbres ou prestigieuses de l’artiste peuvent atteindre des records. Ainsi La danseuse aux serpents, fondue par la maison Valsuani, est montée jusqu’à 50 000 euros en 2009.

Reconnaître la signature de Paul Landowski 

Paul Landowski fait partie de ces nombreux artistes qui ne signaient pas la totalité de leurs œuvres. Cependant, un exemple de sa signature vous est présenté ci-dessous afin de vous faire une première idée. Quelques variantes existent : n’hésitez pas à contacter un de nos experts pour authentifier une signature de manière formelle.

Expertiser et vendre une œuvre de Paul Landowski

Si vous possédez une œuvre de Paul Landowski ou tout autre objet, sollicitez nos experts via notre formulaire en ligne pour obtenir une estimation ou une expertise. Vous serez ensuite contacté par un membre de notre équipe, composée d’experts et de commissaires-priseurs, afin de vous communiquer une vision indépendante du prix de marché de votre œuvre. Dans le cadre d’une éventuelle vente, nos spécialistes vous conseilleront également sur les différentes options possibles pour vendre votre œuvre au meilleur prix.