KAHLO

Peintre mexicaine, 1907-1954

Vous avez des questions ?

Mr Expert

01 83 77 25 60

Vous avez en votre possession une œuvre de Frida KAHLO et souhaitez en connaître la valeur ? Nos Experts réalisent gratuitement une expertise de votre œuvre, vous communiquent une estimation du prix de marché, puis vous accompagnent pour réaliser une vente au meilleur prix.

Cote, prix et estimation de l’artiste Frida KAHLO

Prix d’une peinture signée Frida KAHLO en vente aux enchères : 22 000 – 4 500 000 €

Prix pratiqué pour un dessin ou une aquarelle : 1 800 – 65 000 €

Si vous souhaitez faire estimer un objet signé ou attribué à Frida KAHLO, nos experts sont à votre disposition pour une expertise gratuite.

Une femme au destin tragique

Magdalena Frida Carmen Kahlo Calderón, plus connue sous le nom de Frida Kahlo, est une célèbre artiste peintre mexicaine née à Coyocán en 1907, dans la Maison bleue (Casa Azul), transformée aujourd’hui en musée. La jeune fille a une enfance particulièrement difficile : dès l’âge de six ans, Frida est victime de poliomyélite, sa jambe droite s’atrophie et ne grandit plus, ce qui lui vaut le surnom de « Frida la coja » (Frida la boiteuse). 

En 1925, la jeune femme survit de justesse à un accident de bus qui lui laisse d’importantes séquelles dans le dos. Le traumatisme est responsable du syndrome d’Asherman à l’origine de ses nombreuses fausses couches. Alitée pendant plusieurs mois, Frida commence à peindre des autoportraits dans son lit. Elle en réalise 55 au cours de sa vie, sur lesquels elle incarne à la fois la femme moderne habillée en homme et la femme mexicaine portant les costumes traditionnels (Les deux Fridas, 1939).

À la fin de sa vie, Frida Kahlo subit de nombreuses opérations chirurgicales de la colonne vertébrale pour ses douleurs (La colonne brisée, 1944) et une amputation de la jambe droite à cause d’une gangrène, ce qui la plonge dans une profonde dépression. Très fragilisée, elle décède d’une embolie pulmonaire en 1954, à l’âge de 46 ans. 

Entre patrie et passion

En 1928, Frida Kahlo s’inscrit au Parti communiste mexicain : elle se bat pour l’émancipation des femmes et s’affirme en tant qu’artiste libre, bisexuelle et engagée. Sa peinture traite à la fois de sujets tabous sur la sexualité, l’avortement, la fécondité et la souffrance physique (Henry Ford Hospital ou La Cama volando, 1932), mais aussi de problématiques sociales sur les inégalités au Mexique (L’autobus, 1929).   

Les relations de Kahlo marquent grandement son parcours artistique. En 1929, elle épouse le célèbre muraliste Diego Rivera. Leur relation est fusionnelle, mais tumultueuse, car le peintre volage ne tarde pas à tromper Kahlo avec sa propre sœur (Unos cuantos Piquetitos, « Quelques petites piqûres », 1935). Frida Kahlo a elle-même plusieurs liaisons, notamment avec le révolutionnaire russe Léon Trotski qu’elle héberge à Coyocán. Elle lui dédie son autoportrait intitulé Sous les rideaux (1937) dans lequel elle se représente, tenant entre ses mains une lettre.

C’est en 1938 que Frida Kahlo réalise sa première exposition officielle à New York, à la Julian Levy Gallery, où elle fait découvrir au monde entier sa peinture aux couleurs vives. L’artiste se représente en compagnie d’animaux et entourée de fleurs (Autoportrait au collier d’épines et colibri, 1940). Elle brosse le portrait de son conjoint Diego et réalise à partir des années 1950 des natures mortes aux références érotiques et nationalistes. Kahlo modifie jusqu’à sa date de naissance, qu’elle décide de faire coïncider avec le début de la Révolution mexicaine, en 1910. 

Frida Kahlo, une icône internationale

Constituée essentiellement de peintures à l’huile sur canevas, son œuvre s’inscrit au cœur de deux courants artistiques majeurs : le mexicanisme, qui remet à l’honneur les racines précolombiennes dont sont issus les Mexicains, et le surréalisme, dont Frida Kahlo se défendait d’appartenir, dépeignant les manifestations de l’inconscient et les contradictions entre le rêve et la réalité. Elle réalise environ 200 peintures au cours de sa vie, dont la plupart sont aujourd’hui exposées dans des musées. 

Dans les années 1980, Frida Kahlo devient une icône féministe et son visage au célèbre monosourcil est diffusé dans le monde entier. Son immense popularité a pour conséquence des œuvres aux prix élevés : depuis quelques milliers d’euros pour ses croquis les plus modestes, jusqu’à plusieurs millions pour ses peintures. En 2016, sa peinture Dos Desnudos en el Bosque (La Tierra Misma) a été cédée à 8 millions de dollars chez Christie’s à New York, constituant un nouveau record de vente pour cette célèbre artiste.

Reconnaître la signature de Frida KAHLO

Frida KAHLO fait partie de ces nombreux artistes qui ne signaient pas la totalité de leurs œuvres. Cependant, un exemple de sa signature vous est présenté ci-dessous afin de vous faire une première idée. Quelques variantes existent : n’hésitez pas à contacter un de nos experts pour authentifier une signature de manière formelle. De plus, son visage apparaît souvent dans ses oeuvres, permettant de reconnaître l’artiste responsable de l’oeuvre.

Expertiser et vendre une œuvre de Frida KAHLO

Si vous possédez une œuvre de Frida KAHLO ou tout autre objet, sollicitez nos experts via notre formulaire en ligne pour obtenir une estimation ou une expertise. Vous serez ensuite contacté par un membre de notre équipe, composée d’experts et de commissaires-priseurs, afin de vous communiquer une vision indépendante du prix de marché de votre œuvre. Dans le cadre d’une éventuelle vente, nos spécialistes vous conseilleront également sur les différentes options possibles pour vendre votre œuvre au meilleur prix.