GOTTLIEB

Peintre polonais, 1879-1933

Vous avez des questions ?

Mr Expert

01 83 77 25 60

Vous avez en votre possession une œuvre de Léopold Gottlieb et souhaitez en connaître la valeur ? Nos Experts réalisent gratuitement une expertise de votre œuvre, vous communiquent une estimation du prix de marché, puis vous accompagnent pour réaliser une vente au meilleur prix.

Cote, prix et estimation de l’artiste Léopold Gottlieb

Prix d’une peinture signée Léopold Gottlieb en vente aux enchères : 700 – 75 000 €

Estimation moyenne pour un multiple (lithographie, estampe, gravure…) : 90 – 730 €

Prix pratiqué pour un dessin ou une aquarelle : 150 – 8 000 €

Si vous souhaitez faire estimer un objet signé ou attribué à Léopold Gottlieb, nos experts sont à votre disposition pour une expertise gratuite.

Un animateur de la communauté de Montparnasse engagé politiquement :

Léopold Gottlieb (1883-1944) est un peintre polonais de l’École de Paris. À l’initiative de ses parents, qui voient en lui l’artiste que son frère aîné — mort prématurément — n’avait pas pu être, Gottlieb étudie la peinture à l’École des Beaux-Arts de Cracovie entre 1896 et 1902. Il y décroche une bourse qui lui permet de partir à l’étranger, et décide de se rendre à Munich pour continuer ses études dans l’institut du peintre austro-hongrois Anton Azbe. Il faut ajouter à cela son activité de portraitiste qui lui permet de gagner sa vie. 

Il crée le Groupe des Cinq en 1905, une réunion de peintres où se trouve notamment son beau-frère Mieczyslaw Jakimowicz. Ce groupe aura une existence d’une petite année, pendant laquelle ils exposeront ensemble en Pologne et à l’étranger. Après un an d’études artistiques à l’École des Beaux-Arts de Bezalel à Jérusalem, il s’installe à Paris en tant que peintre actif de la communauté de Montparnasse. Il entretient des relations avec des peintres majeurs de l’époque, à l’instar de Diego Rivera, d’André Salmon ou encore de Mela Muter, artiste d’origine polonaise qui a proposé des expositions remarquées chez Druet et Billiet. À côté de cette vie parisienne, Léopold Gottlieb ne délaisse pas sa Pologne natale et participe activement au groupe des formistes qui fait grand bruit à l’époque en mélangeant les tendances cubistes et des inspirations surréalistes. 

Gottlieb se fait connaître encore davantage pour son engagement politique. Tout d’abord en 1914 lorsque, à la suite d’un désaccord avec le peintre Moïse Kisling, il lui fend le nez lors d’un duel au sabre. Ensuite lorsqu’il prend part activement aux débats en faveur de l’indépendance polonaise au sein de la TAP (Société des artistes polonais à Paris). Il participe également aux exercices d’une organisation paramilitaire nommée Le Tireur, qui soutient le patriotisme polonais. Enfin, Gottlieb soutient le maréchal Pilsudski, chef d’État de la Pologne entre 1918 et 1922.  

Il succombe d’une maladie au foie en 1944. Son épouse avait été déportée l’année précédente, en avril. 

Un artiste de l’École de Paris aux influences diverses et nombreuses

Gottlieb est un artiste de l’École de Paris. C’est une dénomination qui englobe l’ensemble des artistes qui se sont installés à Paris au début du XXe siècle, dont énormément sont étrangers. On y compte notamment une communauté juive très développée directement originaire d’Europe de l’Est, dont Gottlieb fait partie. Il participe donc à l’émancipation juive de l’entre-deux-guerres, favorisée notamment par le contexte cosmopolite des grandes villes européennes de l’époque telles que Vienne, Berlin et Paris. Ce mouvement atteindra d’ailleurs son apogée en 1930 : les peintres en question se défont peu à peu de leur statut de marginaux et voient leurs opportunités se multiplier. Un déclin relatif se fait ressentir à la fin des années 1930, avant que les déportations et autres terribles exactions de la Seconde Guerre mondiale ne finissent par mettre un terme définitif à ce mouvement d’émancipation.  

Gottlieb a participé à beaucoup d’initiatives artistiques du début du XXe siècle. Comme on a pu le voir plus haut, il a fondé le groupe des Cinq. Il a également été un membre majeur du mouvement Rythme en Pologne, et a participé activement à l’essor du quartier Montparnasse comme plaque tournante des arts européens au début du XXe siècle. 

Une cote importante

La personnalité haute en couleur de Léopold Gottlieb fait de lui l’un des artistes les plus connus de l’École de Paris, d’où une cote considérable. On peut notamment citer la vente de la toile Still Life with Fish de format 61 x 73,5 cm en 2017 chez Christie’s pour une somme de 7500 euros.

Reconnaître la signature de Léopold Gottlieb

Léopold Gottlieb fait partie de ces nombreux artistes qui ne signaient pas la totalité de leurs œuvres. Cependant, un exemple de sa signature vous est présenté ci-dessous afin de vous faire une première idée. Quelques variantes existent : n’hésitez pas à contacter un de nos experts pour authentifier une signature de manière formelle.

signature leopold gottlieb

Expertiser et vendre une œuvre de Léopold Gottlieb

Si vous possédez une œuvre de Léopold Gottlieb ou tout autre objet, sollicitez nos experts via notre formulaire en ligne pour obtenir une estimation ou une expertise. Vous serez ensuite contacté par un membre de notre équipe, composée d’experts et de commissaires-priseurs, afin de vous communiquer une vision indépendante du prix de marché de votre œuvre. Dans le cadre d’une éventuelle vente, nos spécialistes vous conseilleront également sur les différentes options possibles pour vendre votre œuvre au meilleur prix.