Sadamasa MOTONAGA

Artiste japonais et fondateur du Gutaï, 1922-2011

Vous avez des questions ?

Mr Expert

01 83 77 25 60

Vous avez en votre possession une œuvre de Sadamasa Motonaga  et souhaitez en connaître la valeur ? Nos Experts réalisent gratuitement une expertise de votre œuvre, vous communiquent une estimation du prix de marché, puis vous accompagnent pour réaliser une vente au meilleur prix.

Cote, prix et estimation de l’artiste Sadamasa Motonaga

Prix d’une peinture signée Sadamasa Motonaga  en vente aux enchères : 600 – 400 000 €

Estimation moyenne pour un multiple (lithographie, estampe, gravure…) : 170 – 4 000 €

Prix pratiqué pour un dessin ou une aquarelle : 300 – 16 000 €

Cote de l’artiste pour une sculpture :  300 – 11 000 €

Si vous souhaitez faire estimer un objet signé ou attribué à Sadamasa Motonaga , nos experts sont à votre disposition pour une expertise gratuite.

Un cheminement à tâtons 

Sadamasa Motonaga naît en 1922 dans la préfecture de Mie au Japon. S’il commence par des études de commerce et divers emplois dans l’industrie, il aspire à devenir dessinateur et entreprend pour cela d’étudier les Beaux-Arts. Il découvre alors la peinture, qu’il pratique de manière figurative dans les années 1940, se faisant ainsi une place sur la scène artistique locale.

En 1955, Sadamasa Motonaga participe à la première exposition autonome du Gutai et rejoint le mouvement d’avant-garde japonais. Il décide de s’éloigner de la figuration pour exercer un art plus expérimental et libre. Il sera l’un des membres principaux de ce mouvement et participera à sa renommée internationale.

Mais alors que la dynamique Gutai s’essouffle et que le style de l’artiste évolue, celui-ci quitte le groupe en 1971. Il se consacre largement à la création de livres illustrés qui rencontrent un grand succès au Japon d’abord, puis dans le monde entier. Il meurt en 2011 en laissant derrière lui un héritage important pour l’art contemporain. 

Une œuvre abstraite et espiègle

Sadamasa Motonaga fait partie de la génération japonaise qui a connu le traumatisme de la Seconde Guerre mondiale. Il embrasse simultanément l’abstraction et le mouvement Gutai, qui sont pour lui un souffle nouveau de liberté et de légèreté après cette lourde période. Guidé par le fondateur du Gutai, Jirō Yoshihara, qui appelle l’artiste à faire vivre la matière, Sadamasa Motonaga expérimente différents médiums et créée des œuvres in situ ou éphémères.

Il concentre par la suite son travail sur la peinture en s’inspirant de la technique traditionnelle japonaise dite de « Tarashikomi ». En suivant ce modèle, par lequel les couches de peinture sont superposées avant de sécher, créant ainsi un effet de dégoulinement, Sadamasa Motonaga laisse les couleurs vives se mêler naturellement sur ses toiles. 

À l’occasion d’une exposition du Gutai aux États-Unis en 1966, il emménage à New York où il restera deux ans, ce qui bouleverse son style et sa vision artistique. Il troque la peinture à l’huile pour l’acrylique, il donne du rythme à ses œuvres en y intégrant des courbes, des lignes et des formes. Son œuvre est dès lors caractérisée par sa légèreté, sa poésie, son humour et sa spiritualité, traits que l’on retrouve dans les livres illustrés qu’il imagine à partir des années 1970. 

Une renommée internationale grandissante

En plus d’être l’un des artistes contemporains les plus populaires et appréciés du Japon, Sadamasa Motonaga est honoré par de nombreuses expositions et rétrospectives dans les musées majeurs de son pays natal, notamment à la fin de sa vie. En 1991, il est le premier artiste abstrait à recevoir la médaille au ruban pourpre, distinction japonaise dédiée à l’art. 

Mais son héritage unique est également célébré à l’étranger. Dès les années 1960, ses œuvres sont exposées à la Martha Jackson Gallery de New York et au Centre international pour l’étude de l’esthétique à Turin. Aujourd’hui, le MoMA de New York, le Musée d’art moderne de Rio de Janeiro ou le musée d’art de Dallas, comme de plus en plus de musées et galeries à travers le monde, exposent les œuvres de Sadamasa Motonaga. 

Parmi celles-ci, les peintures abstraites inspirées du « Tarashikomi » qu’il a réalisées dans de grands formats sont particulièrement prisées aujourd’hui. L’une d’elles, appartenant à la série Work et datant de 1964, est adjugée chez Sotheby’s Hong Kong 800 800 euros en octobre 2015.

Reconnaître la signature de Sadamasa Motonaga

Sadamasa Motonaga  fait partie de ces nombreux artistes qui ne signaient pas la totalité de leurs œuvres. Cependant, un exemple de sa signature vous est présenté ci-dessous afin de vous faire une première idée. Quelques variantes existent : n’hésitez pas à contacter un de nos experts pour authentifier une signature de manière formelle.

Signature Sadamasa Motonaga

Expertiser et vendre une œuvre de Sadamasa Motonaga

Si vous possédez une œuvre de Sadamasa Motonaga  ou tout autre objet, sollicitez nos experts via notre formulaire en ligne pour obtenir une estimation ou une expertise. Vous serez ensuite contacté par un membre de notre équipe, composée d’experts et de commissaires-priseurs, afin de vous communiquer une vision indépendante du prix de marché de votre œuvre. Dans le cadre d’une éventuelle vente, nos spécialistes vous conseilleront également sur les différentes options possibles pour vendre votre œuvre au meilleur prix.