Le journal

Toute l'actualité de Mr Expert et du marché de l'art

Vous avez des questions ?

Le catalogue raisonné : l’outil pour vérifier l’authenticité d’une œuvre

Un des tout premiers catalogues raisonné date du XVIIIe siècle, époque à laquelle se développent les ventes aux enchères. C’est Edme-François Gersaint qui publie ce catalogue raisonné sur les gravures de Rembrandt

L’importance du catalogue raisonné pour authentifier une œuvre

Le catalogue raisonné permet de répertorier l’œuvre complète d’un artiste. Il existe un, voire plusieurs, catalogues raisonnés pour chaque artiste connu, qu’il soit peintre, joailler, sculpteur, etc. 

Chaque catalogue raisonné reprend des éléments biographiques de l’artiste comme sa date de naissance et de mort, sa formation artistique, l’évolution de ses créations et jusqu’à sa postérité par l’avènement de ses suiveurs et/ou élèves, ainsi que les potentielles expositions qui lui ont été consacrées. Le catalogue raisonné répertorie chaque œuvre connue de l’artiste, en indiquant son titre, ses dimensions et tout autre élément propres à l’œuvre. Le catalogue raisonné trace également l’itinéraire de l’œuvre de sa création jusqu’à nos jours (expositions, transferts de propriété, etc.).

Les catalogues raisonnés sont souvent rédigés par des experts en art. Les auteurs de ces catalogues sont pour la plupart issus de formation en histoire de l’art et spécialisés dans l’œuvre complète de tel ou tel artiste. Le travail de recherche permettant la création d’un catalogue raisonné est minutieux et résulte la plupart du temps de nombreuses années de travail et de recherches. 

Il existe des bases de données numériques permettant par l’accès à internet de retrouver facilement le catalogue raisonné pouvant répertorier l’œuvre d’un artiste en particulier. Ces bases de données répertorient tous les catalogues raisonnés depuis le XVIIe siècle. Ils sont accessibles via le site de l’Institut National d’Histoire de l’Art (I.N.H.A). Il existe d’autres bases de données des catalogues raisonnés comme l’Intervention Formation Action Recherche (I.F.A.R) recensant tous les catalogues raisonnés déjà publiés ou en cours de publication. 

Il arrive que des œuvres soient retrouvées alors que le catalogue raisonné de l’artiste en question a déjà été publié. Dans ce cas, si l’authenticité du tableau, par exemple, n’est pas contestée elle sera incluse dans la prochaine édition du catalogue raisonné. Il peut arriver également que des œuvres apparaissant au catalogue raisonné soient desattribuées et donc retirées de celui-ci. Il est toujours question de l’authenticité des œuvres et donc de leur légitimité. Ces désattributions peuvent être lourdes de conséquences pour les propriétaires de ces œuvres qui voient leur œuvre perdre toute sa valeur marchande et artistique. 

Comment retrouver un tableau ou une sculpture dans un catalogue raisonné 

Il peut exister plusieurs catalogues raisonnés par artiste. Un catalogue raisonné peut avoir été édité de nombreuses fois, il est alors fortement conseillé d’utiliser la dernière édition

La découverte et la redécouverte de certaines œuvres est propre au monde de l’art. En effet, un tableau qui a été vendu en dehors d’une vente aux enchères, ou ayant fait l’objet d’une donation a pu disparaitre du circuit de vente du marché de l’art et réapparaitre lors d’une vente publique. C’est la raison pour laquelle les catalogues raisonnés par artistes, font l’objet de nombreuses éditions afin de suivre l’actualité du marché de l’art.

Cependant, l’attribution d’une œuvre à un artiste n’est pas une science exacte, souvent les opinions diverges et il faut alors fait appel à la justice pour trancher le litige en faisant appel à des experts judiciaires. 

Un catalogue raisonné se présente sous la forme d’un répertoire exhaustif des œuvres réalisées par un artiste en particulier. Les œuvres sont souvent classées par date de création, mais tout dépend de l’auteur du catalogue raisonné car c’est un travail de recherche proprement personnel.

Si l’œuvre que l’on a entre les mains semble être répertoriée dans le catalogue raisonné, il est nécessaire de procéder à quelques vérifications d’usage. Il est tout d’abord nécessaire de vérifier que les dimensions et l’aspect de l’œuvre correspondent. En effet, la plupart des catalogues raisonnés sont illustrés et permettent de se rendre compte précisément des divergences éventuelles.

Pour autant, si l’œuvre reproduite au catalogue raisonné, est très ancienne, elle peut être différente de celle que l’on a entre les mains du fait de sa dégradation due au temps (couleurs plus ternes ou sombres, vernis qui a jauni, etc.). Il est alors conseillé de faire appel à un expert pour se rendre compte de l’authenticité ou non de l’œuvre a priori répertoriée. 

Notre équipe d’experts saura vous accompagner sur les questions liées au catalogue raisonné ainsi qu’à son utilisation. 

Partager l'article sur :