Séraphin SOUDBININE

Céramiste et sculpteur d'origine russe, 1870-1944

Vous avez des questions ?

Mr Expert

01 83 77 25 60

Vous avez en votre possession une œuvre de Séraphin Soudbinine et souhaitez en connaître la valeur ? Nos Experts réalisent gratuitement une expertise de votre œuvre, vous communiquent une estimation du prix de marché, puis vous accompagnent pour réaliser une vente au meilleur prix.

Cote, prix et estimation de l’artiste Séraphin Soudbinine

Estimation moyenne pour un objet (vase, plat, bouteille…) : 800 – 25 000 €

Cote de l’artiste pour une sculpture :  700 – 50 000 €

Si vous souhaitez faire estimer un objet signé ou attribué à Séraphin Soudbinine, nos experts sont à votre disposition pour une expertise gratuite.

L’apprenti de Rodin devenu maître

Séraphin Soudbinine est un sculpteur et céramiste né en Russie en 1867 dans une famille de commerçants. Jeune, il se passionne pour le théâtre avant de s’intéresser à la peinture. Il intègre la troupe du théâtre de Moscou où il interprète les écrits des contemporains russes tels que Tolstoï ou Gorki. En 1904, il obtient une bourse du mécène russe Savva Morozov qui lui permet de s’installer à Paris. 

Il rencontre Auguste Rodin et apprend la sculpture à ses côtés pendant plus de dix ans. Cette rencontre lui permet de perfectionner sa technique, mais aussi de contribuer à la réalisation d’importantes œuvres de son maître comme La main de Dieu

Séraphin Soudbinine se fait connaître rapidement grâce au Salon d’Automne de 1905 où il expose ses sculptures et peintures. 

Il s’intéresse également à la céramique qu’il découvre au Met de New York lors d’un voyage en 1923. Il s’y consacre une grande partie de sa vie et finit par s’installer à la Manufacture de Sèvres après avoir perdu son atelier et de nombreuses œuvres lors d’un bombardement en 1941.

Des œuvres aux influences et styles divers

Les débuts de Séraphin Soudbinine en tant que sculpteur sont largement influencés par ses origines russes et l’amour qu’il porte aux musiciens contemporains de son pays natal. Il expose régulièrement au Salon d’automne et au Salon des artistes russes, où sont présentés le Buste de Leonid Sobinov ou encore le Portrait d’Alexandre Scriabine

Séraphin Soudbinine ne s’enferme pas dans des représentations réalistes et explore la voie du monstrueux, style qui lui vaudra une grande renommée. Les monstres endormis, aujourd’hui exposé au Musée d’Orsay , est une des œuvres qui lui vaut le plus de succès. Présenté au Salon d’automne de 1906, le bronze est une créature au visage enfantin et au corps animalier. Cette sculpture témoigne de la multiplicité des styles abordés par l’auteur, mais aussi de son attrait pour une forme de laideur et de malaise. 

Sans délaisser la sculpture, Séraphin Soudbinine diversifie les techniques en s’essayant à la céramique, alors qu’il tombe sous le charme des céramiques orientales de Pierpont Morgan exposées au MET de New York. Il en réalise une série en intégrant un style oriental à son univers fantastique. 

Il réalise également des vases et autres objets au style plus épuré, qui attestent de sa capacité à explorer de nouveaux genres et à parfaire sa technique. 

Une reconnaissance internationale

Séraphin Soudbinine collabore souvent avec d’autres artistes afin de produire des œuvres encore plus singulières, comme La Douleur, une sculpture en grès au registre morbide réalisée en 1907 avec Paul Jeanneney. Il touche ensuite à l’Art déco en travaillant avec Jean Dunand. 

L’œuvre de Séraphin Soudbinine est applaudie partout dans le monde pour son originalité. Il reçoit de nombreuses commandes de la part de la Manufacture impériale de Saint-Pétersbourg ou de fameux collectionneurs tel que Solomon R. Guggenheim.

Ses sculptures sont exposées dans les plus grands musées : au Centre Pompidou, à l’Ermitage de Saint-Pétersbourg ou encore au Met de New York. Ses sculptures et céramiques se vendent à plusieurs milliers d’euros. Les sculptures sont souvent vendues entre 25 000 et 45 000 euros, comme Sobinov as Romeo à 41 000 euros ou le Vase de 1935 vendu à plus de 27 000 euros.

Reconnaître la signature de Séraphin Soudbinine

Séraphin Soudbinine fait partie de ces nombreux artistes qui ne signaient pas la totalité de leurs œuvres. Cependant, un exemple de sa signature vous est présenté ci-dessous afin de vous faire une première idée. Quelques variantes existent : n’hésitez pas à contacter un de nos experts pour authentifier une signature de manière formelle.

Signature Séraphin Soudbinine

Expertiser et vendre une œuvre de Séraphin Soudbinine

Si vous possédez une œuvre de Séraphin Soudbinine ou tout autre objet, sollicitez nos experts via notre formulaire en ligne pour obtenir une estimation ou une expertise. Vous serez ensuite contacté par un membre de notre équipe, composée d’experts et de commissaires-priseurs, afin de vous communiquer une vision indépendante du prix de marché de votre œuvre. Dans le cadre d’une éventuelle vente, nos spécialistes vous conseilleront également sur les différentes options possibles pour vendre votre œuvre au meilleur prix.