Albert Marie LEBOURG

Peintre impressionniste français de l’École de Rouen, 1849-1928

Vous avez des questions ?

Mr Expert

01 83 77 25 60

Vous avez en votre possession une œuvre de Albert LEBOURG et souhaitez en connaître la valeur ? Nos Experts réalisent gratuitement une expertise de votre tableau, vous communiquent une estimation du prix de marché, puis vous accompagnent pour réaliser une vente au meilleur prix.

Cote, prix et estimation de l’artiste Albert LEBOURG

Albert Marie Lebourg est un peintre impressionniste normand, dont les sujets de prédilection étaient les points d’eau (mer, fleuves, ports…), notamment normands (Dieppe, Rouen), parisiens (Paris, les bords de Seine, Bougival, Saint-Denis…) et d’autres villes comme Toulouse ou La Rochelle. Ses peintures de bords de mer valent entre 2 000 euros et 15 000 euros, ses dessins entre 100 euros et 3 000 euros. La demande est en baisse sur l’artiste depuis plusieurs années.

Prix d’une peinture signée Lebourg : 1 000 – 100 000 €

Estimation d’un dessin ou d’une aquarelle de l’artiste en vente aux enchères : 100 – 12 000 €

Si vous souhaitez faire estimer un tableau de l’artiste, nos experts sont à votre disposition pour une expertise gratuite.

Peintures

Les peintures à l’huile (sur toile, panneaux ou carton) de Albert Lebourg s’inscrivent dans le courant impressionniste et sont très nombreuses. Elles ont pour sujets les bords de fleuve dont la Seine ou de mers (ports, points de vue…). Les jeux de lumière sont importants chez le peintre qui choisit de représenter des moments de la journée où la lumière est particulière ; couchers de soleil, tombée du jour, aube… La touche est plutôt fluide avec un aspect cotonneux ou de légères oscillations dans les coups de pinceaux. Les couleurs sont pastels et douces. Le ciel est très travaillé ; la touche et l’aspect des nuages, presque toujours présents, sont très travaillés, et ils contiennent une gamme riches de couleurs (notamment pour les couchers de soleil).

Les tableaux sont nommés selon la tradition impressionniste : sujet du tableau, point de prise de vue, moment de la journée (La Seine et les Quais, au Pont Marie, déclin du jour, huile/toile, 150x259cm, par exemple). Les formats des peintures sont en moyenne de 40x60cm, bien que l’on trouve des petites pièces (8x10cm) et des grandes (150×260 cm). En ventes aux enchères, les tableaux d’Albert Lebourg sont estimés entre 400 euros et 100 000 euros. Prix-record atteint pour Les Quais à Paris, Le Pont Marie (huile/toile, 59×73 cm), vendu 145 589 euros chez Denesle à Rouen en 1990.

Dessins & aquarelles

Les sujets des dessins et aquarelles réalisés par Albert Lebourg sont plus variés que ceux des peintures. On y trouve des études préliminaires à des peintures paysagères ou des paysages à part entière, des scènes particulières, et des croquis de personnages ou d’animaux. Les aquarelles sur papier sont très nombreuses, et l’on trouve également des encres et des dessins (crayons, fusains, mines…), pour lesquels les traits de crayon sont très apparents et peu estompés. Les pièces, même lorsque qu’il s’agit de croquis d’études, sont toutes nommées selon la tradition impressionniste. Le format moyen d’un dessin est de 14×20 cm, celui d’une aquarelle est de 30×50 cm, certaines pièces atteignent les 70×105 cm. La valeur des dessins et aquarelles d’Albert Lebourg se situe entre 100 euros et 12 000 euros, les pièces les plus onéreuses étant principalement des aquarelles travaillées.

Qui est Albert Lebourg ?

Albert Lebourg (1849 – 1929) est un peintre paysagiste et impressionniste français de l’École de Rouen. Il commence sa formation artistique à l’école d’art de Rouen, puis intègre l’École des Beaux-Arts de Rouen. En 1872, il devient professeur à l’École des Beaux-Arts d’Alger. Il y reste jusqu’en 1876, avant de devenir élève de Jean Paul Laurens.

Cette même année, ses œuvres sont exposées aux côtés de celles de Claude Monet, Pierre Auguste Renoir ou encore Alfred Arthur Sisley.

Il rejoint les impressionnistes et expose avec eux en 1879 et 1880, ainsi qu’au Salon entre 1883 et 1895.

À partir des années 1890, il participe également aux expositions du Salon de la Société Nationale et en devient membre. Les œuvres sont également exposées en 1900 à la Centennale de l’Art français et au Pavillon des Peintres orientaliste.

Au début du XXe siècle, il reçoit la distinction de Chevalier de la Légion d’honneur, puis en 1924 devient Officier.

Dans les années 1920, il s’installe à nouveau à Rouen et devient membre de l’Académie des sciences, belles-lettres et arts de la ville. Néanmoins, en 1925, il se voit contraint d’arrêter son activité artistique à cause d’une paralysie.

En quête de lumière

Pendant sa période d’enseignement à Alger dans les années 1870, il fréquente le coloriste Jean Seignemartin qui influence indéniablement Albert Lebourg au niveau de l’utilisation de la couleur.

Les œuvres de l’artiste deviennent alors plus claires et cette quête le suit tout au long de sa carrière. Il compte également avec le soutien de Morin.

Les voyages de l’artiste en France, et notamment en Île-de-France, Normandie et Auvergne, ainsi qu’à l’étranger avec la Hollande, la Belgique et l’Algérie, deviennent également de véritables sources d’inspiration comme en témoignent ses réalisations. 

Un paysagiste prolifique

Albert Lebourg produit au cours de sa carrière plus de 2000 paysages impressionnistes, et la globalité de son œuvre retranscrit certains thèmes de prédilection tels que les paysages au bord de l’eau ou encore les scènes hivernales.

Il apprécie les panoramas qu’il habille toute en finesse. Aujourd’hui, même s’il n’est pas difficile de trouver des peintures de l’artiste, celles-ci possèdent une bonne cote sur le marché.

Cette cote s’explique également par la bonne représentation de son œuvre dans les musées, tels que le Musée d’Orsay. Les toiles de plus grande valeur sont celles représentant des paysages parisiens ou marins, pour lesquelles nous nous situons entre 8 000 et 15 000 euros. Certaines atteignent jusqu’à 40 000 euros, comme La Seine à Rouan, soleil couchant adjugée à 40 775 euros ou encore Notre-Dame de Paris, soleil couchant en automne à 48 000 euros.

Pour des toiles orientalistes des années 1870, il faut davantage se situer aux alentours de 5 000 et 7 000 euros. Les estimations varient en fonction de la période et du sujet traité, même si aux ventes aux enchères quelques surprises peuvent se produire. Un exemple en est le prix d’adjudication de Barques aux grands voiles sur le Lac Léman à Meillerie en Haute-Savoie de 50 542 euros, alors que ses peintures du Lac Léman voisinent généralement les 6 000 euros.

Reconnaître la signature de Albert LEBOURG

Comme beaucoup d’artistes, Albert LEBOURG ne signait pas la totalité de ses œuvres. Cependant, vous retrouverez ci-dessous un exemple de signature afin de vous faire une première idée. Des variantes de cette signature existent : n’hésitez pas à contacter un de nos experts pour authentifier une signature de manière formelle.

expertise signature lebourg

Expertiser et vendre un tableau de Albert LEBOURG

Si vous possédez un tableau de Albert LEBOURG ou tout autre objet, demandez une estimation gratuite via notre formulaire en ligne.

Vous serez ensuite contacté par un membre de notre équipe, composée d’experts et de commissaires-priseurs, afin de vous communiquer une vision indépendante du prix de marché de votre tableau. Dans le cadre d’une éventuelle vente, nos spécialistes vous conseilleront également sur les différentes options possibles pour vendre votre œuvre au meilleur prix.

Les artistes qui pourraient vous intéresser

Plus d'artistes