TAKIS

Sculpteur grec qui s'inscrit dans l'art cinétique, 1925-2019

Vous avez des questions ?

Mr Expert

01 83 77 25 60

Vous avez en votre possession une œuvre de Vassilakis Takis et souhaitez en connaître la valeur ? Nos Experts réalisent gratuitement une expertise de votre œuvre, vous communiquent une estimation du prix de marché, puis vous accompagnent pour réaliser une vente au meilleur prix.

Cote, prix et estimation de l’artiste Vassilakis Takis

Principalement connu pour sa contribution à l’art cinétique par ses sculptures qui incluent des éléments comme le magnétisme ou la sonorisation, Vassilakis Takis produisit aussi des estampes et des peintures abstraites. Aujourd’hui, les estimations pour ses sculptures vont de 100 à 150 000 €, pour ses estampes de 15 à 2 000 €, et pour ses peintures de 400 à 150 000 €.

 

Estimation minimale – maximale

Sculpture 70 – 150 000 €
Estampe 20 – 2 000 €
Peinture 200 – 150 000 €

 

Si vous souhaitez faire estimer un objet signé ou attribué à Vassilakis Takis, nos experts sont à votre disposition pour une expertise gratuite.

Sculptures

Les sculptures de Takis sont de toutes dimensions : depuis les plus petites, qui ne dépassent pas les 10 cm, jusqu’aux plus grandes, qui peuvent atteindre les 460 cm. Il a principalement travaillé les métaux de tous types : bronze, fer, acier, laiton… S’il est difficile de définir des périodes dans l’œuvre de Takis, tant elle est riche et conceptuelle, une série d’œuvres l’a accompagné toute sa vie durant « Signal », presque une signature : un ensemble de sculptures qu’il enrichira au fil du temps, d’abord en y ajoutant de la lumière, puis du son, mais en gardant toujours le premier modèle d’une fine tige qui supporte un poids disproportionné.

Cette série constitue ses travaux les plus recherchés, et la meilleure vente pour une sculpture de Takis est d’ailleurs un Signal de 1974, mesurant 246 cm, et qui, lors d’enchères organisées par Vergos à Athènes, a atteint la somme de 150 000 €.

Estampes

Dans ses estampes, principalement des lithographies en couleur, Takis manifeste son humour ainsi qu’une naïveté presque enfantine : les traits sont grossiers, presque brouillons, les couleurs paraissent appliquées intuitivement, sans trop de réflexion. Leurs tailles varient de 12×18 cm, jusqu’à 76×56 cm.

Estampe Vassilakis Takis

Estampe de Vassilakis Takis – Telelumiere no. 1 – estimée 500 – 1000 €

La meilleure vente pour une estampe de Takis s’est conclue à 1154 € lors d’enchères organisée à Londres par Sotheby’s, pour Portfolio : une lithographie couleur de 35 x 49,8 cm.

Peintures

Débutant par de simples huiles sur toile, Takis commence assez rapidement à explorer les possibilités qu’offre la mixité technique, adjoignant à la peinture le magnétisme qu’il utilise en sculpture, ou collant des objets sur des surfaces qu’il a peintes. Les dimensions de ces œuvres vont de 18 x 12,5 cm, jusqu’à 150×300 cm. Ses peintures les plus recherchées sont ses Murs Magnétiques, des panneaux de bois ou des toiles, auxquels sont fixées des pièces de métal grâce à des aimants.

Peinture Vassilakis Takis

Peinture de Vassilakis Takis – Black hole no 36 – Estimée 15 000 – 20 000 €

La plus belle vente pour une peinture de Takis a été réalisée en 2015 avec un prix au marteau de 62 000 € pour Mur magnétique IV, créé en 2003.

 

Qui est Vassilakis TAKIS ?

Un pionnier de l’art cinétique

Panayiotis Vassilakis, dit TAKIS est né le 29 octobre 1925 à Athènes. Exilé à Paris, il commence sa carrière artistique à 20 ans, dans un atelier parisien. Artiste autodidacte, il lie dès le début l’art et les sciences. En 1954, il rejoint l’atelier de Brancusi. Il passa alors sa jeunesse entre Londres et Paris. La frénésie et l’architecture de ses grandes villes lui inspireront ses premières œuvres cinétiques. Inspiré de la signalisation ferroviaire, il va créer en 1955 ses premières œuvres faites de longues tiges de fer aériennes dites Signaux. Passionné de musique, il modifiera ses premiers Signaux afin de leur faire produire des sons uniques, semblables à la harpe. 

Son approche différente de l’art cinétique le poussera à explorer les forces magnétiques et leurs énergies, tout en jouant avec le son, la lumière et l’électricité. Son but étant de rendre visibles tous concepts imperceptibles. 

Dès les années 1960, il approfondit sa quête de perception en associant le magnétisme aux vibrations sonores. Sa carrière atteignit son apogée lors de sa performance L’impossible : Un homme dans l’espace (1960) à la galerie Iris Clert à Paris. En 1968, il devint chercheur à l’Université du MIT au Centre for Advanced Visual Studies. Ses œuvres changent de thème dès 1974 où il commença à créer des sculptures érotiques. 

Il mourra le 9 août 2019. Toutefois, ses œuvres continuent de faire partie de nombreuses collections permanentes dans le monde entier, notamment au musée Georges Pompidou à Paris. 

Un artiste moderne et avant-garde

Vassilakis Takis fut influencé par la sculpture classique et le modernisme. Toutes ses œuvres cherchaient à articuler sans cesse la technologie, le magnétisme et la lumière. En 1961, il rencontre Marcel Duchamps qui l’orientera dans sa carrière. La dimension sonore de ses œuvres est largement influencée par les musiciens Yannis Xenaxis et Jonh Cage.

Les premières œuvres de l’artiste sont réalisées en plâtre et en fer forgé, inspirées de la civilisation grecque antique. Fasciné par le travail de Picasso et de Giacometti, il s’inspirera également de ces artistes. Takis qui travaille sur les pouvoirs cosmiques et la communication avec l’infini fait partie de la génération des nouveaux réalistes des années 1960 à Paris. 

Personnalité de la scène artistique grecque et internationale

L’atmosphère mystérieuse qui ressort du travail de l’artiste lui a valu une reconnaissance internationale. Alors que ses petites sculptures en bronze sont estimées entre 800 et 1 200 euros, ses sculptures plus grandes en taille varient entre 5 000 euros et 15 000 euros. Tous ses Double Signal sont estimés entre 12 000 et 18 000 euros, comme ce fut le cas en 2019 pour un double signal à trois feux rouges adjugé à 13 6000 euros. Aujourd’hui ses Telesculptures sont estimées entre 8 000 et 12 000 euros, toutefois en 2011 sa Télésculpture vibrative no.12 (1963) a été adjugée pour 98 000 euros. Enfin, ses boules électromagnétiques, qui utilisent des aimants et un système électrique ont été vendues pour 20 000 euros en 2017. 

Reconnaître la signature de Vassilakis Takis

Vassilakis Takis fait partie de ces nombreux artistes qui ne signaient pas la totalité de leurs œuvres. Cependant, un exemple de sa signature vous est présenté ci-dessous afin de vous faire une première idée. Quelques variantes existent : n’hésitez pas à contacter un de nos experts pour authentifier une signature de manière formelle.

Signature Vassilakis Takis

Expertiser et vendre une œuvre de Vassilakis Takis

Si vous possédez une œuvre de Vassilakis Takis ou tout autre objet, sollicitez nos experts via notre formulaire en ligne pour obtenir une estimation ou une expertise. Vous serez ensuite contacté par un membre de notre équipe, composée d’experts et de commissaires-priseurs, afin de vous communiquer une vision indépendante du prix de marché de votre œuvre. Dans le cadre d’une éventuelle vente, nos spécialistes vous conseilleront également sur les différentes options possibles pour vendre votre œuvre au meilleur prix.