Comment vendre une carte Pokémon en vente aux enchères ?

Toute l'actualité de Mr Expert et du marché de l'art

Vous avez des questions ?

Mr Expert

01 83 77 25 60

Comment vendre une carte Pokémon en vente aux enchères ?

Créée en 1996 par Satoshi Tajiri, la franchise Pokémon éditée par Nintendo fête cette année ses 25 ans. Outre ses jeux vidéos, ses animés et mangas, les jeux de cartes à collectionner connaissent un engouement croissant.

Si vous possédez des cartes Pokémon, l’équipe de Mr EXPERT se tient à votre disposition pour vous aider à les estimer et à choisir le meilleur moyen de les vendre : certaines peuvent valoir très chères… alors surtout, « Attrapez-les toutes » !

Le phénomène des cartes Pokémon

Les jeux de cartes Pokémon ont été créés par Tsunekazu Ishihara et exportés à l’étranger à partir de 1999 en même temps que la série et les autres jeux. Ils sont édités par un des grands spécialistes américains des jeux de cartes à collectionner (JCC), Wizards of the Coast. L’univers Pokémon continue de fasciner les amateurs. Les collectionneurs de cartes sont nombreux et certains n’hésitent pas à dépenser des sommes astronomiques pour acquérir les cartes les plus rares.

Les collectionneurs de cartes Pokémon

Le jeu de cartes Pokémon est un phénomène toujours d’actualité. Il continue de vivre notamment par les championnats et tournois organisés au Japon, aux États-Unis, mais aussi en Europe. Il est facile d’y participer à condition de posséder un « deck » du JCC Pokémon au format assigné. Bien qu’un excellent jeu ne suffise pas pour gagner des matchs, la stratégie et la concentration étant au cœur du jeu, les participants cherchent à rassembler les meilleures cartes.

L’engouement pour la collection est tel que les magasins de jeux observent leur clientèle adulte augmenter de plus en plus par rapport à celle des écoliers. Au-delà de la passion éprouvée par certains, d’autres y voient un moyen intéressant de spéculer.

Les plus grands collectionneurs sont aussi des investisseurs. Le chef d’entreprise et youtubeur Ossman, alias Poké Namsso, collectionneur de cartes Pokémon depuis cinq ans, avoue même conserver certaines de ses cartes les plus précieuses dans son coffre-fort de banque.

La pokémania connaît même des faits-divers étonnants. Ce 26 octobre 2021, les journaux relataient une escroquerie sans précédent : celle d’un Américain soupçonné d’avoir acheté une carte Pokémon 57 000 dollars, en se servant d’une aide accordée par l’État de Géorgie aux entreprises touchées par la crise du Covid-19.

Les records de vente

Parmi les records de vente actuels, figure la « Pikachu Illustrator ». Éditée en 1998, cette carte décernée aux gagnants d’un concours d’illustration est la première Trophy Card Game. Limitée à quarante exemplaires (pour les 39 gagnants et 1 exemplaire resté dans les locaux de la franchise), elle est aujourd’hui presque introuvable sur le marché, avec une dizaine d’exemplaires authentiques connus actuellement, et s’arrache à plusieurs centaines de milliers d’euros. En 2019, l’une d’elles a atteint les 195 000 $ chez Weiss Auctions.

carte Pikachu Illustrato
Photographie d’une carte « Pikachu Illustrator » dessinée par Atsuko Nishida (1998)

Une autre carte a beaucoup fait parler d’elle ces derniers temps. Il s’agit d’une « Dracaufeu holographique édition 1 », acquise par le boxeur et youtubeur américain Logan Paul pour la somme de 150 000 $. En exhibant sur le ring sa carte montée sur une chaîne de diamants, le boxeur estime désormais la valeur de son « porte-bonheur » à 1 million de dollars ! Il affirme avoir aujourd’hui investi plus de deux millions de dollars dans sa collection Pokémon.

Dracaufeu édition 1  Logan Paul
Photographie de Logan Paul publiée sur son compte Instagram le 7 juin 2021, avec sa carte « Dracaufeu édition 1 » autour du cou : « Je crois que Dracaufeu m’a volé la vedette hier soir. Mon porte-bonheur à 1, 000, 000 $ ».

La carte « Dracaufeu édition 1 » est dite shadowless, c’est-à-dire sans ombre autour du cadre. Il s’agit d’un défaut d’impression apparu sur les premières cartes éditées aux États-Unis. Les quelques rares exemplaires peuvent s’arracher jusqu’à 300 000 – 400 000 €.

Expertiser ses cartes Pokémon

Quelles cartes Pokémon valent cher ?

Il existe plus de 24 000 cartes à collectionner Pokémon. Elles sont classées par extension puis par série. À l’intérieur de ce classement, il existe encore des variantes telles que les cartes « holographiques » et « reverse ». Outre les cartes quasi introuvables citées plus haut dans les records de vente, voici une sélection non exhaustive des cartes qui peuvent valoir cher…

Les boosters set de base, édition 1 :

Cette première série contient au total 102 cartes. Il existe trois boosters de onze cartes, à l’effigie de Florizarre, Dracaufeu et Tortank (évolutions finales de chacun des trois Pokémon de départ de Kanto). Ce sont les premiers à être sortis en France. Un paquet lourd (à partir de 20,90 gr.) s’estime autour de 2 000 – 3 000 €.

Les cartes « Noctali » et « Mentali » avec une étoile en or à côté du nom du Pokémon :

Ces cartes peuvent valoir jusqu’à 4 000 – 5 000 €.

Le « Dracaufeu Shiny » :

Le « Dracaufeu brillant est le premier Pokémon brillant trouvé. Les cartes brillantes font partie de la deuxième génération des jeux Pokémon. Cette carte a la particularité d’avoir un Dracaufeu lui-même holographique, en plus de l’arrière-plan de la carte. Elle est évaluée en moyenne autour de 4 000 €. 

carte Dracaufeu brillant
Carte Pokémon Dracaufeu brillant

Les critères d’évaluation

L’état de conservation d’une carte est un critère déterminant pour juger sa valeur. Une carte en excellent état peut multiplier son prix jusque par 10 par rapport à une carte en mauvais état. Si les coins sont écornés ou abîmés par exemple, la carte perd toute sa valeur. De plus, un paquet neuf, encore dans son emballage, est plus prisé.

Beaucoup de fausses cartes Pokémon circulent sur le marché. Plusieurs astuces existent pour les identifier. Lorsque l’on courbe un peu la carte entre le pouce et l’index, une vraie carte retrouve sa forme d’origine, tandis qu’une fausse à tendance à rester pliée. Aussi, quand une carte est déchirée au milieu, la vraie possède à l’intérieur une trace d’encre bleue, contrairement à la fausse.

Évidemment, pour éviter de déchirer une carte ayant beaucoup de valeur, la meilleure façon de l’authentifier reste encore de faire appel à un spécialiste. Mr Expert est là pour vous conseiller dans cette démarche.

Vendre ses cartes Pokémon

Faire certifier ses cartes Pokémon

La certification est une étape fondamentale pour la vente d’une carte Pokémon. Les acheteurs sont souvent réfractaires à payer une carte sans certificat. La société la plus célèbre spécialisée dans la certification des cartes est PSA (Professional Sport Authenticator), initialement créée pour les cartes de sport (hockey, basket…). Pour les cartes françaises, c’est la société PCA (Professionnel Cards Authenticator) permet aux collectionneurs de certifier leurs cartes.

Après l’envoi des cartes dans leurs services, celles-ci sont référencées. Les équipes évaluent leur état et leur attribuent une note (ex. : PCA 10+ Collector pour désigner une carte neuve, qui est ou semble sortir du booster, très bien centrée, sans aucun défaut d’origine, ni usure). La carte est ensuite protégée puis scellée avec sa note et son numéro de série. Elle intègre alors la base de données des certifications PCA.

Sur le marché, la note délivrée après vérification permet d’attester de l’authenticité de la carte et de vérifier son état, tout en connaissant sa valeur réelle.

Dracaufeu XY Evolutions
Carte “Dracaufeu XY Evolutions” scellée et notée PCA 10+

Choisir une salle des ventes

Ces chers “Pocket Monsters” se retrouvent en très grande quantité sur diverses plateformes de ventes entre particuliers. Étant donné l’état actuel du marché de la carte Pokémon, le risque d’arnaque est important sur Internet. Il est ainsi recommandé de ne pas faire évaluer son jeu par un acheteur à sa place ou encore de ne pas envoyer ses cartes à un particulier pour les faire estimer. Si le sujet vous est inconnu et que les cartes Pokémon regorgent de subtilités pour vous, le meilleur à faire reste encore de s’orienter vers un professionnel. Mr EXPERT vous conseille et vous aide à identifier le meilleur moyen d’évaluer et de vendre vos cartes le plus près de chez vous.

En savoir plus sur les ventes aux enchères

Le fonctionnement des ventes aux enchères volontaires

Les frais appliqués par le commissaire-priseur