Ernest Fries

sculpteur allemand du XXème siècle, 1934

Vous avez des questions ?

Mr Expert

01 83 77 25 60

Cote, prix et estimation de l’artiste Ernst Fries

Sculpture : 900-1.000€

Si vous souhaitez faire estimer une œuvre d’Ernst Fries, nos experts s’en chargent.

Un succès immédiat.

Ernst Fries est un sculpteur allemand né à Würzburg en 1934. Il vit et travaille en Australie. Il utilise de nombreux matériaux pour ses réalisations tels que l’émail, le bronze, l’acier ou encore l’argent et l’or.

Ernst Fries assiste, enfant, au bombardement de sa ville natale, ce qui le marquera profondément. Après la Seconde Guerre mondiale, en 1953, il déménage en Suisse pour y étudier le travail sur l’or et l’argent. En 1959, avec sa jeune épouse Rosmarie, il immigre en Australie pour travailler. Très vite, il reçoit des commandes pour la vaisselle d’église et des bijoux en argent. En plus de l’argent, Ernst Fries travaille l’émail et se tourne doucement vers la sculpture. Il se fait repérer par un critique d’art Donal Brook dès 1965 après une de ses expositions. Ses premières sculptures sont majoritairement réalisées en bronze mais il change très vite de support et utilise l’acier et l’acier trempé. Ernst Fries est très curieux et va même étudier pendant un temps le béton et le polyuréthane. Il est élu Président de l’Association des Sculpteurs de Victoria à plusieurs reprises et est nommé Président du Comité National Australien relié à l’UNESCO de 1983 à 1988. A ce titre, il voyage à travers le monde pour des congrès, notamment en Allemagne, en Espagne, en Irak, au Japon et au Mexique. De 1984 à 1985, Ernst Fries reçoit une résidence dans sa ville natale de Würzburg en Allemagne pour y tenir une exposition pendant la durée d’un an. A son retour à Melbourne, Ernst Fries est réélu Président de l’IAA de 1992 à 1997. Il utilise cette occasion pour organiser l’International Sculpture Event à Toolangi en 1996. 

Une multitude d’expositions.

En 2000, Ernst Fries organise une tournée d’art traditionnel indigène (Tiwi) en Allemagne. Il s’accompagne de trois artistes tiwi et l’exposition est bien accueillie par le public comme par la presse. Même s’il a fait de nombreuses expositions solo, il aime participer aux expositions de groupe comme avec « Les Emigrants » à l’Australian National Gallery de Canberra, ou encore « Les trésors des Eglises Australiennes » au National Gallery de Victoria. Son travail est représenté et exposé à travers le monde, aussi bien dans des collections personnelles que dans les musées publics. En 2010, Ernst Fries parfait ses recherches sur la Dalle de Verre et finit son Master des Beaux-Arts à la Monash University. A partir de 2012, il reçoit de nombreuses commandes dont la sculpture pour le Yarra Glen Black Saturday Bushfire Memorial, situé à Mackenzie Reserve en 2013. En 2014 Ernst Fries fête ses 80 ans ainsi que ses 25 ans au sein de l’Art Linden Gate gallery. Une grande rétrospective a lieu, revenant sur ses 60 années d’expérience en tant que sculpteur. Il en profite pour finir son œuvre de 6m de haut tant attendue : le Wind Cube. En 2016, l’Asia Contemporary Art Show de Hong Kong propose une exposition rassemblant ses plus petites sculptures. Ernst Fries travaille sur un nouveau projet en 2017 pour une sculpture publique commandée par le Yarra Ranges Council. Il continue de travailler sur des sculptures en acier en y incorporant du verre, et reçoit d’occasionnelles commandes.

Principales œuvres :

Epicormic Growth

Struggle

Welcoming Shelter, childhood memory

Les artistes qui pourraient vous intéresser

Newsletter

Suivez toute l’actualité de Mr Expert en vous abonnant à notre newsletter, et recevez chaque fois toutes les nouvelles de notre activité.