STREBELLE

Peintre belge, artiste graphique, créateur de cartons de tapis et de vitraux, 1880-1959

Vous avez des questions ?

Mr Expert

01 83 77 25 60

Vous avez en votre possession une œuvre de Rodolphe Strebelle et souhaitez en connaître la valeur ? Nos Experts réalisent gratuitement une expertise de votre œuvre, vous communiquent une estimation du prix de marché, puis vous accompagnent pour réaliser une vente au meilleur prix.

Cote, prix et estimation de l’artiste Rodolphe Strebelle

Prix d’une peinture signée Rodolphe Strebelle en vente aux enchères :  180 – 5 000 €

Estimation moyenne pour un multiple (lithographie, estampe, gravure…) : 40 – 100 €

Prix pratiqué pour un dessin ou une aquarelle : 200 – 1 500 €

Si vous souhaitez faire estimer un objet signé ou attribué à Rodolphe Strebelle, nos experts sont à votre disposition pour une expertise gratuite.

L’artisan peintre 

Le peintre belge Rodolphe Strebelle naît à Tournai en 1880 et s’intéresse à l’art très jeune. Il prend des cours du soir à l’Académie royale des Beaux-Arts de Schaerbeek pour s’initier au dessin, puis poursuit son apprentissage à l’Académie des Beaux-Arts de Bruxelles. Ses études sont financées par le peintre et décorateur Adolphe Crespin qui enseigne à l’Académie, en échange de quoi Strebelle s’engage à travailler quinze années dans son atelier. Il y côtoie le peintre et dessinateur belge Henri Jacques Édouard Evenepoel et travaille comme artisan, avant de devenir peintre à son propre compte. 

Le professeur d’arts 

Rodolphe Strebelle fait la connaissance de plusieurs artistes qui ont une influence décisive sur son œuvre : il suit les cours du peintre symboliste Jean Delville et fréquente le cercle des artistes de L’Effort, un atelier libre pour peintres créé en 1858 par Hubert Bellis qui accueillait les artistes avant-gardistes et novateurs rejetés par l’Académie. Tout comme son camarade Auguste Oleffe, Strebelle s’inscrit dans le courant des fauvistes brabançons. Ses œuvres sont exposées à Paris et en Belgique. 

L’artiste devient enseignant à partir de 1922 : jusqu’à la fin de sa vie, il enseigne la composition décorative à l’Académie Royale des Beaux-Arts de Molenbeek-Saint-Jean. Il rejoint le groupe Nervia en 1929, un cercle artistique qui cherche à valoriser l’art wallon réaliste, lyrique et intimiste, concurrent de l’expressionnisme flamand. Strebelle dessine également des cartons de tapisserie et s’initie brièvement à la gravure. Il devient président de la Société belge des Aquarellistes et membre de l’Académie royale de Belgique en 1954. 

De l’intime au paysage

Avant la guerre, l’œuvre de Rodolphe Strebelle se caractérise par des scènes familiales et intimistes dans des jardins ensoleillés et des intérieurs feutrés. Il peint des enfants, des familles et des rencontres amicales par touches de couleurs nuancées et lumineuses, en portant un intérêt tout particulier au thème de la maternité (Maternité, 1917). Aquarelliste de talent, il dessine aussi de nombreux paysages inspirés de ses séjours estivaux en bord de mer : il peint les plages vides et la mer tourmentée (Camaret, 1927). 

Après la guerre, son travail perd en spontanéité pour se tourner vers un style plus rigoureux, conscient des formes et des couleurs. Il réalise alors des natures mortes (Nature morte à la guitare et aux fruits, 1941) et dépeint les paysages lumineux et apaisés de la Bretagne, en grands aplats de couleurs. Après la Seconde Guerre mondiale, Strebelle se tourne vers une peinture plus sombre et réalise des natures mortes et portraits réalistes. Il abandonne alors l’aquarelle pour se consacrer à la peinture à l’huile sur toile ou sur papier. Ce n’est qu’à la fin de sa vie que Strebelle revient à l’aquarelle pour peindre les paysages méditerranéens. Il décède à Uccle en 1959.  

L’œuvre de Rodolphe Strebelle, constituée de lithographies, huiles, gouaches et aquarelles apparaît régulièrement aux enchères à des prix très variés, depuis quelques dizaines, à plusieurs milliers d’euros. Parmi les meilleurs prix de vente, citons l’huile sur panneau La Catalane (1926), vendue pour 3 600 EUR à l’Hôtel de ventes Horta en 2015. 

Reconnaître la signature de Rodolphe Strebelle

Rodolphe Strebelle fait partie de ces nombreux artistes qui ne signaient pas la totalité de leurs œuvres. Cependant, un exemple de sa signature vous est présenté ci-dessous afin de vous faire une première idée. Quelques variantes existent : n’hésitez pas à contacter un de nos experts pour authentifier une signature de manière formelle.

Signature Rodolphe Strebelle

Expertiser et vendre une œuvre de Rodolphe Strebelle

Si vous possédez une œuvre de Rodolphe Strebelle ou tout autre objet, sollicitez nos experts via notre formulaire en ligne pour obtenir une estimation ou une expertise. Vous serez ensuite contacté par un membre de notre équipe, composée d’experts et de commissaires-priseurs, afin de vous communiquer une vision indépendante du prix de marché de votre œuvre. Dans le cadre d’une éventuelle vente, nos spécialistes vous conseilleront également sur les différentes options possibles pour vendre votre œuvre au meilleur prix.