Renoir

peintre français du XIX-XXème siècle , 1841-1919

Vous avez des questions ?

Mr Expert

01 83 77 25 60

Vous avez en votre possession une œuvre de Renoir et souhaitez en connaître la valeur ? Nos Experts réalisent gratuitement une expertise de votre tableau, vous communiquent une estimation du prix de marché, puis vous accompagnent pour réaliser une vente au meilleur prix.

Cote, estimation et prix de l’artiste Auguste Renoir

 

Estimation minimale – maximale

Estampe 30 – 141800 €
Peinture  100 – 48200000
Dessin 350 – 4400000 000 €
Sculpture 180 – 540 000 €

 

Estampes

Les estampes de Renoir, dont beaucoup sont des lithographies, sont estimées entre 30 et 141800 euros. Nous retrouvons de nombreux portraits comme Le petit garçon au porte-plume, de 1910, entre 800 et 1 600 euros, ainsi que certains au vernis mou comme Buste d’enfant, estimé 800 euros. 

Estampe Auguste Renoir

Estampe d’Auguste Renoir – Femme Au Cep de Vigne – Estimée 2 000 $ – 4 000 $

L’artiste travaille aussi à l’eau-forte, notamment sur des représentations figuratives avec Le chapeau épinglé, 1894, vendu 270 euros, et Baigneuse debout, à mi-jambe, 1910, entre 300 et 500 euros. C’est une autre planche du Chapeau épinglé, une lithographie de 1898, qui est vendu au prix le plus élevé, soit 210000 euros.

Peintures

Les toiles de l’artiste, dont beaucoup sont à la peinture à l’huile, sont estimées entre 50 et 48200000 euros. Elles s’ouvrent sur des nus, dont un pochoir Femme nue, entre 50 et 60 euros, et augmentent très rapidement, atteignant les milliers d’euros. Ainsi, sa nature morte Fruits sur un drapé, est vendu 16500 euros après une estimation entre 2 000 et 3 000 euros.

Peinture Auguste Renoir

Peinture d’Auguste Renoir – Estimée 300 000 € – 400 000 €

Des portraits, dont le courant impressionniste se dégage fortement, ont une valeur importante et ainsi, Portrait de femme (Gabrielle Renard), est estimé entre 460900 et 690900 euros. 

Il en va de même pour les natures mortes, comme Pêches et prunes, de 1919, vendue 185000 euros, mais aussi concernant les paysages, comme pour Landschaft in der Provence mit Olivenbäumen, en 1900, estimé entre 25000 et 50000 euros. Les ventes atteignent des sommes importantes avec cette toile d’une foule Au Moulin de la Galette, de 1876, vendue 68500000 euros. 

Dessins & aquarelles

Les dessins de Renoir sont estimés entre 350 et 4400000 euros. Elles débutent sur de nombreux croquis au crayon, notamment des études de nus, entre 3 000 et 6 000 euros. Nous en retrouvons d’ailleurs quelques-uns à la sanguine comme La toilette ou Femme nue s’essuyant, de 1898, vendu 480000 euros. 

Il réalise aussi quelques aquarelles, dont des paysages ou des peintures figuratives avec Les bouleaux, 1889-1895, entre 44000 et 66000 euros, et Femme couchée, 1898, vendue 45000 euros. Son dessin le mieux vendu est un pastel de 1889, La lecture, pour 3270000 euros.

Sculptures

Les sculptures en bronze, terre cuite ou encore en plâtre sont estimées entre 180 et 540000 euros. Renoir travaille sur le nu, les portraits, des corps en action ou encore la mythologie. Ainsi, il réalise Nude, pour 470 euros, Tête de danseuse, 1919, pour 11000 euros, L’eau ou la petite laveuse, de 1916, vendu 31000 euros, et La petite Venus, vendu 25800 euros. C’est sa Grande laveuse, de 1917, en bronze, qui est vendue pour 352600 euros.

 

Qui est Auguste Renoir ?

L’apprentissage d’Auguste Renoir

Pierre-Auguste Renoir dit Auguste Renoir est né le 25 février 1841 à Limoges et décédé le 3 décembre 1919 à Cagnes-sur-Mer. Il est issu d’une famille modeste. En 1844 sa famille s’installe à Paris à côté du Louvre puis dans le quartier du Marais. Il va commencer son apprentissage dans le dessin c’est un peintre sur porcelaine. Avec la mécanisation, il se fait à décorer des éventails ou des stores pour gagner sa vie.

Il va se rendre au Louvre pour réaliser des copies et va se passionner pour Rubens et les peintres français du XVIIIe tels que Watteau, Boucher ou Fragonard. En 1862, il va être admis à l’École des Beaux-Arts de Paris, en parallèle, il va suivre des cours à l’académie de Gleyre, où il rencontrera Monet, Sisley et Bazille. Il voue une admiration pour Courbet et Manet.

Renoir et l’impressionnisme

Auguste Renoir quitte les Beaux-Arts en 1864 et présente l’Esméralda au Salon. Durant cette période, il va être influencé par Ingres, Delacroix. Il va faire un séjour à la Grenouillère avec Monet qui va être décisif pour la suite de sa carrière, en effet, il va peindre en plein air et changer les couleurs de sa palette. Il surtout utiliser la touche pour peindre et travailler la lumière de ses toiles. Il va se concentrer sur les personnages alors que Monet travaille plus le paysage. Pendant la guerre Franco Prusse de 1871, il va être mobilier dans la cavalerie avant de tomber gravement malade et d’être démobilisé.

Lors de l’exposition des peintres impressionnistes de 1878, il va présenter le « Bal du moulin de la Galette » qui va être acheté par Gustave Caillebotte.

Le retour à une peinture plus classique

Renoir décide de ne plus exposer avec ses amis pour revenir au Salon officiel. Il va obtenir plusieurs commandes de portraits qui vont le rendre célèbre. Cette notoriété va lui permettre d’affirmer son style. Il va voyager dans le sud de la France de 1881 à 1883 pour réaliser des paysages. Au contact avec les œuvres de Raphaël, il sent qu’il est venu à bout de l’impressionnisme, il souhaite alors produire des peintures intemporelles, c’est alors sa période ingresque. Le dessin prime sur la couleur comme le montre son tableau « les grandes baigneuses ». Comme ses amis, il va être marqué par la mort de Manet. En 1892, le galeriste Paul Durand-Ruel lui organise une grande exposition.

Ses rhumatismes commencent à le paralyser, mais cela ne l’empêche pas de peindre dans le sud de la France à Cagnes, là où il décida de s’installer. Renoir va alors travailler continuer sur les portraits et se consacrer aux nus, aux natures mortes et aux scènes mythologiques. Il va connaître le succès à l’international, mais n’en oublie pas le goût pour les choses simples. Il va s’intéresser à la sculpture, il va collaborer avec Richard Guino et Louis Morel.

Actuellement, les œuvres de Renoir sont appréciées par les amateurs. Certaines toiles atteignent des millions d’euros ou de dollars de ventes aux enchères internationales. « La Lecture » s’est vendue pour près de 5 000 000 de dollars chez Sotheby’s en 2007. Notons que certaines toiles sont plus accessibles en fonction des périodes traitées.

Reconnaître la signature d’Auguste Renoir

Comme beaucoup d’artistes, Auguste Renoir ne signait pas la totalité de ses œuvres. Cependant, vous retrouverez ci-dessous des exemples de signatures afin de vous faire une première idée. Des variantes existent : n’hésitez pas à contacter un de nos experts pour authentifier une signature de manière formelle.

expertise signature renoir

Expertiser et vendre un tableau signé Renoir

Si vous possédez un tableau d’Auguste Renoir ou tout autre objet, demandez une estimation gratuite via notre formulaire en ligne.

Vous serez ensuite contacté par un membre de notre équipe, composée d’experts et de commissaires-priseurs, afin de vous communiquer une vision indépendante du prix de marché de votre tableau. Dans le cadre d’une éventuelle vente, nos spécialistes vous conseilleront également sur les différentes options possibles pour vendre votre œuvre au meilleur prix.

D’autres artistes qui peuvent vous intéresser

Henri Lebasque Claude Monet Henri Martin
Pierre Bonnard Edgar Degas Paul Cézanne
Camille Pissarro Camille Pissarro Alfred Sisley