Theophilos Hadjimichail

peintre grec du XIX-XXème siècle, 1873-1934

Vous avez des questions ?

Mr Expert

01 83 77 25 60

Cote, prix et estimation de l’artiste Theophilos Hadjimichail

Peinture : 3.300-216.300 €

Si vous souhaitez faire estimer une œuvre de Theophilos Hadjimichail, nos experts s’en chargent.

Un peintre grec attaché aux traditions

Theophilos Hadjimichail est un peintre grec contemporain. Ses peintures illustrent la vie populaire et parfois même rurale de la Grèce. La tradition et l’histoire de son pays sont des sujets omniprésents dans l’œuvre de l’artiste. Il naît en 1873 sur l’île de Lesbos et passe son enfance sur cette île qu’il chéris tout au long de sa vie, inspirant la majeure partie des sujets de ses toiles. Cependant, cet homme bien souvent plongé dans ses rêveries n’a pas toujours eu une carrière de peintre puisqu’il travaillait au consulat à Smyrne. Pour autant, cette ville du littoral égéenne l’inspire beaucoup en raison de sa magnifique lumière, si particulière, que l’artiste retranscrit dans ses tableaux.

À 25 ans, Hadjimichail décide de quitter son île afin de rejoindre le Mont Pélion puis Volos. Il se met alors à peindre directement sur les murs des maisons, à la demande des propriétaires, moyennant une somme modique, voire même un simple repas. Les décennies qu’il passe dans cette région sont marquées par la solitude et l’errance, mais un univers intérieur très développé.  

Le style naïf d’un artiste bienveillant

D’un patriotisme sans failles, Hadjimichail était constamment vêtu de l’habit traditionnel : l’eurone à la fustanelle plissée. Il aimait beaucoup raconter l’histoire de son pays, notamment les exploits guerriers de la Grèce lors de la guerre d’Indépendance qui frappa de 1821 jusqu’en 1827, contre les Turcs qui occupaient le territoire depuis 1453. Si son style peut être qualifié de « naïf », il n’en reste pas moins que le peintre se montrait toujours indulgent à l’égard de ce qui ne pouvait reconnaître son talent.

Un artiste au succès international

Il retourne sur son île native en 1927, après la libération de Lesbos et entame une nouvelle phase dans sa peinture, influencée par le célèbre critique d’art Tériade. La spontanéité qui transparaît de ses toiles, la vivacité et la fraîcheur de son travail ressortent particulièrement grâce à la gamme chromatique très vive de sa palette.

Le musée de Mytilène fondé par Stratis Eletheriadisen 1964 permet d’admirer plus de quatre-vingts de ses tableaux. Trois ans auparavant, le Louvre organisait une grande rétrospective, consacrant ainsi l’artiste de manière posthume, Hadjimichail ayant disparu en 1934. Marginalisé et parfois raillé de son vivant, le peintre, doué d’une grande humilité à pourtant su capter l’essence des paysages et des personnes qu’il peignait avec bienveillance.

Les artistes qui pourraient vous intéresser

Newsletter

Suivez toute l’actualité de Mr Expert en vous abonnant à notre newsletter, et recevez chaque fois toutes les nouvelles de notre activité.