Aristide MAILLOL

Peintre, graveur et sculpteur français, 1861-1944

Vous avez des questions ?

Vous avez en votre possession une œuvre de Aristide MAILLOL et souhaitez en connaître la valeur ? Nos Experts réalisent gratuitement une expertise de votre oeuvre, communiquent une estimation du prix de marché, puis vous accompagnent pour réaliser une vente au meilleur prix.

Cote, prix et estimation de l’artiste Aristide MAILLOL

Estimation d’une sculpture de l’artiste en vente aux enchères : 10 000 – 500 000 €

Prix d’une aquarelle ou d’un dessin de l’artiste :  200 – 10 000 €

Aristide Maillol : un sculpteur polyvalent 

Sculpteur, peintre, graveur et illustrateur, Aristide Maillol est né à Banyuls-sur-Mer le 8 décembre 1861 et meurt à Perpignan le 24 septembre 1944. 

Doué dans le dessin, à l’âge de 21 ans il reçoit une bourse pour partir étudier à l’école des Beaux-Arts de Paris : cependant il entrera à l’école qu’en 1885 car il ne réussit pas le concours d’entrée du premier coup. 

À l’école il apprend la peinture, ainsi que la sculpture et la tapisserie : ses premiers enseignants furent Jean-Paul Laurens, Gérôme et surtout Cabanel. 

La période de misère qu’il vivra pendant le séjour à Paris l’emmènera à voyager en Cataluña et à Barcelone. 

Rentré à Paris au tout début des années quatre-vingt-dix, il est impressionné par l’œuvre peinte de Gauguin et commence à s’intéresser à l’art de la tapisserie, qu’il exposera régulièrement au Salon de la Société Nationale des Beaux-Arts. En 1893, Ripple-Ronait l’introduit dans le groupe des Nabis, mais deux ans plus tard Maillol quitte Paris pour ouvrir un atelier de tapisserie dans sa ville natale à Banuyls. En 1897 il s’installe à Villeneuve-Saint-Georges, où il fonde son atelier. 

Maillol : aux sources de l’art moderne

Sa première grande influence sont les impressionnistes, mais les travaux de Gauguin de retour de Tahiti marqueront son style : à partir de 1895 il commence à exécuter ses premières sculptures en bois. De retour à Paris, il produit des statuettes et il amorce l’art de la céramique. 

C’est à partir de 1900 que Maillol se consacrera exclusivement à la sculpture : les amis Nabis, qui fréquenteront souvent son habitation, représenteront maintes fois ses terres cuites dans leurs œuvres. 

Aristide Maillol : le succès

La reconnaissance en tant que sculpteur débutera en 1902 quand le célèbre marchand d’art Ambroise Vollard organise la première exposition entièrement consacrée à Maillol. La rencontre de 1904 avec le comte Harry Kessler, son plus grand admirateur et mécène, et le succès au Salon d’Automne l’année suivante avec la statue Méditerranée, seront à la base de sa fortune. Dès 1913 Maillol sera exposé aux Pays-Bas, mais également aux USA, en Angleterre et en Allemagne. Au sommet de sa gloire, en 1934, il fait la connaissance de Dina Vierny, qui n’avait que 15 ans à l’époque : elle sera à l’origine du musée Maillol. Les dernières années, le sculpteur reviendra à ses sources : il reprend l’art de la peinture et du dessin et vivra seul à la montagne. 

Expertiser et vendre une oeuvre de Aristide MAILLOL

Si vous possédez une oeuvre de Aristide MAILLOL, demandez une estimation gratuite via notre formulaire en ligne.

Vous serez ensuite contacté par un membre de notre équipe, composée d’experts et de commissaires-priseurs, afin de vous communiquer une vision indépendante du prix de marché de votre oeuvre. Dans le cadre d’une éventuelle vente, nos spécialistes vous conseilleront également sur les différentes options possibles pour vendre votre œuvre au meilleur prix.