Victor VASARELY

Peintre franco-hongrois du XXe siècle, 1906-1997

Vous avez des questions ?

Mr Expert

01 83 77 25 60

Cote, prix et estimation de l’artiste Victor VASARELY

Prix d’une peinture signée Vasarely : 4 000 – 500 000€

Estimation d’un dessin ou d’une aquarelle en vente aux enchères : 500 – 45 000€

Cote de Vaserely pour une sculpture : 600 – 6 000€

Estimation moyenne d’une estampe en vente aux enchères : 200 – 8 000€

Si vous souhaitez faire estimer un tableau de l’artiste, nos experts en peinture sont à votre disposition pour une expertise gratuite.

Une formation auprès des plus grands

Victor Vasarely est un peintre né en Hongrie, à Pécs, en 1907 et mort à Paris en 1997. 

En 1925 il entreprend des études de médecine, qu’il quitte au bout de deux ans pour se consacrer à l’art. Fasciné par le Bauhaus, il entre, en 1929, au Muhëly, une école de Budapest conçue sur le modèle du Bauhaus. Dès lors, les enseignements inspirés des plus grands Walter Gropius, Wassily Kandinsky ou encore Paul Klee lui sont prodigués. 

Ces études auront une influence considérable sur toute sa carrière : c’est à cette période qu’il s’initie à l’art abstrait et au constructivisme. 

En 1930 Victor Vasarely s’installe à Paris où il travaille comme graphiste et comme dessinateur dans différentes agences de publicité. 

Vers l’abstraction

Entre 1930 et 1947, il entreprend des expériences graphiques où la lumière, la perspective et les lignes occupent une place principale. Dès 1935, il commence à peindre des toiles qui trahissent des influences cubistes et surréalistes. Au départ encore figuratives, ses œuvres tendent de plus en plus vers l’abstraction. 

Les formes et les couleurs pures sont les fondements des recherches picturales de Vasarely. De 1951 à 1958, ses œuvres se caractérisent par des juxtapositions de couleurs et de formes géométriques qui contrastent les unes avec les autres. Dès 1958, l’artiste se consacre au cinétisme et dès 1960, sans doute sous l’influence du pop-art, les couleurs des toiles sont de plus en plus vives. 

La période Vega, explorée dès les années 1968, reste sans doute la plus célèbre. S’inspirant des planètes ou des cellules, l’artiste représente des formes géométriques en volumes, déformées par leur gonflement. 

Le succès de la modernité

Victor Vasarely connaît une forte notoriété de son vivant. Outre ses expérimentations picturales, il réalise des commandes publiques et privées intégrées au sein de l’espace public parisien. Il exécute, entre autres, le portail de l’université de Caracas (1957) ou encore le portrait du président Georges Pompidou dans le Hall de Beaubourg (1977). 

En 1969 une exposition rétrospective à Budapest marque sa consécration. 

Laissant derrière lui une œuvre très prolifique, Victor Vasarely est particulièrement présent sur le marché de l’art. 

Les œuvres des premières périodes artistiques, comme Zèbras (1932-42), adjugée 566 461 euros (Christie’s, Londres, 7 mars 2017) sont autant appréciées que celles qui lui sont postérieures. Ainsi, Diuru (P.912), une des œuvres qui répond le plus aux recherches cinétiques de l’artiste, a été adjugée 180 521 euros par Christie’s, le 28 septembre 2016. 

Vasareli meurt le 15 mars 1997, à l’âge de 90 ans. La dernière exposition rétrospective consacrée à son œuvre a eu lieu au Centre George Pompidou du 6 février au 6 mai 2019. 

Les artistes qui pourraient vous intéresser

Newsletter

Suivez toute l’actualité de Mr Expert en vous abonnant à notre newsletter, et recevez chaque fois toutes les nouvelles de notre activité.