Le journal

Toute l'actualité de Mr Expert et du marché de l'art

Vous avez des questions ?

Mr Expert

01 83 77 25 60

Omega Museum : quels sont les prix de l’occasion ?

La collection Museum n’est créée qu’en 2001, mais s’attèle à reprendre le design de montres plus anciennes, ayant marqué l’histoire d’Omega par leur look iconique. Ainsi, ils remodernisent des modèles connus, et font de leurs célèbres chronomètres la ligne directrice du design de cette collection.

Les nouveautés paraissent à un rythme assez lent, la collection ne comptant pas beaucoup de modèles à ce jour.

Comment reconnaître le modèle Museum ?

La collection Museum reprend les montres aux cadrans rappelant leurs célèbres chronomètres, pour les plus rondes. Elles s’habillent ainsi de nombreuses échelles de mesures, de compteurs, le tout dans un style très vintage, tant par le la typographie utilisée, que par le bracelet.

D’autres modèles s’inscrivent dans la collection, plus épurée, au cadran carré, mais au style toujours aussi ancien.

Cotes et estimations des montres Omega Museum

Petrograd

Cette montre originale propose un boîtier en or rose 18K rectangulaire et allongé, arrondi sur la longueur. Les heures sont inscrites dans une typographie vintage et déformée par la longueur du cadran. L’aspect ancien de la montre est renforcé par un bracelet écaille en cuir.

Ce dernier, épuré, propose un compteur des secondes à 6 heures et s’accorde, par sa couleur, au boîtier de la montre.

Équipée d’un calibre 2200, elle est mise à prix, sur le marché de l’occasion, entre 6000 et 8600 euros.

Cosmic

Créée en 1951, la montre Cosmic se détache des autres modèles de la collection Museum par sa forme carrée. Son boîtier en or rouge 18K se compose d’un cadran aux index eux aussi en or et de quantièmes à 12 heures indiquant le jour et le mois. Ce modèle se distingue par l’indication des phases lunaires à 6 heures.

Équipée d’un calibre 2601, elle est mise à prix, sur le marché de l’occasion, entre 7300 et 8700 euros.

Pilot

Le modèle Pilot se rapproche du design de la Milestone par sa forme ronde et ses multiples échelles de mesure.

Son boîtier en acier se dote d’un cadran où figure un premier cercle central de couleur noire indiquant les heures, ces dernières étant rappelées sur l’extrémité du cadran en rouge, tandis que la seconde partie, blanche, indique les secondes.

Équipée d’un calibre 2595/4938, elle est mise à prix, sur le marché de l’occasion, entre 2400 et 3400 euros.

Racend timer

Ce modèle, créé en 1949, reprend le design des chronomètres et est réalisé en partenariat avec la British Race Finish Recording Company.

Son boîtier rond en or rose 18K s’accorde, pour l’aspect vintage, avec un bracelet écaille en cuir marron.

Le cadran se compose, quant à lui, de trois compteurs à 3, 6 et 9 heures, encadrés par les index, puis par deux autres échelles de mesure.

Équipées d’un calibre 3201, elles sont peu nombreuses sur le marché de l’occasion, les prix avoisinant les 10 000 euros.

Milestone

Créée en 1941, cette montre s’inspire d’un autre modèle de 1938. Son boîtier rond en or blanc 18K se compose d’un cadran, généralement noir, et habillé de deux compteurs à 3 et 9 heures. De nombreuses échelles de mesure sont présentes, notamment une au centre de la montre.

Son bracelet en cuir écaillé noir renforce son côté vintage, lui donnant un look original par son rattachement au boîtier.

Équipées d’un calibre 3203, ces montres sont rares sur le marché de l’occasion et sont mises à prix entre 10 000 et 15 000 euros.

MD’s watch

Cette montre se compose d’un boîtier en or jaune 18K et d’un cadran propre aux Museum. Munie de deux compteurs à 3 et 9 heures, elle arbore des chiffres à la typographie vintage, entourés par une échelle tachymétrique.

Son bracelet en cuir écaille reprend le style vintage des autres montres de la collection.

Équipée d’un calibre 3203, elle est, elle aussi, rare sur le marché de l’occasion et sa mise à prix avoisine les 12 500 euros.

Officier 1945

Son boîtier rond en acier inoxydable est plus imposant que les autres montres de la collection. Les heures, gravées sur la lunette, encadrent un cadran où de nombreuses échelles de mesure se juxtaposent, ainsi que deux compteurs à 3 et 9 heures.

Elle s’habille d’un bracelet en cuir écaille et s’équipe d’un calibre 3200.

Rare sur le marché de l’occasion, sa mise à prix se fait à 5000 euros.

Tonneau renversé

Autre montre affichant un cadran carré et quelque peu arrondi sur deux côtés opposés, elle se compose d’or blanc et d’or rouge 18K pour certains modèles. Épurés, les index en or sont assortis aux aiguilles et au bouton poussoir, le tout rattaché à un bracelet en cuir crocodile, vintage.

Équipée d’un calibre Omega 2202, elle est peu présente sur le marché de l’occasion, où les prix s’ouvrent aux alentours de 8500 euros.

Estimer et vendre une montre Omega

De manière générale, les montres Omega sont prisées des collectionneurs et les prix de vente peuvent être très élevés. Il existe plusieurs solutions pour estimer une montre que ce soit auprès d’un horloger, d’un commissaire-priseur ou d’un expert indépendant. Quelques sites internet (dont Mr Expert) vous offrent la possibilité d’obtenir un premier avis gratuit à travers l’envoi de photographies. Une estimation sur photo n’est pas toujours suffisante, mais vous permettra d’obtenir un premier prix estimatif de la valeur de votre montre.