Alberto PASINI

Peintre italien du XIXe, 1826-1899

Vous avez des questions ?

Mr Expert

01 83 77 25 60

Cote, prix et estimation de l’artiste Alberto PASINI

Prix d’une peinture signée en vente aux enchères : 1 500 – 800 000 €

Estimation d’un dessin ou d’une aquarelle : 300 – 70 000€

Si vous souhaitez faire estimer un tableau de Pasini, nos experts en tableaux sont à votre disposition pour une expertise gratuite.

Le voyage pictural d’Alberto Pasini

Alberto Pasini (1826 – 1899) est un célèbre peintre orientaliste italien du XIXe siècle et grand voyageur dans l’âme. Au cours de sa carrière, il reçut de nombreux prix en France et en Italie, mais aussi au Moyen-Orient. Il reçoit notamment une des plus importantes distinctions en 1878 en devenant Chevalier de la Légion d’Honneur, ou encore le titre du Lion et du Soleil de la part du Shah de Perse.

À la mort de son père, la mère d’Alberto Pasini déménage à Parmes afin de bénéficier de l’aide de l’oncle de son fils, le peintre Antonio Pasini. Dans cette même ville, Alberto Pasini intègre l’Académie des Beaux-Arts dès l’âge de 17 ans. Après avoir participé à la première guerre d’indépendance et être condamné à l’exil, il continue en tant qu’autodidacte, grâce à l’inspiration de ses voyages et de ses nouvelles rencontres, telles qu’avec Delacroix, Decamps, Dupré, Isabey ou encore Rousseau.

À son arrivée à Paris, il rejoint plusieurs ateliers d’artistes, dont celui de Théodore Chassériau. En 1855, Alberto Pasini le remplace pour une mission diplomatique, commanditée par le Shah de Perse Nasr-el-Din, aux côtés du ministre Nicolas Prosper Bourée. Ce voyage marque profondément la carrière de l’artiste de par les paysages, les couleurs, les personnages et les ambiances. Peu avant de retourner au Moyen-Orient, il faut une halte à Cannes en 1865 pour immortaliser les paysages de la Côte d’Azur. En 1870, avec la guerre Franco-Prussienne, il décide de s’installer à Turin et limiter ses voyages.

Inspiré par ses voyages et par ses maîtres d’art

Dès le début de sa carrière, il s’entoure des meilleurs. À l’académie des Beaux-Arts de Parme, il se retrouve sous la protection de Paolo Toschi, graveur et directeur de l’académie. En 1952, sa première exposition d’une trentaine de lithographies des châteaux de Parmes et de Plaisance impressionne son maître. Celui-ci l’encourage alors à voyager et à se former aux côtés de Louis-Pierre Henrique-Dupont, avec qui il découvre l’art de l’aquarelle, et du graveur Eugène Ciceri. Grâce à son œuvre lithographique The Evening, il participe au Salon de Paris en 1853 et il est admis à l’atelier de Théodore Chassériau, où il perfectionne sa technique et s’initie aux nuances orientales.

Une œuvre aux subtiles touches orientales

Ses œuvres réalistes aux touches orientales deviennent de véritables succès en France et en Italie. La grâce et la subtilité de son approche sont vantées par les critiques d’art. Aujourd’hui, ses peintures sont dans certaines des collections les plus importantes, publiques ou privées. Nos estimations varient selon le sujet ou le style utilisé. Par exemple, pour ses tableaux de fortifications, situez-vous entre 3 000 et 4 000 euros. Cependant pour des tableaux orientalistes, grâce auxquels l’artiste a excellé, les prix d’adjudication augmentent.

Les artistes qui pourraient vous intéresser

Newsletter

Suivez toute l’actualité de Mr Expert en vous abonnant à notre newsletter, et recevez chaque fois toutes les nouvelles de notre activité.