Maurice UTRILLO

Peintre français de l'École de Paris, 1883-1955

Vous avez des questions ?

Mr Expert

01 83 77 25 60

Vous avez en votre possession une œuvre de Maurice Utrillo et souhaitez en connaître la valeur ? Nos Experts réalisent gratuitement une expertise de votre œuvre, vous communiquent une estimation du prix de marché, puis vous accompagnent pour réaliser une vente au meilleur prix.

Cote, prix et estimation de l’artiste Maurice Utrillo

Prix d’une peinture signée Maurice Utrillo en vente aux enchères : 300 – 650 000 €

Estimation moyenne pour un multiple (lithographie, estampe, gravure…) : 300 – 14 000 €

Prix pratiqué pour un dessin ou une aquarelle : 400 – 120 000 €

Si vous souhaitez faire estimer un objet signé ou attribué à Maurice Utrillo, nos experts sont à votre disposition pour une expertise gratuite.

Une vie de bohème tourmentée par l’alcoolisme et des difficultés mentales

Maurice Utrillo est un peintre français connu pour ses représentations de maisons et de rues de Montmartre. Né hors mariage en 1883, il est le fils du modèle et artiste Suzanne Valadon. Son père n’était pas connu, et il a reçu son nom d’un critique d’art espagnol, Miguel Utrillo.

Souffrant d’alcoolisme et de troubles mentaux dès 1901, sa mère l’encourage à surmonter ses difficultés en utilisant la peinture comme moyen de s’évader de ses accès de folie et de son alcoolisme. Elle lui prodigue les conseils qu’elle a appris en étant modèle pour peindre en posant pour des artistes comme Morisot, Toulouse-Lautrec, Renoir et Degas. Tout au long de sa vie, son art l’aide à surmonter son douloureux combat quotidien, ponctué de séjours en asile et de traitements pour son alcoolisme.

Il rencontre le peintre Alphonse Quinset, qui l’aide à faire décoller sa carrière. Il expose au Salon d’Automne en 1909, il y est bien accueilli par la critique et peut vivre de sa peinture dès 1910. De 1912 à 1914, il est à l’apogée de sa carrière. Il est décoré de la Légion d’honneur en 1929.

Il suit une vie de bohème à Montmartre, qui est critiquée par la société bien-pensante. Il fait toutefois preuve d’une foi sincère, qui se retrouve dans certaines de ses œuvres. Il meurt en 1955.

Un peintre inspiré par les techniques d’avant-garde

Peu formé aux techniques picturales, tout son apprentissage de la peinture lui a été transmis par sa mère. Sa plus grande réussite a certainement été sa capacité à se renouveler en mélangeant sa technique peu élaborée à des styles d’avant-gardes comme l’impressionnisme ou le cubisme. Les deux premières décennies du XXe siècle à Paris étaient le lieu d’un fort renouvellement et de l’émergence de nombreux mouvements d’art moderne à Paris.

Utrillo était associé à un groupe d’artistes notoirement décadents, connu sous le nom de « Les Maudits », avec sa mère, Suzanne Valadon, Chaim Soutine et Amadeo Modigliani. Son utilisation de matériaux inhabituels, comme le carton, témoigne aussi des inspirations d’artistes d’avant-garde, comme Picasso ou Degas.

Utrillo a peint peu de portraits. Il s’est souvent inspiré de cartes postales pour réaliser des peintures des maisons et des rues de Montmartre. Il a représenté ses vieux moulins à vent, ses cafés et ses lieux de divertissement qui se dégradaient.

Une représentation du quartier de Montmartre

On distingue trois à quatre périodes dans son œuvre : la « Période Montmagny » (1904-1906), la « Période impressionniste » (1907-1908), la « Période blanche » (1909-1914), marquée par des tons et des formes blanches, ainsi que la « Période colorée » (1922-1955), où les tonalités vives et colorées prédominent. Ses œuvres les plus appréciées sont celles de sa période blanche. Il utilisait des empâtements blancs appliqués au couteau à palette, dans lesquels il mélangeait parfois le plâtre qui était alors fabriqué sur la Butte Montmartre, pour représenter les murs fissurés du vieux quartier.

Maurice Utrillo était un peintre très prolifique. Il a réalisé des milliers de peintures à l’huile. Très apprécié par la critique et le public, il a rapidement acquis une renommée considérable. Toutefois, de nombreuses contrefaçons grossières ont entaché sa réputation.

Ses œuvres se vendent aujourd’hui à plusieurs centaines de milliers de dollars. Sa peinture La Cathédrale de Chartres (Eure-et-Loir) a par exemple été adjugée 509 000 dollars en 2013.

Reconnaître la signature de Maurice Utrillo

Maurice Utrillo fait partie de ces nombreux artistes qui ne signaient pas la totalité de leurs œuvres. Cependant, un exemple de sa signature vous est présenté ci-dessous afin de vous faire une première idée. Quelques variantes existent : n’hésitez pas à contacter un de nos experts pour authentifier une signature de manière formelle.

signature maurice utrillo

Expertiser et vendre une œuvre de Maurice Utrillo

Si vous possédez une œuvre de Maurice Utrillo ou tout autre objet, sollicitez nos experts via notre formulaire en ligne pour obtenir une estimation ou une expertise. Vous serez ensuite contacté par un membre de notre équipe, composée d’experts et de commissaires-priseurs, afin de vous communiquer une vision indépendante du prix de marché de votre œuvre. Dans le cadre d’une éventuelle vente, nos spécialistes vous conseilleront également sur les différentes options possibles pour vendre votre œuvre au meilleur prix.