Monique FRYDMAN

Artiste peintre française du XXe/XXIe siècle, 1943

Vous avez des questions ?

Mr Expert

01 83 77 25 60

Cote, prix et estimation de l’artiste Monique FRYDMAN

Prix d’une peinture signée de Frydman : 1 000 – 60 000 €

Estimation d’un dessin ou d’une aquarelle de l’artiste en vente aux enchères : 200 – 10 000€

Si vous souhaitez faire estimer un tableau de la peintre, nos experts en tableaux sont à votre disposition pour une expertise gratuite.

La jeunesse : entre actions artistique et militante

Formée à l’Institut supérieur des arts de Toulouse, Monique Frydman est née dans le Tarn en 1949. En 1964, après ce premier temps de formation, elle fréquente l’école supérieure nationale des Beaux-arts de Paris, où elle a notamment l’occasion de rencontrer le peintre et dessinateur Pierre Buraglio.  

Militante engagée sur la scène politique au cours de l’année 1966, la jeune artiste met un temps en pause son activité de peintre. Elle rejoint dans cette lignée le mouvement féministe indépendant, le Mouvement de la libération des femmes, dans les pas du modèle américain, Women’s lib.

Lorsque Monique Frydman reprend la peinture dans les années 1977, elle est fidèle à son engagement artistique des débuts, en dépit du climat artistique ambiant dans lequel elle évolue. De fait, la nouvelle génération d’artistes se détourne de médiums plus traditionnels.

Son orientation vers l’abstraction se fait de façon progressive.

Son travail figuratif d’imposants corps — le corps comme lieu d’affirmation de son identité féminine — laisse place à de larges coups de pinceaux qui habitent et animent littéralement l’espace de ses compositions. Sa pratique se décline sur supports de soie, ou papier Japon, puis sur de grands formats de toile de lin.

La peinture immersive

Les rythmes de la couleur varient et se précisent au gré des voyages entrepris par Monique Frydman à travers le monde, enrichis par sa découverte de l’Australie ou encore de l’Inde. Sa palette passe des tonalités brunes aux plus claires, à l’intégration de couleurs plus vives, des couleurs qui se veulent toujours plus immersives.

L’artiste explore différents protocoles lui permettant de se confronter aux possibilités matérielles de son médium de prédilection. Ainsi différentes phases se détachent au sein de production, chacune singulière, et chacune à sa façon permet à l’artiste d’expérimenter couleurs et de s’exprimer les variations tonales et expressives.

Ainsi la pratique du frottage des années 1990 est une phase selon laquelle la dimension tactile intervient, laissant à l’artiste la place de questionner tout à la fois le matériau et son rapport au support, tout en laissant une part de hasard dans le déploiement de sa composition.

À partir des années 2005, l’artiste se plaît à travailler le grand format architectural, et dans cette lignée s’affirment les traits de ses nouvelles commandes pour l’espace public.

Une visibilité artistique pérenne

Tout au long de sa carrière Monique Frydman est sollicitée dans le cadre de la réalisation de commandes publiques : à partir de 1989 avec Jaune Secret pour la Défense, en 1999 le Mobilier National lui passe commande d’une œuvre pour la manufacture des Gobelins, puis à nouveau en 2011.

Son œuvre se déploie dans l’espace public avec l’habillage du métro Saouzelong de la ville de Toulouse.

Forte de nombreuses expositions collectives et personnelles notamment à Kanazawa et Tokyo au Japon, à Londres ou encore Lausanne en Suisse.

Elle reçoit par ailleurs de prestigieuses distinctions : Chevalier de la Légion d’honneur et Officier de l’Ordre des Arts et des Lettres.

L’artiste vit et travaille actuellement entre Paris et Senantes dans l’Oise.

Les artistes qui pourraient vous intéresser

Newsletter

Suivez toute l’actualité de Mr Expert en vous abonnant à notre newsletter, et recevez chaque fois toutes les nouvelles de notre activité.