Le journal

Toute l'actualité de Mr Expert et du métier de l'expertise

Vous avez des questions ?

Mr Expert

01 83 77 25 60

Comment vendre un objet d’art ?

Que ce soit dans le cadre d’une succession ou d’une envie de changement, il faut parfois se séparer de certains objets d’art ou de collections. Notons qu’il est difficile d’établir ce qu’est un objet d’art ou de collection, aucune définition claire n’a été dégagée. Il reste plus facile de vendre une pièce rare dans l’air du temps qu’un objet démodé ou de moins bonnes qualités, par exemple une pièce design a plus la côte plus importante qu’un meuble du XIXe siècle.

L’estimation d’objets d’art

Il est difficile de connaître le prix d’un tableau ou d’un objet d’art dont nous sommes propriétaires, l’estimation permet donc au vendeur de savoir la valeur exacte de son objet. Certaines personnes surestiment la valeur de leur bien à cause du lien affectif. Il existe des sites permettant de consulter le prix des dernières adjudications. L’état général de conservation, les matériaux utilisés, le style, la période de conception vont rentrer dans le champ de la détermination de la valeur ainsi que sa provenance.

Cette étape est indispensable, mais il faut prendre quelques dispositions pour avoir une estimation juste. Il est vrai qu’il existe des magazines ou des sites généralement payants pour se donner une idée du prix ou l’appel à un brocanteur ou antiquaire. Il est probable que ces professionnels minimisent la valeur pour pouvoir vous les acheter si vous êtes vendeur.

Il est donc préférable de faire appel à un expert qui donne en plus des conseils afin de trouver le lieu de vente le plus adapté en fonction des objets proposés. Un professionnel du marché de l’art dispose d’un réseau important pouvant ainsi trouver un acheteur prêt à mettre le juste prix. Mr Expert vous proposant une estimation impartiale et gratuite.

Le choix du lieu de vente

Chaque catégorie d’objets mérite une attention particulière, il faut donc choisir la solution la plus adaptée pour vendre au mieux.

Afin d’éviter d’engager des dépenses, il peut être préférable de vendre soi-même surtout si la totalité des choses à vendre ne dépasse pas quelques centaines d’euros. Avec l’ère du numérique, il existe différents sites spécialisés pour ce type de vente comme Leboncoin ou eBay. Ce médium est un bon moyen de diffusion et permet de vendre facilement de petits objets. Il y a des risques à ne pas négliger comme des acheteurs malhonnêtes.

Si vous préférez avoir un contact avec de potentiels acheteurs, il est toujours possible de faire un vide-grenier. Étant parfois un achat coup de cœur, il est préférable de voir physiquement l’œuvre. Il est également possible de faire appel à un dépôt-vente, mais cette solution est peu rentable à cause des commissions élevées.

Enfin, il reste la traditionnelle salle de vente. Cette solution est recommandée lorsque vous avez des œuvres de valeurs ou une quantité importante d’objets suite à un héritage par exemple. L’impact sur les potentiels acheteurs peut être intéressant grâce aux ventes en ligne. Il est même recommandé dans certains cas de répartir les lots dans plusieurs ventes. Il ne faut pas oublier que le paiement intervient après un certain délai. Le vendeur doit bien lire le mandat de vente rédigé antérieurement par le commissaire-priseur.

Nos experts vous proposent d’expertiser ou d’estimer vos objets d’art.   

Partager l'article sur :

Newsletter

Suivez toute l’actualité de Mr Expert en vous abonnant à notre newsletter, et recevez chaque fois toutes les nouvelles de notre activité.