LAUGÉ

Peintre et lithographe post-impressionniste français, 1861-1944

Vous avez des questions ?

Mr Expert

01 83 77 25 60

Vous avez en votre possession une œuvre de Achille LAUGÉ et souhaitez en connaître la valeur ? Nos Experts réalisent gratuitement une expertise de votre tableau, vous communiquent une estimation du prix de marché, puis vous accompagnent pour réaliser une vente au meilleur prix.

Cote, prix et estimation de l’artiste Achille LAUGÉ

Achille Laugé est un peintre postimpressionniste français de la fin du XIXe siècle. L’artiste se refuse à adopter les techniques de son siècle et décide d’opter pour des méthodes plus personnelles, le démarquant de ses confrères. Il emprunte ainsi quelques éléments au mouvement postimpressionniste auxquels il mêle sa technique propre. Achille Laugé réalise de nombreuses peintures en plein air.

 

Estimation minimale – maximale

Peinture 200 – 580 000€
Dessin 120 – 30 000€

 

Peintures

Estimées entre 200 et 580000 euros, les peintures d’Achille Laugé sont marquées d’une technique particulière. Un grain particulier dessine ses toiles et les distingue de celles de ses semblables. 

Il peint un grand nombre de paysages, vendus entre 1200 euros, pour les plus classiques et les monochromes, et 780000 euros pour les plus travaillés. Dans La route, de 1893, l’artiste joue avec les ombres et les différents tons de vert, ce qui lui vaut un grand succès.

Peinture Achille Laugé

Peinture d’Achille Laugé – Portrait de jeune garçon sur fond rose – Estimé 12 000 € – 18 000 €

Il produit aussi des compositions florales sur des fonds souvent unis. Vendues entre 100 et 200000 euros, c’est sa Nature morte aux grenades, 1893-1895, qui rencontre le plus de succès, un fin mélange entre des fleurs de toutes sortes et des fruits. Enfin, il réalise quelques portraits, vendus d’une centaine à 84000 euros pour le Portrait de Mademoiselle Jeanjean, de 1897, dans des tonalités brunes.

Dessins

Les dessins et aquarelles d’Achille Laugé sont estimés entre 120 et 30000 euros. Ses paysages sont, encore une fois, très nombreux, et sont généralement ruraux. Vendus entre 200 euros, pour les plus classiques au fusain, et 36000 euros pour des paysages riches de par leur palette de couleur et les jeux de lumière, c’est Route de Cailhau, au pastel, 1930, qui rencontre le plus grand succès.

Dessin Achille Laugé

Dessin signé Achille Laugé – Estimé 3 000 € – 5 000 €

L’artiste dessine aussi des portraits, de simples croquis au fusain à travers de multiples études, vendues 200 euros, jusqu’à des travaux plus détaillés, comme son pastel Portrait de jeune femme, 1904, vendu 17000 euros.

 

Qui est Achille Laugé ? 

Une formation académique, entre Toulouse et Paris

Achille Laugé est un peintre et lithographe post-impressionniste français. Il est né en 1861 dans l’Aude au sein d’une famille de paysans. Alors qu’il se destine à une carrière de pharmacien, il suit des études à l’École des Beaux-Arts de Toulouse de 1876 à 1881, alors qu’il séjourne dans cette ville pour réaliser un stage en pharmacie. Il part alors en 1882 s’installer à Paris, où il intègre l’École nationale supérieure des Beaux-Arts, sous la direction des artistes français Alexandre Cabanel et Jean-Paul Laurens. Il rencontre l’artiste Aristide Maillol, avec qui il partage un atelier et restera ami tout au long de sa vie.

Durant cette période de formation, il rencontre Georges Seurat, Paul Signac et Camille Pissarro, et s’intéresse aux techniques et au style néo-impressionniste. Ainsi, malgré sa formation académique, il ne suit pas les méthodes et les conseils de ses professeurs, qui enseignent les techniques classiques. Il restera toute sa vie considéré comme un radical et sera acclamé par certains comme un pionnier, tandis que d’autres ne cesseront de critiquer son style innovant. 

En 1894, Achille Laugé expose trois toiles au Salon des Indépendants, et plus tard la même année au Salon de Toulouse, avec les artistes français Pierre Bonnard, Henri de Toulouse-Lautrec et Édouard Vuillard. Il obtient un peu plus tard des commandes de la manufacture de la Savonnerie et de celle des Gobelins. Les collectionneurs commencent au même moment à s’intéresser à ses toiles. 

Un style propre, qui s’inscrit dans le néo-impressionnisme

Malgré une formation très académique, il a été influencé par des peintres néo-impressionnistes français, tels que Georges Seurat, Paul Signac et Camille Pissarro, qu’il a rencontrés lors de son séjour à Paris. Il adopte des éléments de leurs styles tout en s’en détachant un peu, il n’adopte par exemple pas la méthode stricte et scientifique de Seurat.

Achille Laugé pratique une technique divisionniste : il applique des points de couleurs pour créer des formes. Après 1896, il évolue vers une technique de hachures croisées, moins pratiquée à cette époque. En 1905, face au peu de succès rencontré par ses méthodes précédentes, il adopte des touches plus larges et plus lâches avec un empâtement épais : un style qui rappelle l’approche impressionniste plus traditionnelle.

Il trouve son inspiration dans la nature qui l’entoure. Après la mort de son père, il part s’installer à Cailhau, où une maison modeste et son environnement sont les principaux sujets des tableaux d’Achille Laugé. Il peint alors en plein air, avant de reprendre son travail en atelier. Ses œuvres sont principalement des peintures à l’huile, mais il utilise aussi le pastel. Il recherche avant tout le naturel : il simplifie les formes pour faire naître leur essence, tout en transmettant toujours l’atmosphère du plein air.

Un artiste à la cote assez importante, malgré son isolement relatif de son vivant

Malgré son isolement relatif dans le midi et le peu d’expositions qu’il a réalisé dans sa vie, ses œuvres sont aujourd’hui assez connues. Elles sont aujourd’hui détenues par plusieurs musées, dont le musée d’Orsay et le Musée du Louvre à Paris. Son tableau pointilliste Devant la Fenêtre (1899), qui avait par exemple été refusé au Salon de la Société Nationale des Beaux-Arts en 1900, fait désormais partie de la collection permanente du Musée National d’Art Moderne à Paris. Ses œuvres se vendent aujourd’hui dans le monde entier et atteignent plusieurs dizaines voire centaines de milliers de dollars. Son tableau La route de Cailhau a par exemple été adjugé 350 000 euros chez Christie’s en 2020.

Reconnaître la signature de d’Achille LAUGÉ

Comme beaucoup d’artistes, Achille Laugé ne signait pas la totalité de ses œuvres. Cependant, vous retrouverez ci-dessous un exemple de signature afin de vous faire une première idée. Des variantes de cette signature existent : n’hésitez pas à contacter un de nos experts pour authentifier une signature de manière formelle.

expertise signature laugé

Expertiser et vendre un tableau d’Achille LAUGÉ

Si vous possédez un tableau de Achille Laugé ou tout autre objet, demandez une estimation gratuite via notre formulaire en ligne.

Vous serez ensuite contacté par un membre de notre équipe, composée d’experts et de commissaires-priseurs, afin de vous communiquer une vision indépendante du prix de marché de votre tableau. Dans le cadre d’une éventuelle vente, nos spécialistes vous conseilleront également sur les différentes options possibles pour vendre votre œuvre au meilleur prix.