Philippe MAYAUX

Artiste plasticien français — XXe — XXIe siècle, 1961

Vous avez des questions ?

Mr Expert

01 83 77 25 60

Cote, prix et estimation de l’artiste Philippe MAYAUX

Prix d’une peinture signée Mayaux : 1 500 – 15 000 €

Estimation d’un dessin ou d’une aquarelle de l’artiste en vente aux enchères : 500 – 10 000€

Si vous souhaitez faire estimer un tableau du peintre, nos experts en tableaux sont à votre disposition pour une expertise gratuite.

Une affirmation singulière

Philippe Mayaux est né en 1961 à Roubaix. Sa scolarité se déroule à Marseille, puis il intègre l’université Aix-Marseille afin d’y étudier les sciences économiques et sociales.

Sa formation artistique se déroule dans les années 1990, au sein de l’école supérieure d’arts plastiques de Nice, la villa d’Arson.

L’heure de son émergence sur la scène artistique dans les années 1980, coïncide avec le temps de la peinture abstraite, et notamment avec la mouvance monochrome ou le style néo géo.

Sa pratique se décline tout autant en peinture qu’en sculpture, jusqu’à l’installation. Il s’intéresse à ces médiums sans prédilection particulière.

Philippe Mayaux se démarque pour son style empreint de « sub culture » et s’illustre pour l’utilisation d’éléments kitsch dans un ton qui s’affirme à l’encontre du monde bourgeois.

Son travail est représenté par la galerie Loevenbruck, spécialiste d’art contemporain peintures et sculptures, située dans le 6 arrondissement parisien.

La filiation surréaliste

Son approche de la peinture se décline sur des supports de petits formats. Une façon pour l’artiste de créer des œuvres qui instaurent une proximité avec le regardeur. Ainsi son vocabulaire se veut volontairement trivial convoquant érotisme et sexualité.

L’utilisation de motifs étranges et de couleurs vives provocantes pour mieux interpeller. Il se plaît à décrire son œuvre comme n’ayant pas de règles.

Le plasticien s’inscrit dans la filiation d’artistes emblématiques du XX siècle, Marcel Duchamp ou encore Francis Picabia, peintre dessinateur dada, puis proche du surréalisme.

Philippe Mayaux reçoit le prestigieux Prix Marcel Duchamp en 2006, l’année de la célébration de ses vingt années de carrière, un succès pour cet artiste loué pour l’originalité et la multiplicité de sens de ses œuvres. Dans cette lignée se tient À mort L’infini, une exposition ayant présenté son travail en 2007 au Centre Pompidou.

2019, une carrière de trente ans

L’artiste est présenté lors de la FIAC, Foire internationale d’art contemporain à Paris en 2009.

Au début de l’année 2019, le galeriste Hervé Loevenbruck lui a consacré une exposition personnelle « Philippe Mayaux, Tableaux 1989-2019 » au cours de laquelle le marchand d’art a pris le parti de revenir sur trente ans de la carrière du plasticien, à travers une sélection de ses petits tableaux.

Philippe Mayaux vit et travaille en proche banlieue parisienne.

Newsletter

Suivez toute l’actualité de Mr Expert en vous abonnant à notre newsletter, et recevez chaque fois toutes les nouvelles de notre activité.