Frits THAULOW

peintre et graveur norvégien, 1847-1906

Vous avez des questions ?

Mr Expert

01 83 77 25 60

Cote, prix et estimation de l’artiste Frits THAULOW

Prix d’une peinture signée Thaulow : 1 500 – 80 000€

Estimation d’un dessin ou d’une aquarelle de l’artiste en vente aux enchères : 600 – 70 000€

Cote de l’artiste pour une gravure ou un estampe : 100 – 1 200€

Si vous souhaitez faire estimer un tableau de l’artiste, nos experts sont à votre disposition pour une expertise gratuite.

Un peintre paysagiste d’Europe du Nord 

Né à Christiana, une petite ville de Norvège, Johan Frederik Thaulow, dit Frits Thaulow, est le fils d’un riche chimiste. La fortune du père permet au fils de travailler avec les meilleurs artistes de son temps afin de parfaire sa formation, notamment à l’Académie des Beaux-Arts de Copenhague au Danemark.

Si le peintre doit aujourd’hui sa notoriété à ses paysages, il se tourne d’abord, à partir de 1862, vers les peintures marines et envisage d’en faire sa spécialité : ses peintures de pêcheurs en barques et de rivages maritimes connaissent, en effet, un franc succès auprès du public bourgeois de son époque. 

Paris et la rencontre avec l’Impressionnisme 

Thaulow rejoint Paris en 1874, en visite avec sa fiancée qui n’est autre que la sœur de l’épouse de Gauguin. C’est à ce moment-là qu’il découvre la première exposition d’impressionnisme organisée chez Nadar. Alors que le réalisme est encore dominant en Norvège, Paris devient, dans les années 1970, le centre de l’impressionnisme.

Lorsqu’il revient à Paris en 1975, le peintre s’imprègne de ce mouvement, d’abord dans des paysages norvégiens qu’il expose entre 1877 et 1879 puis dans des paysages ruraux français qu’il découvre notamment à partir de 1900. Avant cela, le peintre s’implique également dans la sphère culturelle parisienne puisqu’il est membre du jury à l’exposition universelle de 1899 et fondateur du Salon du Champ-de-Mars en 1890 tout en exposant dès 1895 à la galerie Georges Petit aux côtés de Monet et Sisley.

Frits Thaulow découvre ensuite la Corrèze dès 1903, invité par le peintre et conservateur du musée de Brive, avant de visiter Uzerche, Collonge-la-Rouge pour s’installer enfin à Beaulieu-sur-Dordogne. L’artiste mêle habilement dans ses peintures, des éléments réalistes tirés de sa formation dans le nord de l’Europe, et les influences des peintres impressionnistes qu’ils fréquentent. C’est notamment le cas dans son œuvre Horses Watering at the Bridge at Montreuil sur Mer. Si les lignes et les couleurs sont clairement un apport de l’impressionnisme, les chevaux sont un motif propre au réalisme.

Le père fondateur d’une école norvégienne 

En 1880, Thaulow quitte Paris pour retourner en Norvège où il passe plus d’une décennie avant de retourner dans la capitale française. L’artiste est certes essentiellement connu pour ses peintures de paysages européens en Italie, en Allemagne ou en France, qu’il s’agisse de la Normandie, de la Dordogne ou de Paris.

Il est cependant également responsable de l’introduction du style impressionniste en Norvège. Pétri de ses apports français, il représente également sa terre natale en peinture à quelques occasions comme dans Monticule rocheux, motif de Kragerφ (1882, huile sur bois, Göteborg, Konstmuseum) ou dans Fabriques en Norvège, les deux moulins (1905-1906, huile sur toile, Reims, Musée des Beaux-Arts).

Combinant l’impressionnisme et le réalisme dans ses paysages, Thaulow crée ainsi un mouvement qui lui est propre donnant ainsi naissance à un impressionnisme spécifiquement norvégien, celui dont se nourrira par exemple E. Munch : Thaulow ainsi que Ch. Krohg ou E. Werenskiold seront en effet les premiers à sentir le génie de l’artiste et parviennent à lui faire octroyer une première bourse d’études par le ministère de Norvège. 

Les artistes qui pourraient vous intéresser

Newsletter

Suivez toute l’actualité de Mr Expert en vous abonnant à notre newsletter, et recevez chaque fois toutes les nouvelles de notre activité.