Le journal

Toute l'actualité de Mr Expert et du marché de l'art

Vous avez des questions ?

Quels sont les peintres basques qui ont la cote ?

Du 30 juin au 4 novembre 2018 s’est tenue une exposition au musée basque de Bayonne consacrée aux membres du groupe d’avant-garde Gaur (« Aujourd’hui ») créé en 1966 au Pays basque. Cette exposition a mis en perspective le regain d’intérêt pour les peintres basques, notamment du début du XXe siècle. 

La modernité de l’avant-garde basque face au conservatisme politique 

L’avant-garde basque se compose de nombreux talents parmi lesquels les peintres Amable Arias, et José Antonio Sistiaga ou encore les sculpteurs Nestor Basterretxea et Eduardo Chillida. Ils mettent en œuvre un art moderne, abstrait, informel et donnent la primauté à la couleur. Enclins au renouvellement, ces artistes développent la modernité en peinture malgré le conservatisme culturel et politique en place sous la Dictature franquiste.

Sculpture d’Eduardo Chillida

José Luis Zumeta récemment décédé en est l’un des pères fondateurs et l’un des plus grands représentants. Artiste peintre d’origine basque, il laisse derrière lui une œuvre sans pareil. Il est le point de départ de l’école basque. C’est à Paris puis à Londres qu’il peaufine sa formation artistique auprès des peintres modernes. Il a su se créer une renommée internationale avec la création de son groupe Gaur, et sa vision artistique nouvelle en suivant ses intuitions et ses émotions. Zumeta a su « secouer les nippes d’une vieille culture » comme en témoigne son tableau intitulé « Guernika » en hommage à Pablo Picasso. 

Oeuvre de José Luis Zumeta

Ramiro Arrue y Valle, dit Ramiro Arrue était un peintre, illustrateur et céramiste originaires du Pays basque. Il fait partie de la génération des artistes modernes du Pays basque fortement influencé, tout comme Zumeta par ses rencontres avec des artistes résidants à Paris, tels que Picasso, Jean Cocteau ou encore le sculpteur Bourdelle. Il développe un art très personnel et moderne, par une vision intimiste et un trait qui lui sont propres. Il se plait à représenter ce qui l’inspire : le Pays basque et ses habitants. Il fait partie de l’association des artistes basques puis du « groupe des neuf », créé à Ciboure. En 2018, une peinture intitulée « Danseur basque au bâton » datant de 1920 s’est envolée aux enchères pour la somme de 110 000 euros. 

Les artistes basques contemporains dignes successeurs des modernes 

Le régionalisme basque séduit aujourd’hui de nombreux amateurs. Si les peintres basques de l’avant-garde ont su imposer leurs styles et leurs modernités, certains jeunes artistes nés dans les années 1950 et postérieurement n’hésitent pas à renouveler l’offre en poussant un peu plus loin l’intérêt pour leurs œuvres. 

Des peintures lisses de paysages de Ciboure de Mendi aux aplats de la peinture euskaldun de Xavi Soubelet et de Bixente Garzia, les artistes basques contemporains renouvellent sans cesse l’offre d’une peinture, souvent inspirée de leurs prédécesseurs. 

De la sculpture à la lithographie en passant par la peinture, ces nouveaux artistes surprennent par de premiers résultats encourageants sur le marché de l’art. Mathieu Chavaren artiste-peintre du Pays basque, a su s’imposer, à seulement 30 ans comme le nouveau visage de la peinture basque, avec des œuvres qui s’envolent pour plusieurs milliers d’euros en vente aux enchères. 

Oeuvre de Mathieu Chavaren

Les particularismes régionaux se perçoivent aussi bien dans des habitudes culturelles, culinaires ou dans la langue parlée, que dans les représentations artistiques de leurs natifs. Pour autant, l’époque moderne qui les a vu naitre et grandir sur le marché de l’art les a sans nul doute inspirés, bien que leurs paysages et les scènes représentées sont tout à fait originaux. 

Notre équipe se tient à votre disposition pour vous conseiller et vous renseigner au mieux sur la cote et la particularité des artistes basques et de leurs réalisations. 

Partager l'article sur :