Francisco De Goya

peintre et graveur espagnol du XVIII-XIXème siècle, 1746-1828

Vous avez des questions ?

Mr Expert

01 83 77 25 60

Cote, estimation et prix de l’artiste de Francisco de Goya

Peinture : 11.000-1.900.000 €

Dessin : 340-2.200.000 €

Estampe : 50-13.500 €

Si vous souhaitez faire estimer une œuvre de Francisco de Goya, nos experts s’en chargent.

La jeunesse de Franscico de Goya 

Francisco de Goya y Lucientes est un peintre et graveur espagnol, né le 30 mars 1746 à Fuendetodos, près de Saragosse et mort le 16 avril 1828 à Bordeaux. Tout au long de sa carrière, il a réalisé des peintures de chevalet, des peintures murales, mais aussi des gravures et des dessins. Il initie le mouvement du romantisme et de la peinture contemporaine.

Études et premières inspirations.

Francisco de Goya y Lucientes s’initie à l’art en représentant des images pieuses dans le style baroque. Il a 10 ans quand il rejoint l’école pie de Saragosse où il suit des études classiques. Son instituteur lui trouve des talents artistiques et lui présente Martin Zapater, un riche commerçant espagnol. Il entre à l’Académie de dessin de Saragosse de José Luzan de 1759 jusqu’en 1763. Francisco de Goya y Lucientes tente de gagner une bourse pour un apprentissage à Rome n 1763 et 1766, mais ces essais furent soldé en échecs. Il voyage en Italie en 1770 par ses propres moyens où il visite Rome, Venise, Bologne ainsi que d’autres villes italiennes. Il découvre le néo-classicisme en rentrant en Espagne, notamment à Madrid. Francisco de Goya y Lucientes est dessinateur de tapisserie pour la manufacture royale Santa Barbara où il découvre le style rococo. L’artiste tombe malade en 1793 ce qui lui fait découvrir une peinture plus créative et originale qui l’éloigne de ses décorations des palais royaux. Il fait une transition vers l’esthétique romantique en créant une série de tableaux en fer-blanc, nommée « caprice et invention ».

Représentation de la guerre.

Ses œuvres reflètent les bouleversements des guerres napoléoniennes en Espagne dont sa série d’estampes Les Désastres de la guerre, que l’on peut considérer comme un reportage moderne de ces guerres. Francisco de Goya y Lucientes veut représenter l’héroïsme des victimes, sans distinction de classes sociales. Le début du 19e siècle voit le développement de nouveaux portraits, ouvrant la voie à un nouvel art bourgeois. Francisco de Goya y Lucientes crée la controverse avec son œuvre La Maja nue, gardant un mystère sur l’identité du sublime modèle. Il peint deux grandes toiles sur le soulèvement du 2 mai 1808 à la fin du conflit franco-espagnol, qui permettent un renouveau thématique et esthétique sur les tableaux historiques. Francisco de Goya y Lucientes anticipe la peinture contemporaine du 20e siècle avec une série de peintures à l’huile sur mur sec qui décorent sa maison de campagne nommée Les Peintures noires. Francisco de Goya y Lucientes a réalisé plus de 700 peintures, 280 gravures et plusieurs milliers de dessins entre 1771 et 1827. Il affirme « n’avoir d’autre maître que Vélasquez, Rembrandt et la Nature. »

Trois dessins du peintre espagnol, que l’on croyait perdu depuis plus de 130 ans, ont été vendus pour 5 millions d’euros à Londres en juillet 2008. La maison Christie’s a vendu Bajar Rinendo, l’un des trois dessins, pour 2 281 millions d’euros, un record mondial pour un dessin de Francisco de Goya y Lucientes.

Principales œuvres :

Los Caprichios (1798)

Tres de Mayo (1814)

Le Chien (1823)

Les artistes qui pourraient vous intéresser

Newsletter

Suivez toute l’actualité de Mr Expert en vous abonnant à notre newsletter, et recevez chaque fois toutes les nouvelles de notre activité.