Richard Thomas Moynan

peintre irlandais du XIXème siècle, 1856-1906

Vous avez des questions ?

Mr Expert

01 83 77 25 60

Cote, prix et estimation de l’artiste Richard Thomas Moynan

Peinture : 1.200-140.000 €

Si vous souhaitez faire estimer une œuvre de Richard Thomas Moynan, nos experts s’en chargent.

La peinture comme vocation

Richard Thomas Moynan est un peintre irlandais né à Dublin en 1856 et mort à Rathgar en 1906.

Destiné à devenir médecin, il étudie d’abord au Royal College of Surgeons. Alors qu’il s’apprête à terminer sa formation, il décide d’abandonner ses études pour se consacrer à la peinture, possiblement inspiré par sa mère amatrice d’art.

Il entre ainsi à la Dublin Metropolitan School of Art à l’automne 1979. Moynan y excelle et ses accomplissements sont couronnés par un prix de peinture en 1881, puis un prix de dessin d’après modèle vivant en 1882.

Une formation académique

Fort de ces succès, il intègre la même année la Royal Hibernian Academy, où son travail est à nouveau distingué par deux médailles, un prix de la meilleure étude et l’obtention d’une bourse. Cette dernière lui permet d’envisager sereinement le reste de son éducation artistique et d’entreprendre un voyage sur le continent.

Ainsi, Moynan décide en 1883 de poursuivre ses études en Belgique, en compagnie de compatriotes tels que Henry Allen. Il intègre alors l’Académie Royale des Beaux-Arts d’Anvers, où il y travaillera notamment sous le tutorat de Charles Verlat. Vers 1885, il rejoint Paris et devient étudiant à l’Académie Julian, ayant comme professeurs des artistes tels que Robert-Fleury ou Bouguereau.

À la fin des années 1880, Moynan retourne s’installer à Dublin, où il rencontre le succès en tant que portraitiste. En 1890, il devient membre de la Royal Hibernian Academy, obtenant le titre de RHA (Royal Hibernian Academician).

Moynan, peintre du peuple

Ce parcours académique transparait dans certaines œuvres de l’artiste, en témoigne la présence de copies d’œuvres antiques dans ses toiles Taking Measurements (1887) et What does it want? (c. 1885). Néanmoins, Moynan est loin de se cantonner aux préceptes académiques classiques. Ainsi, outre son passage en France qui lui permet de développer une touche plus libre et lumineuse, Moynan se passionne pour les scènes de genre.

Sensible aux questions sociales, il adopte comme sujet de prédilection les enfants de la rue. La toile Tug of War, record de l’artiste aux enchères avec un prix marteau de 270 000 euros, représente ainsi une partie de tire-à-la-corde engagée par de jeunes garçons démunis. Moynan, inspiré notamment par l’œuvre de Charles Dickens, représente avec empathie la misère qui touche à cette époque une partie de la population irlandaise. Son œuvre, à cet égard, a pu être influencée par

Celle de son contemporain Walter Frederick Osborne, peintre impressionniste et post-impressionniste irlandais connu pour ses représentations de la classe ouvrière.

Engagé politiquement et socialement, l’artiste travaille pendant un temps comme caricaturiste pour le journal « The Union », sous le pseudonyme de Lex.

Malgré de nombreux succès, la carrière de Moynan finit par pâtir du tempérament de l’artiste et de ses problèmes de santé. Il réalise très peu d’œuvres dans les dernières années de sa vie et, lorsqu’il s’éteint prématurément à l’âge de 50 ans, son œuvre est dispersée avec peu d’égard.

Les artistes qui pourraient vous intéresser

Newsletter

Suivez toute l’actualité de Mr Expert en vous abonnant à notre newsletter, et recevez chaque fois toutes les nouvelles de notre activité.