Le journal

Toute l'actualité de Mr Expert et du marché de l'art

Vous avez des questions ?

Mr Expert

01 83 77 25 60

Royal Oak – Audemars Piguet : caractéristiques et prix de vente

Avec sa lunette octogonale et ses huis vis, la montre Royal Oak, qui fête cette année ses cinquante ans, est immédiatement reconnaissable. Révolutionnairement moderne, son design iconique en fait l’une des montres les plus célèbres de l’histoire de l’horlogerie.

Histoire de la Royal Oak

La naissance d’une montre mythique

Bravant la « crise du quartz » qui secoue l’industrie horlogère à la fin des années 60 et au début des années 70, avec l’arrivée du quartz qui prend le pas sur les montres à mécanisme, les maisons de luxe doivent trouver un moyen de se réinventer pour survivre. Georges Golay, directeur commercial d’Audemars Piguet à l’époque, confie alors le design d’une nouvelle montre au grand Gerald Genta.

Dessin Royal Oak
Dessin de la Royal Oak de Gerald Genta

En 1972, la Royal Oak naît avec une forme très particulière qui va lui garantir une longue postérité. Son cadran octogonal, qui rappelle la forme d’un hublot, et son nom, « Royal Oak », font référence aux vaisseaux de combat de la Royal Navy. Ce style sportif et l’alliage utilisé, l’acier, qui n’étaient pourtant pas destinés à un avenir favorable, seront à nouveau proposés par le designer suisse quatre ans plus tard pour un autre modèle iconique : la Nautilus de chez Patek Philippe.

Caractéristiques de la Royal Oak

Les premières montres Royal Oak, de référence 5402 série A, sont dotées d’un calibre 2121 dérivé d’un mouvement JaegerLeCoultre 920 (le même depuis 1972). Avec une épaisseur de quelques 3 mm, celui-ci est à l’origine de la finesse de la montre. Elles se distinguent des versions postérieures par la mention « AP » à six heures. La lunette est octogonale, scellée par huit vis en or blanc. Sa taille de 39 mm, particulièrement imposante, lui vaut le surnom de « Jumbo ». Autre élément caractéristique, son fond de cadran guilloché à motif dit de « petite tapisserie ». Le boitier est en deux parties, ce qui lui confère une étanchéité parfaite. Le bracelet en maille très fine, dit « à chutes », est réputé pour sa grande souplesse qui le fait s’adapter parfaitement au poignet.

Les variantes de la Audemars Piguet Royal Oak

Des références multiples

De nombreuses variantes existent dans la collection Royal Oak. Les quelques exemples cités ci-après ne constituent pas une liste exhaustive.

Produite entre 1990 et 1998, la 15002 ressemble beaucoup à la référence 5402 d’origine série D (avec l’inscription AP à midi).

En 1992, la Royal Oak Jumbo permet d’observer la masse oscillante en or du mécanisme à travers un fond transparent.

Au fil du temps, les complications et les variations se multiplient : quantième perpétuel, réserve de marche, diverses matières…

La collection « Offshore » propose notamment des boitiers plus massifs à pans coupés. En 2014, la marque avait dévoilé au Salon International de la Haute Horlogerie (SIHH) de Genève sa Royal Oak GMT Tourbillon, avec son bracelet en caoutchouc et son boîtier en titane sculpté et lunette en céramique blanche.

Bref, le nombre de modèles est considérable et il vaut mieux confier l’estimation de son bien à un professionnel qui saura identifier justement la montre. Mr Expert peut vous rediriger vers les meilleurs interlocuteurs.

La Royal Oak à quartz

Très vite, la Royal Oak voit apparaître des déclinaisons en quartz, avec des boitiers plus petits et dans une forme différente : en 1977, la première Royal Oak « rectangulaire » voit le jour. Le rectangle est en réalité un octogone beaucoup moins marqué que pour le modèle mécanique d’origine.

Royal Oak quartz
Royal Oak « rectangulaire » à quartz

Cette déclinaison produite jusqu’au milieu des années 1985 avec seulement quelques modèles différents (notamment en or et acier, voire en or massif), est l’œuvre de Jacqueline Dimier arrivée chez AP en 1975. Si les petites vis caractéristiques de la lunette ont disparu, le guillochage « Petite tapisserie » est conservé sur le cadran.

Prix de vente d’une Audemars Piguet Royal Oak

Le prix du neuf

Il existe près de 150 modèles pour la collection Royal Oak actuelle, sans compter les quelques éditions spéciales en nombre extrêmement limité et les montres héritage.

Royal Oak Chronographe Audemars Piguet
Royal Oak Chronographe automatique 41 mm (2022)

Il faut compter entre 15 900 et 44 500 € pour un modèle à quartz (hors modèles diamants), et entre 20 000 et près de 90 000 € pour les modèles mécaniques (hors prix sur demande).

Le prix de l’occasion

Il est très difficile d’établir une fourchette de prix pour les montres tant les modèles sont variés et peuvent être extrêmement rares. Les annonces peuvent s’échelonner de quelques milliers à plusieurs centaines de milliers d’euros. En juillet 2021, lors de sa vente d’été à Monaco, Antiquorum a estimé entre 80 000 et 150 000 € une Royal Oak référence 5402 ST (vendue 286 000 € prime d’achat incluse). Si vous possédez une Royal Oak et souhaitez la faire estimer, Mr. Expert vous aide dans votre démarche. N’hésitez pas à effectuer votre demande via notre formulaire en ligne pour estimer une montre Audemars Piguet.