Janis Rozenthal

peintre letton XIXe-XXe siècle, 1866-1916

Vous avez des questions ?

Mr Expert

01 83 77 25 60

Cote, prix et estimation de l’artiste Janis Rozenthal

Peinture : 5.000-40.000€

Dessin : 1.200-30.000€

Si vous souhaitez faire estimer une œuvre de Janis Rozenthal, nos experts s’en chargent.

Janis Rozenthal et ses études d’art

Janis Rozenthal est issue d’un milieu précaire, une famille de forgerons en Courlance. Dès son plus jeune âge, il se rend à Riga, commence à copier des œuvres dans la galerie d’art de la ville et peint des portraits. Il commence à étudier à l’école d’artisanat de Riga, mais faute de moyens financiers il n’achèvera pas ces études élémentaires. Rejoignant Riga en 1880, il y exerce divers petits métiers jusqu’à être embauché par le peintre décorateur Jūliusa Celēvičs. Il participe en 1888 à une exposition à l’Académie des beaux-arts de Saint-Pétersbourg, où il obtient une médaille d’argent, puis étudie au sein de cette Académie et en ressort diplômé en 1894, avec son tableau réaliste Après l’église ((sous la direction de V. Makovsky.  Après avoir obtenu son diplôme, il passe plusieurs années en hiver à Saint-Pétersbourg, en été en Lettonie et en voyage à l’étranger notamment en Suède, en France et en Allemagne. 

Les influences de Saint-Pétersbourg

Pendant cette période pétersbourgeoise, Rozentāls découvre le symbolisme dans différentes expositions, conquis par cette vision de l’art qu’il théorisera dans ses articles publiés dans le journal Druva et le mensuel Vērotājs [L’Observateur]. Pour lui, « l’art est l’idée de la forme rendue visible ». Peintre de scènes de la vie quotidienne, de portraits, de sujets religieux et de nus, notamment de la cantatrice finlandaise Elli Forssell, qu’il épouse à Helsinki en 1903. C’est là qu’il mourra en décembre 1916, le pinceau à la main. 

Des œuvres majeures dans l’art letton

Janis Rozentals a été maître de conférences à l’école des arts V. Bloom (1905 – 06), école des arts de la ville de Riga (1906 – 10). Il a été éditeur de revues artistiques Veratis et Druva, publiées dans la collection Zalktis. Il a également eu des expositions individuelles importantes comme en 1910 à Jelgava, en Finlande (1920, 1986), à Riga (1935, 1966, 1991). Il a également créé une série de portraits expressifs de ses contemporains (P. Fedder, 1901). La plupart des œuvres de Rozentāls sont au Musée national des arts de Riga. Elles combinent la véracité des images du travail et de la vie quotidienne du peuple Letton, peignant la beauté scénique de la nature et pour la première fois dans la peinture lettone la stratification des classes dans un village contemporain. En 2016, l’UNESCO a célébré le 150e anniversaire de la naissance de ce peintre considéré (avec Vilhelms Purvītis) comme un des pères de l’art letton.

Les artistes qui pourraient vous intéresser

Newsletter

Suivez toute l’actualité de Mr Expert en vous abonnant à notre newsletter, et recevez chaque fois toutes les nouvelles de notre activité.