RACKHAM RACKHAM

Artiste britannique, illustrateur de nombreux livres, 1867-1939

Vous avez des questions ?

Vous avez en votre possession une œuvre de Arthur RACKHAM et souhaitez en connaître la valeur ? Nos Experts réalisent gratuitement une expertise de votre dessin, vous communiquent une estimation du prix de marché, puis vous accompagnent pour réaliser une vente au meilleur prix.

Cote, prix et estimation de l’artiste Arthur RACKHAM

Prix d’une estampe signée : 10 – 1 000 €

Estimation d’une aquarelle ou d’un dessin de l’artiste en vente aux enchères : 100 – 20 000€

Naissance d’un pionnier de l’illustration féérique

Cet illustrateur de livres anglais est né en 1867 dans la banlieue de Londres. Issu d’une famille de douze enfants, il suit une scolarité classique et s’adonne à sa passion : le dessin. Il quitte l’école à seize ans et part pour l’Australie. Fasciné par les paysages que lui ont offert ce voyage, le jeune homme continue de dessiner et une fois rentrer à Londres, prend des cours du soir à l’école d’art de Lambeth. 

En 1892, Rackham débuta sa carrière de journaliste et d’illustrateur au «Pall hall budget» puis à la «Westminster gazette». L’année suivante, il illustra son premier livre intitulé «To the Other Side» («de l’autre côté») par Thomas Rhodes. 

C’est au début du XXe siècle que sa carrière décolle. En 1905, il illustra une nouvelle fantastique écrite par l’américain Washington Irving et intitulée «Rip Van Winkle». Ces illustrations, réputées, ont d’ailleurs été exposées au printemps 1905. Il collabore notamment avec les frères Grimm, ou encore Jonathan Swift pour illustrer «Les voyages de Gulliver». 

C’est à cette époque que Rackham se spécialise dans les livres d’étrennes, en édition de luxe, avec couverture en vélin. Son succès est grandissant et les illustrations de ses romans sont régulièrement exposées aux galeries Leicester à Londres. En 1906 puis 1912, il remporte les médailles d’or aux expositions internationales de Milan et Barcelone. 

La modernité comme moteur de diffusion   

Ses œuvres, principalement réalisées à partir d’encre de Chine et d’aquarelle, s’imprègnent des techniques de reproductions modernes qu’ont pu offrir le XXe siècle. Ses œuvres photographiées furent souvent reproduites mécaniquement. 

Rackham avait son propre style, mélange d’étrange et de féérie. Il fait des légendes et récits merveilleux son domaine d’illustration par excellence. 

Ses inspirations sont multiples. Dans les «Fables d’Ésope» ou les «aventures d’Alice au pays des merveilles», c’est la peinture animalière de son professeur d’école, Herbert Thomas Dicksee, qui l’inspire. Dans le «Livre des ballades» du poète Paul Fort, c’est l’univers du peintre Gabriel Rossetti qu’il s’approprie. 

Les années de guerre puis d’après-guerre voient s’éteindre la féerie et avec elles, l’intérêt pour les œuvres de Rackham. Après sa mort en 1939, son art redevient très populaire notamment aux États-Unis.

La redécouverte d’un illustrateur de génie

De son vivant, ses œuvres font l’objet de nombreuses expositions, comme au Musée du Louvre en 1914 ou encore dans les galléries londoniennes. 

Les éditions d’origines de ses dessins sont des biens précieux que s’arrache le marché de l’art. En France, la bibliothèque Diderot de Lyon a fait l’acquisition d’une de ses précieuses œuvres en 2019 avec un exemplaire de «La belle au bois dormant» publié en 1920. 

La plateforme de vente aux enchères américaine Heritage auction, a vendu en 2019 un dessin de l’artiste intitulé «le bois hanté» pour plus de 50000 dollars.

Expertiser et vendre un dessin de Arthur RACKHAM

Si vous possédez un dessin de Arthur RACKHAM ou tout autre objet, demandez une estimation gratuite via notre formulaire en ligne.

Vous serez ensuite contacté par un membre de notre équipe, composée d’experts et de commissaires-priseurs, afin de vous communiquer une vision indépendante du prix de marché de votre dessin. Dans le cadre d’une éventuelle vente, nos spécialistes vous conseilleront également sur les différentes options possibles pour vendre votre œuvre au meilleur prix.