Robert Falk

peintre russe du XXème siècle , 1886-1958

Vous avez des questions ?

Mr Expert

01 83 77 25 60

Cote, estimation et prix de l’artiste Robert Falk

Peinture : 2.400-1.100.000 €

Dessin : 3.700-20.300 €

Si vous souhaitez faire estimer une œuvre de Robert Falk, nos experts s’en chargent.

Falk et le « Valet de Carreau »

Robert Falk est un artiste peintre russe appartenant à l’avant-garde russe. Il naît à Moscou en octobre 1886 puis commence à étudier l’art dans des ateliers privés, comme celui du peintre et théoricien de l’art soviétique Constantin Juon. Il fréquente après cela l’école de peinture, de sculpture et d’architecture de Moscou en tant qu’élève de Constantin Korovine, Valentin Serov, Leonid Pasternak et Anton Arkhipov. Avec certains de ses camarades, Falk se lie d’amitié et décide de créer en 1910 le « Valet de Carreau » qui dure jusqu’en 1913 et dont il est l’un des plus importants représentants. Les bases de ce mouvement pictural reposent essentiellement sur l’interprétation des leçons du peintre Paul Cézanne et plus généralement du postimpressionnisme et de l’expressionnisme allemand. Cette communauté d’artistes constitue l’un des premiers groupes de l’avant-garde russe à rejeter l’académisme ainsi que le réalisme propre au XIX siècle.

Un artiste voyageur et polyvalent

La peinture de Robert Falk se distingue par l’accentuation de ses formes et par l’application de plusieurs couches, plusieurs strates de peinture. Il part effectuer un voyage en Italie en 1911 au cours duquel il étudie l’architecture médiévale ainsi que l’art classique. Il rejoint le collège de Moscou en 1918 au sein de la section des Arts plastiques, crée après la Révolution de février-octobre et crée par le Commissariat populaire à l’instruction.

Falk enseigne également la peinture à l’Institut supérieur d’art et technique et au Vkhoutemas de 1918 à 1928. Lors de cette dernière année, le peintre voyage en France le temps d’un séjour qui ne devait durer que peu de temps, mais, qui, finalement, dure 10 ans. Il s’installe en effet à Paris où il travaille également, jusqu’en 1938. Ce n’est seulement qu’après ces dix années que l’artiste retourne à Moscou.

Falk, trait d’union entre les avant-gardes russes

De la date de son retour jusqu’à sa mort en 1958 Falk n’a cessé de travailler au sein de la capitale moscovite, notamment pour le théâtre, où il vit dans un certain isolement. Les œuvres qu’il produit ses vingt dernières années sont postimpressionnistes et se rapprochent des peintures de l’homme qui fut son tuteur lorsque Falk était jeune, Valentin Serov.

Pendant la Désinstallation, période qui suit la mort de Staline en 1953, Robert est un artiste populaire auprès de la jeune génération de peintres. On le considère comme un pont entre les deux avant-gardes russes, la première et la seconde qui débute dans les années 1960.

Les artistes qui pourraient vous intéresser

Newsletter

Suivez toute l’actualité de Mr Expert en vous abonnant à notre newsletter, et recevez chaque fois toutes les nouvelles de notre activité.