Yoichi OHIRA

Artisan verrier japonais du XXe siècle, 1946

Vous avez des questions ?

Mr Expert

01 83 77 25 60

Cote, prix et estimation de l’artiste Yoichi OHIRA

Prix d’un objet signée Ohira : 200 – 30 000 €

Estimation d’une sculpture  en vente aux enchères : 200 – 20 000€

Si vous souhaitez faire estimer un vase de l’artiste, nos experts sont à votre disposition pour une expertise gratuite.

Une formation italienne

Yoichi Ohira est un artisan verrier né au Japon en 1946. Il vit aujourd’hui à Venise. 

Élevé au Japon, il étudie à la Kuwasawa Design School de Tokyo jusqu’en 1969, puis s’installe à Venise en 1973 pour étudier la sculpture à l’Accademia di Belle Arti.

Il commence à travailler le verre au Centro Studio Pittori en 1973. En 1987, il est nommé directeur artistique de la verrerie de Majo à Murano. Il travaille alors avec les maîtres verriers les plus célèbres de l’île. 

En 1992, il quitte la verrerie de Majo et entame une carrière indépendante. En 1993 il commence à travailler en collaboration avec le célèbre maître souffleur de verre Livio Serena puis, en 1995, Giacomo Barbini, lui aussi verrier, les rejoint. À eux trois ils forment une équipe. 

À la croisée des cultures

Alors que le verre est un matériau peu travaillé au Japon, il est caractéristique de Venise. Yoshi Ohira mêle les influences des deux pays, créant un style et un genre nouveau. Il s’inspire simultanément des deux cultures, mêlant ainsi les couleurs vives typiques du verre de Murano et les formes épurées japonaises. L’artiste se plait à travailler la lumière en insérant des éléments transparents qui jouent avec les reflets des couleurs de la poudre de verre. L’ensemble crée un motif abstrait et rythmé. 

L’une des caractéristiques de ses œuvres est le motif de la « fenêtre », un élément transparent qui rompt avec le reste de la surface opaque et permet tant de créer un effet de trompe-l’œil que d’intensifier les jeux de lumière au sein de l’œuvre. 

Dès 2006, l’œuvre de Yoshi Ohira prend un nouveau tournant : l’artiste emploie majoritairement du cristal incolore. 

Un style personnel apprécié

Bien souvent, ses œuvres ont pour inspiration la nature, portant ainsi les titres de Cratere (cratère), Lago (lac) ou encore Cascata (Waterfall). Aujourd’hui encore Yoshi Ohira est considéré comme l’un des artistes verriers les plus talentueux de son temps. 

Témoignent de cette reconnaissance les nombreuses œuvres de l’artiste présentes sur le marché de l’art et la cote de ce dernier lors des ventes aux enchères. On peut citer, à titre d’exemple, Unique vase from the « Murrine rosse incise » series, estimé entre 12 000 et 18 000 dollars par Artnet (consulté le 22 novembre 2019) ou encore le Gioco del Fuoco (2000), objet estimé entre 3 500 et 4500 dollars (Artnet consulté le 22 novembre 2019).

Les artistes qui pourraient vous intéresser

Newsletter

Suivez toute l’actualité de Mr Expert en vous abonnant à notre newsletter, et recevez chaque fois toutes les nouvelles de notre activité.