Heinrich CAMPENDONK

Artiste expressioniste allemand, 1889-1957

Vous avez des questions ?

Mr Expert

01 83 77 25 60

Vous avez en votre possession une œuvre de Heinrich Campendonk et souhaitez en connaître la valeur ? Nos Experts réalisent gratuitement une expertise de votre œuvre, vous communiquent une estimation du prix de marché, puis vous accompagnent pour réaliser une vente au meilleur prix.

Cote, prix et estimation de l’artiste Heinrich Campendonk

Prix d’une peinture signée Heinrich Campendonk en vente aux enchères : 5 000 – 2 000 000 €

Estimation moyenne pour un multiple (lithographie, estampe, gravure…) : 50 – 22 000 €

Prix pratiqué pour un dessin ou une aquarelle : 1 000 – 300 000 €

Si vous souhaitez faire estimer un objet signé ou attribué à Heinrich Campendonk, nos experts sont à votre disposition pour une expertise gratuite.

Des rencontres qui marquent une vie

Heinrich Campendonk est un artiste peintre, graveur et dessinateur de vitrail allemand né en 1889 en Rhénanie, et mort en 1957 à Amsterdam.

Heinrich étudie d’abord l’art du tissage à l’École du textile de sa ville natale, mais peu intéressé par le monde de l’industrie, il bascule rapidement dans celui de l’art. Il apprend alors, sous les enseignements du peintre symboliste Johan Thorn-Prikker, à l’École des Beaux-Arts de Krefeld au début des années 1900. Il débute sa carrière en rénovant des fresques de la cathédrale d’Ornabrück, puis s’installe dans un atelier avec deux jeunes autres peintres : Walter Giskes et Helmuth Macke. En 1911, il fait partie du groupe Der Blaue Reiter, au sein duquel il côtoie Wassily Kandinsky. Invité par Franz Marc, il déménage dans un atelier à Sindelsdorf où il rencontre Paul Klee.

Puis en 1934, il est déclaré « artiste dégénéré » par l’armée nazi. Obligé de fuir, il part se réfugier à Amsterdam, aux Pays-Bas, où il enseigne à la Rijksakademie van beeldende kunsten.

Il obtient en 1937 un prix à L’Exposition Universelle de Paris pour son travail du vitrail.

À la recherche d’une harmonie universelle, un art de la spiritualité

Sous les enseignements du peintre Johan Thorn-Prikker, Campendonk découvre la peinture symboliste et impressionniste. Le symbolisme est un mouvement qui tend à démontrer que le monde ne se limite pas au visible et à une connaissance rationnelle. C’est dans cette pensée que Heinrich Campendonk développe son art dans toute une gamme de technique : peinture à l’huile, aquarelle, croquis à l’encre, peinture sur verre et sculpture sur bois.

Puis lorsqu’il intègre le groupe Der Blaue Reiter (le cavalier bleu), August Macke, Franz Marc et Wassily Kandinsky l’incite à rejeter le néo-impressionnisme pour un art plus universel : l’utopie d’un tout harmonieux où les hommes et animaux cohabitent ensemble. Il découvre alors l’avant-garde expressionniste. Ce groupe a historiquement marqué l’art moderne, faisant le lien entre art et spiritualité, il engage les prémices de l’art abstrait.

De cette influence naitra sa toile « Roter Akt mit Tieren » (1924), représentant une femme nue allongée sur le sol, entourée d’animaux. On peut commencer à apercevoir une transformation de la figuration des corps et des décors en formes géométriques inspirées du cubisme. En 1951, son tableau « Der Kunstler », continue de montrer cette évolution, avec un découpage beaucoup plus poussé de ces formes géométriques.

L’exubérance des formes et couleurs

Les œuvres d’Heinrich Campendonk sont très colorées, représentant souvent des personnages, dans un environnement géométrisé, à la croisée du cubisme et de l’art abstrait. Son tableau « 20 minutes pour une horloge » (20 minuten vor 1 uhr) est estimé entre 650 000 et 850 000 euros. Il représente un homme assis tenant dans sa main une fleur. Derrière lui, une horloge est accrochée à une maison. Les couleurs utilisées mélangent figuration et flou, elles s’estompent, se diluent, apportant des touches de couleurs improbables. Cette huile sur toile a été réalisée en 1922. L’une des œuvres la mieux cotées de Campendonk est sa toile « Blumenbild » vendue au prix de 780 000 euros. Elle représente, noyée dans un décor plein de couleurs et de formes inspirées de végétaux, une fleur blanche au cœur noir et violet.

Reconnaître la signature de Heinrich Campendonk

Heinrich Campendonk fait partie de ces nombreux artistes qui ne signaient pas la totalité de leurs œuvres. Cependant, un exemple de sa signature vous est présenté ci-dessous afin de vous faire une première idée. Quelques variantes existent : n’hésitez pas à contacter un de nos experts pour authentifier une signature de manière formelle.

Signature Heinrich Campendonk

Expertiser et vendre une œuvre de Heinrich Campendonk

Si vous possédez une œuvre de Heinrich Campendonk ou tout autre objet, sollicitez nos experts via notre formulaire en ligne pour obtenir une estimation ou une expertise. Vous serez ensuite contacté par un membre de notre équipe, composée d’experts et de commissaires-priseurs, afin de vous communiquer une vision indépendante du prix de marché de votre œuvre. Dans le cadre d’une éventuelle vente, nos spécialistes vous conseilleront également sur les différentes options possibles pour vendre votre œuvre au meilleur prix.