Victor GILBERT

Peintre français du XXe, 1847-1935

Vous avez des questions ?

Mr Expert

01 83 77 25 60

Cote, prix et estimation de l’artiste Victor GILBERT

Prix d’une peinture signée Gilbert en vente aux enchères : 300 – 50 000 €

Estimation d’un dessin ou d’une aquarelle : 700 – 10 000€

Si vous souhaitez faire estimer un tableau de Victor Gilbert , nos experts en tableaux sont à votre disposition pour une expertise gratuite.

Une reconnaissance officielle

Victor Gabriel Gilbert est un peintre français ayant vécu toute sa vie à Paris, de sa naissance en 1847 jusqu’à son décès en 1933. Victor Gilbert ne bénéficie pas d’une formation artistique proprement académique, venant d’une famille modeste il se destine à devenir charpentier. Toutefois, le soir à partir de ses treize ans il devient apprenti chez le peintre et décorateur Eugène Adam. Autodidacte, il est admis à Paris aux salons de 1873 et 1874 et y reçoit une reconnaissance de la part des critiques et du public.

Il expose tout d’abord des natures mortes avant de recevoir des récompenses pour des scènes de genre au Salon de 1880. Son identité picturale émerge à partir de 1880, au Salon de 1881 il assoit sa réputation de peintre de genre en présentant des toiles représentant les Halles de Paris. En 1889 se tient à Paris l’Exposition universelle au cours de laquelle il obtient une médaille d’argent pour ses peintures de genre et près de dix ans plus tard il est fait Chevalier de la Légion d’Honneur et obtiendra le prix Bonnat en 1926.

Le peintre de la « belle époque »

De la fin du Second Empire jusqu’au début de la Première Guerre mondiale la France vit une période caractérisée de « belle époque » par les nostalgiques. C’est en effet une vingtaine d’années marquées par les progrès sociaux économiques apportés par la révolution industrielle qui met fin à une longue période de dépression. Ce climat prospère, propre au développement de vies frivoles et exubérantes influe sur les différents milieux artistiques.

Victor Gilbert s’inscrit dans une vague d’artistes de cette « belle époque » avec Jean Béraud, Giovanni Boldini, Jacques Émile Blanche qui favorisent des créations aux couleurs primaires, à l’huile ou pastel et du travail sur papier tant en sculpture que sur le mobilier. Victor Gilbert a mené une existence assez mondaine, et étant introduit dans les fêtes de l’époque il a pu immortaliser le monde qui précède la guerre de 1914.

Le peintre des Halles

Victor Gilbert est dans un premier temps influencé par le mouvement impressionniste, en raison notamment de son mécène et marchand d’art qui était un protagoniste important du mouvement. Ses compositions rappellent en effet les impressionnistes, et tout particulièrement les œuvres de Renoir. Dès le début des années 1880, ce sont à travers des toiles réalistes, influencées par le naturalisme qu’il dépeint Paris, ses perspectives et sa vie fourmillante. C’est avant tout la peinture de genre qu’il affectionne, à travers les scènes de rues, les cafés, les marchés. Il dresse un état des lieux de la modernisation de la ville dans l’espace public tout en traduisant l’âme de Paris et ses habitants.

Œuvres

La halle aux poissons, le matin 1880 La marchande des chansonsLa vendeuse de fleurs

Un coin des halles

Le marché des enfants rouges

Les artistes qui pourraient vous intéresser

Newsletter

Suivez toute l’actualité de Mr Expert en vous abonnant à notre newsletter, et recevez chaque fois toutes les nouvelles de notre activité.