Jacques VILLON

Peintre, dessinateur et graveur français., 1875-1963

Vous avez des questions ?

Mr Expert

01 83 77 25 60

Vous avez en votre possession une œuvre de Jacques Villon et souhaitez en connaître la valeur ? Nos Experts réalisent gratuitement une expertise de votre œuvre, vous communiquent une estimation du prix de marché, puis vous accompagnent pour réaliser une vente au meilleur prix.

Cote, prix et estimation de l’artiste Jacques Villon

Prix d’une peinture signée Villon en vente aux enchères : 200 – 100 000 €

Estimation moyenne pour un multiple (lithographie, estampe, gravure…) : 30 – 60 000 €

Prix pratiqué pour un dessin ou une aquarelle : 80 – 20 000 €

Si vous souhaitez faire estimer un objet signé ou attribué à Villon, nos experts sont à votre disposition pour une expertise gratuite.

Un artiste cubiste à la grande renommée

Jacques Villon, Gaston Émile Duchamp de naissance, est le second fils d’une famille d’artistes : en effet, né en 1875, il est le frère aîné des peintres Marcel Duchamp et Suzanne Duchamp. En 1894, il part s’installer à Montmartre. Il y dessine des centaines d’illustrations pour divers journaux faisant de lui un artiste reconnu. C’est ensuite seulement, alors qu’il quitte Montmartre pour le quartier plus calme de Puteaux, qu’il se plonge dans le cubisme. Il en a une approche extrêmement géométrique, fondée sur le nombre d’or et autres propriétés mathématiques. Les discussions qu’il organise chez lui à ce sujet rassemblent de grands artistes tels que Fernand Léger, Francis Picabia ou Robert Delaunay. Ainsi, Jacques Villon est l’initiateur du groupe de Puteaux, aussi nommé la « Section d’Or », et notamment de ses expositions à la Galerie de la Boétie. 

Après une première exposition de neuf toiles à New York en 1913, ses œuvres se vendent davantage aux États-Unis qu’en France. L’essor de plus en plus important de l’art abstrait dans les années 30 puis l’immense exposition de la galerie Carré à Paris accentue encore ce succès international. En 1956, le grand prix de la Biennale de Venise lui est décerné. Il multiplie les honneurs (il devient commandeur de la Légion d’honneur en 1954) et les commandes officielles. Parmi ces dernières, il obtient la réalisation de vitraux de la cathédrale Saint-Étienne de Metz, qui lui permet de valoriser côte à côte ses qualités de graveur et de peintre. 

Une vision poussée du cubisme et une technique de graveur

La technique de Jacques Villon ne se limite pas, en effet, à la peinture. Quand il déménage à Puteaux en 1906, il consacre son temps à l’apprentissage de la pointe sèche. C’est un procédé de gravure en taille-douce qui déplace par des traits fins le métal, pour marquer grâce au contraste entre les traits clairs et le métal sombre. 

Concernant la peinture, son approche du cubisme est sûrement plus poussée que n’importe quel autre artiste. En effet, en plus d’avoir des fondements mathématiques extrêmement rigoureux (le terme de « Section d’Or » est directement inspiré du chiffre d’or), il y ajoute une dimension sensorielle, un quasi-langage géométrique. Au-delà du mouvement cubiste, Jacques Villon propose une œuvre délicate où la couleur tient un rôle majeur, ce qui permet à ses œuvres de présenter une esthétique très agréable. 

Une cote très importante qui varie selon la technique utilisée

La renommée de Jacques Villon est acquise de son vivant, ce qui lui permet d’assister à des expositions rétrospectives dès les années 60. Son importante production explique qu’on trouve ses œuvres assez fréquemment sur le marché de l’art. Leur valeur varie énormément en fonction de la technique employée. Les estampes et dessins sont les pièces les plus présentes sur le marché, et valent entre 300 et 15 000 euros. On peut notamment citer l’estampe de 1905 « Au café de la Place Blanche » vendue aux enchères pour 2637 euros à New York chez Swann. Les tableaux valent eux entre 3000 et un millions d’euros. Pour ce dernier prix, ce sont ses œuvres cubistes poussés qui atteignent de tels sommets. Le tableau « L’Acrobate » de 1913, qui est considéré comme l’un de ses chefs-d’œuvre a atteint le prix d’achat de 891 750 euros en mai 2016 chez Christie’s.

Reconnaître la signature de Jacques Villon

Jacques Villon fait partie de ces nombreux artistes qui ne signaient pas la totalité de leurs œuvres. Cependant, un exemple de sa signature vous est présenté ci-dessous afin de vous faire une première idée. Quelques variantes existent : n’hésitez pas à contacter un de nos experts pour authentifier une signature de manière formelle.

signature jacques villon

Expertiser et vendre une œuvre de Villon

Si vous possédez une œuvre de Jacques Villon ou tout autre objet, sollicitez nos experts via notre formulaire en ligne pour obtenir une estimation ou une expertise. Vous serez ensuite contacté par un membre de notre équipe, composée d’experts et de commissaires-priseurs, afin de vous communiquer une vision indépendante du prix de marché de votre œuvre. Dans le cadre d’une éventuelle vente, nos spécialistes vous conseilleront également sur les différentes options possibles pour vendre votre œuvre au meilleur prix.