Edward Henry POTTHAST

Peintre américain du XIX/XXe, 1857-1927

Vous avez des questions ?

Mr Expert

01 83 77 25 60

Cote, prix et estimation de l’artiste Edward Henry POTTHAST

Prix d’une peinture en vente aux enchères : 3 000 – 200 000 €

Estimation d’un dessin ou d’une aquarelle de l’artiste : 500 – 10 000€

Si vous souhaitez faire estimer un tableau signé Potthast, nos experts en tableaux sont à votre disposition pour une expertise gratuite.

Une solide formation académique

Issu d’une famille d’artisans, Edward Henry Potthast est né en 1857 à Cincinnati dans l’Ohio.

Sa formation artistique s’échelonne sur une décennie à partir de 1873, au sein de McKinney School of Design devenu L’académie d’art de Cincinnati. Il apprend en parallèle de cette formation, les bons usages et principes de la lithographie au sein de la Strobrige Company Lithography. 

L’un de ses professeurs à McKinney est le peintre Thomas Satterwhite Noble réputé pour ses portraits, ayant été dans le même temps dirigeant de l’établissement. Thomas Noble se distingue pour avoir étudié entre 1856 et 1859 auprès du peintre d’histoire français Thomas Couture, dont il retient la richesse de la technique picturale.

Le premier voyage en Europe de Potthast intervient en 1881. Une série de tournées en Allemagne, avec un point d’arrêt à Munich où il intègre la Royal Academy — temps du séjour orchestré visiblement par Noble — avant de rejoindre Paris et bénéficier d’une brève formation à l’Académie Julian.

La principale source de revenus de Potthast jusque dans les années 1890 est la lithographie. Ayant vendu une de ses peintures au Musée d’art de Cincinnati à cette période, l’artiste entreprend alors une réorientation de sa carrière artistique. 

La fulgurante veine impressionniste

Influencé dans un premier temps par les élans artistiques découverts à Munich, empreints d’influences issues de la peinture néerlandaise, il découvre lors de son second séjour parisien les houles impressionnistes, et y trouve un écho complaisant.

Les thématiques de représentation, ainsi que la palette sobre et discrète de l’artiste se transforment au gré de sa découverte de l’impressionnisme. L’exaltation lumineuse, de rayonnantes scènes en extérieur
à l’exemple de Sunshine, toile datant de 1889 et conservée par le musée de Cincinnati. Son œuvre fait partie de l’accrochage de l’exposition Light Pictures de 1894, il est de surcroît le seul artiste de nationalité américaine à y être représenté. 

Sur le modèle de ce qu’il découvre en Europe, sa peinture entend représenter le quotidien et les loisirs des gens de son époque, à la manière des peintres impressionnistes. Animé peut-être d’une nécessité impérieuse de mettre en lumière la vie contemporaine. Cette typologie de paysages devenant partie intégrante de sa production picturale. À la manière des impressionnistes, Potthast profite des lieux de villégiatures proches de sa résidence new-yorkaise afin de se livrer à des temps de peinture sur le motif. 

Une postérité modeste, néanmoins pérenne 

Ses tableaux font partie des collections d’institutions américaines renommées, Metropolitan Museum of Art, le Brooklyn Museum, Georgia Museum of Art.

Edward Potthast fut considéré un temps comme une valeur sûre d’investissement au regard de la qualité de ses scènes de bord de mer, et sa distinction pour ce genre sur la scène américaine de son temps.

Le peintre ne laisse ni femme, ni enfants. Il décède dans son atelier de New York en 1927.

Les artistes qui pourraient vous intéresser

Newsletter

Suivez toute l’actualité de Mr Expert en vous abonnant à notre newsletter, et recevez chaque fois toutes les nouvelles de notre activité.