André Albert Marie DUNOYER DE SEGONZAC

Peintre, graveur et illustrateur français, 1884-1974

Vous avez des questions ?

Mr Expert

01 83 77 25 60

Vous avez en votre possession une œuvre de André Albert Marie DUNOYER DE SEGONZAC et souhaitez en connaître la valeur ? Nos Experts réalisent gratuitement une expertise de votre œuvre, vous communiquent une estimation du prix de marché, puis vous accompagnent pour réaliser une vente au meilleur prix.

Cote, prix et estimation de l’artiste André Albert Marie DUNOYER DE SEGONZAC

 

Estimation minimale – maximale

Peinture 200 – 51 500 €
Dessin 20 – 57 400 €
Estampe 10 – 2 800 €

 

Peinture André Dunoyer de Segonzac

Peinture d’André Dunoyer de Segonzac – Le Morin près de Guérard – Estimée 3 000 – 4 000 €

 

Dessin André Dunoyer de Segonzac

Dessin d’André Dunoyer de Segonzac – Sur la terrasse – Estimé 15 000 – 20 000 $

Qui est André Albert Marie DUNOYER DE SEGONZAC ?

Un artiste à Paris

André Dunoyer de Segonzac est un peintre, graveur et illustrateur issu de la noblesse française, né à Boussy-Saint-Antoine en 1884. Auditeur libre à l’École nationale supérieure des Beaux-Arts de Paris, il y trouve sa vocation et fréquente plusieurs académies et ateliers d’art parisiens dans les années 1900. Le jeune artiste s’exerce dans l’atelier privé de Luc-Olivier Merson, devient ensuite l’élève de Jean-Paul Laurens et fréquente les académies La Palette et Colarossi, à Montparnasse. 

La vie parisienne place Dunoyer de Segonzac au cœur de l’actualité artistique de son époque. Il partage un atelier avec Luc-Albert Moreau et Jean-Louis Boussingault et publie ses premiers dessins en 1908 dans la Grande Revue et Le Témoin. La même année, l’artiste obtient une reconnaissance officielle en exposant pour la première fois son travail au Salon d’automne et au Salon des indépendants de Paris. 

Un artiste en temps de guerre

André Dunoyer de Segonzac découvre les côtes de Saint-Tropez et s’inspire des villages d’Île-de-France pour dessiner. Il voyage en Afrique du Nord, en Italie, en Espagne et fait la connaissance de nombreux artistes de son temps au gré de ses déplacements, comme Max Jacob et Raoul Dufy. Sa passion pour le sport se lit dans ses dessins et gravures de boxeurs ou de danseuses, comme le Ballet russe d’Isadora Duncan (1911).

Pendant la Première Guerre mondiale, Dunoyer est affecté aux travaux de camouflage à Amiens et Noyon. Ses dessins de guerre ont une valeur à la fois documentaire et artistique, comme son croquis d’un Départ d’attaque sur le front. 

L’entre-deux-guerres est une période prospère pour l’artiste qui expose ses peintures de nature morte, de nus et de paysages dans les salons parisiens. Il se lie d’amitié avec André Derain et son travail reçoit un accueil chaleureux aux États-Unis. Dunoyer découvre la gravure et devient président de la Société des peintres-graveurs français : son œuvre comporte environ 1600 cuivres, réalisés entre 1919 et 1970. 

Après la Seconde Guerre mondiale, Dunoyer illustre de nombreuses œuvres littéraires comme L’Éducation Sentimentale de Gustave Flaubert, et réalise des décors et des costumes pour le théâtre. Deux ans après son décès à Saint-Tropez en 1974, le Musée de l’Orangerie lui consacrait une rétrospective.  

Un maître dessinateur indépendant 

L’œuvre abondante d’André Dunoyer de Segonzac est composée de dessins, de gravures, d’aquarelles, de peintures et d’illustrations. Artiste indépendant, son style réaliste au graphisme rigoureux ne s’inscrit dans aucun mouvement esthétique majeur du xxe siècle, bien que certaines de ses compositions géométriques évoquent le cubisme. Dunoyer est très sobre dans son utilisation des couleurs et se sert de teintes sombres dites « spartiates » comme les ocres, les rouges et les terres. Dessinateur talentueux, il préfère la simplicité des dessins réalisés à la plume et à l’encre. 

Ses dessins et gravures sont aujourd’hui vendus entre quelques dizaines et quelques centaines d’euros ; ses peintures et aquarelles de natures mortes et de paysages s’élèvent à plusieurs milliers d’euros. Parmi les records de vente, on peut citer L’Église du village, une aquarelle et plume vendue 190 000 euros chez Sotheby’s en 2018. On retrouve ses créations dans les collections du monde entier, depuis le Petit Palais de Paris jusqu’au MoMA de New York, en passant par le British Museum en Angleterre.

Reconnaître la signature de André Albert Marie DUNOYER DE SEGONZAC

André Albert Marie DUNOYER DE SEGONZAC fait partie de ces nombreux artistes qui ne signaient pas la totalité de leurs œuvres. Cependant, un exemple de sa signature vous est présenté ci-dessous afin de vous faire une première idée. Quelques variantes existent : n’hésitez pas à contacter un de nos experts pour authentifier une signature de manière formelle.

Expertiser et vendre une œuvre de André Albert Marie DUNOYER DE SEGONZAC

Si vous possédez une œuvre de André Albert Marie DUNOYER DE SEGONZAC ou tout autre objet, sollicitez nos experts via notre formulaire en ligne pour obtenir une estimation ou une expertise. Vous serez ensuite contacté par un membre de notre équipe, composée d’experts et de commissaires-priseurs, afin de vous communiquer une vision indépendante du prix de marché de votre œuvre. Dans le cadre d’une éventuelle vente, nos spécialistes vous conseilleront également sur les différentes options possibles pour vendre votre œuvre au meilleur prix.