Charreton

Peintre français du XIXe et XXe, 1864-1936

Vous avez des questions ?

Mr Expert

01 83 77 25 60

Vous avez en votre possession une œuvre de Victor CHARRETON et souhaitez en connaître la valeur ? Nos Experts réalisent gratuitement une expertise de votre oeuvre, vous communiquent une estimation du prix de marché, puis vous accompagnent pour réaliser une vente au meilleur prix.

Cote, prix et estimation de l’artiste Victor CHARRETON

Victor Charreton, né en 1864 à Bourgoin et mort en 1936 à Clermont-Ferrand, est un artiste-peintre français ayant appartenu à l’École de Murol. Cette école désigne la cinquantaine de peintres ou bien installés ou bien de passage dans la commune de Murol entre 1910 et 1930. Les peintres de ce mouvement adoptent pour la plupart un style impressionniste, et pour certains, un style plus moderne tirant vers les caractéristiques du fauvisme ou du cubisme. Les peintures de Victor Charreton se vendent à partir de 80 € pour les dessins et jusqu’à 88 000 € pour les peintures à l’huile.

Estimation minimale – maximale

Peinture 1 000 – 45 000 €
Dessin 100 – 6 000 €

Peinture

Victor Charreton réalise principalement des peintures à l’huile, qu’il travaille sur différents supports : carton, toile ou encore papier bristol ou canson. Les tailles de ses œuvres sont moyennes, souvent autour de 70 x 90 cm et en format paysage. Comme ses pairs, il peint majoritairement les paysages de la commune de Murol, en portant un accent particulier sur les paysages de neige, d’une part, et les paysages fleuris d’autre part. Il peint également les montagnes, les bois, les ciels lumineux ou bien crépusculaires. Le record de vente pour cette catégorie est enregistré en 1990 chez Ader-Picard-Tajan, pour Chaumière sous la neige. Il s’agit d’une huile sur carton de 72 x 91 cm adjugé 88 420 €. On compte plus de 1600 peintures réalisées par Charreton, vendu majoritairement entre 1 500 € et 25 000 €. 

Peinture Victor Charreton

Peinture de Victor Charreton – La balançoire – Estimée 18 000 – 25 000 £

Dessin

Victor Charreton a aussi réalisé plusieurs dessins, néanmoins bien moins nombreux et estimés sur le marché de l’art. Malgré un nombre faible, l’artiste utilise de nombreuses méthodes : encre de Chine, pastel, gouache, fusain ou encore aquarelle. On y trouve le même style impressionniste que pour ses peintures. Le record de vente pour cette catégorie est de 5 000 € enregistré en 2020 chez Vassy-Jalenques pour La ferme à Groire.

Dessin Victor Charreton

Dessin de Victor Charreton – Paysage d’automne – Estimé 600 – 800 €

 

Qui est Victor Charreton ? 

La reconnaissance et l’école de Murols

Victor Charreton est né à Bourgoin le 2 mars 1864. Il manifeste dès sa jeunesse un véritable talent artistique et littéraire même s’il choisira toutefois de s’engager dans une voie juridique. Après ses études de droit, il fondera sa propre étude comme avoué à la cour d’appel de Grenoble.

Il continue à peindre et en 1894 expose à la société Lyonnaise des Beaux-Arts où son talent y est immédiatement reconnu. Fort de cette reconnaissance, en 1902 il vend son étude pour se consacrer intensément et librement à son art. Dès l’année suivante, il fonde le salon d’Automne. De son vivant, 467 expositions françaises et internationales lui sont dédiées et en 1914 il obtient une reconnaissance des plus prestigieuse : la Légion d’honneur au titre des Arts et des Belles Lettres.

Son mariage avec Elmy Chaltain marque un tournant dans sa vie d’artiste puisqu’il s’installe en Auvergne, où les paysages régionaux seront sa principale source d’inspiration. Il meurt soudainement à Clermont-Ferrand le 26 novembre 1936. Au début du XXe siècle, l’Auvergne est fréquentée par un nombre croissant de paysagistes marqués par l’influence impressionniste. L’École de Murols est une école de peinture en Auvergne qui réunit les artistes autour d’une spécificité : la recherche d’une peinture post-impressionniste où la couleur gagne en intensité et la forme se dilue dans la lumière. C’est autour de l’œuvre de Victor Charreton que se forme cette école, notamment dans sa recherche de peindre la neige dans tous ses états. Cette école a compté une cinquantaine d’artistes de tous les horizons (Phlips Berth, André Bardet, Victor Fondreid…)

Maître du paysage et magicien de la couleur dans ses tableaux

Victor Charreton est un artiste rigoureux, il travaille autant sa création picturale que son étude théorique. Il s’emploie à rédiger de nombreux articles sur la finalité de l’art et la théorie des couleurs et propose une étude minutieuse et méthodique sur la stabilité, la compatibilité des pigments.

Son travail s’inscrit dans la continuité des impressionnistes notamment sur la perception de la lumière. L’impressionnisme est un mouvement pictural marqué par la rupture avec les codes de l’Académie Royale de peinture et de sculpture. Ce mouvement se structure autour de différents artistes (Claude Monet, Paul Cézanne, Camille Pissarro, Auguste Renoir…) qui revendiquent une liberté de peindre, caractérisée par une spontanéité coloriste mettant en avant les paysages et les jeux de reflets, de lumière. La valorisation du paysage passe par la transposition de l’âme du peintre dans l’œuvre, bien que chaque artiste dans son individualité propose des conceptions différenciées et intimistes du paysage.

Cet artiste s’inscrit dans un mouvement pictural post impressionnisme dans son traitement des paysages de sa région natale sous différentes saisons, dans les rayons du coucher du soleil à la

nuit tombée et ses effets de lumière. En Auvergne, les paysages varient, le contraste est plus marqué et il traite différemment la couleur en raison du relief des paysages.

Les œuvres de Charreton

Sa production artistique est estimée à trois milliers de tableaux et la majorité est consacrée aux paysages enneigés d’Auvergne. Quelques tableaux à Paris (Jardin du Luxembourg) et dans le midi, où les couleurs chaudes remplacent un temps la neige, où les couleurs vives se muent dans les bâtiments et la végétation méditerranéenne.

Neige fondante, Auvergne (vers 1899), New York, Brooklyn Museum. Effet de neige, Musée des Beaux-Arts de Carcassonne.

Reconnaître la signature de Victor CHARRETON

Comme beaucoup d’artistes, Victor CHARRETON ne signait pas la totalité de ses œuvres. Cependant, vous retrouverez ci-dessous un exemple de signature afin de vous faire une première idée. Des variantes de cette signature existent : n’hésitez pas à contacter un de nos experts pour authentifier une signature de manière formelle.

expertise signature charreton

Expertiser et vendre une oeuvre de Victor CHARRETON

Si vous possédez une oeuvre de Victor CHARRETON ou tout autre objet, demandez une estimation gratuite via notre formulaire en ligne.

Vous serez ensuite contacté par un membre de notre équipe, composée d’experts et de commissaires-priseurs, afin de vous communiquer une vision indépendante du prix de marché de votre oeuvre. Dans le cadre d’une éventuelle vente, nos spécialistes vous conseilleront également sur les différentes options possibles pour vendre votre œuvre au meilleur prix.