Armand SÉGUIN

Peintre, graveur et illustrateur français, 1869-1904

Vous avez des questions ?

Vous avez en votre possession une œuvre de Armand SÉGUIN et souhaitez en connaître la valeur ? Nos Experts réalisent gratuitement une expertise de votre oeuvre, communiquent une estimation du prix de marché, puis vous accompagnent pour réaliser une vente au meilleur prix.

Cote, prix et estimation de l’artiste Armand SÉGUIN

Prix d’une peinture signée : 900 € – 5 000 000 €

Estimation d’une aquarelle ou dessin de l’artiste en ventes aux enchères : 70 € – 90 000 €

Armand Séguin : un peintre dévoué à l’illustration

Né le 15 avril 1869, Armand Séguin est le fils d’un célèbre chimiste et banquier de Bonaparte. Armand Séguin se forme à l’Académie Julian et apprend la lithographie dans un studio commercial. Au cours des années quatre-vingt-dix du XXe siècle, il gagne sa vie en faisant l’illustrateur pour les périodiques Le Rire et Le Chut. Il expose une première fois au Salon des Indépendants en 1893, puis au parc de la Bouteville en 1895. La vie d’Armand Seguin n’est pas véritablement connue au moins jusqu’à son arrivée à Pont-Aven : en raison de sa condition économique fragile, Armand Séguin doit produire des gravures commerciales et illustrer des ouvrages célèbres comme Les Fleurs du Mal de Baudelaire. Il terminera sa vie dans l’atelier de son ami Paul Sérusier à Châteauneuf-du-Faou à l’âge de 34 ans à cause de la tuberculose. 

Impressionnisme, école de Pont-Aven et Gauguin : les sources d’Armand Seguin 

Si l’impressionnisme fut son école de jeunesse, l’exposition du Café Volpini de 1889 marquera tout le futur développement stylistique de Séguin : il voit les œuvres de Gauguin, d’Émile Bernardet d’autres artistes synthétistes, qui seront au fondement du groupe des Nabis. Dès 1890 il suit de près Gauguin, son maître. Séguin adopte le style primitiviste et cloisonnant de Gauguin, mais il reprend de Breton les personnages paysans. À partir d’avril 1891 Séguin séjourne à Pont-Aven, pour ensuite se diriger vers Pouldu dans le Finistère, où il apprend à Gauguin et à Rodéric O’ Conor les techniques de l’eau-forte et à l’aquatinte. En tant que graveur et illustrateur, Seguin est influencé par Émile Bernard ainsi que par les estampes japonaises. Il s’approchera ensuite d’artistes comme Edvard Munch et Jan Toorop, qui dévoileront des tendances Art Nouveau. 

Armand Séguin : illustrateur et chroniqueur de Pont Aven 

La production essentielle d’Armand Séguin est constituée par les estampes (eau-forte, zincographie et lithographie) : il est davantage connu pour son activité d’illustrateur. Il sera l’auteur des illustrations du Gaspar de la Nuit d’Aloysius Bertrand et du Manfred d’Ambroise Vollard. En 1903 il écrit trois articles pour la revue l’Occident de Maurice Denis sur la constitution et les buts du groupe de Pont-Aven. La production peinte d’Armand Séguin est assez mal connue en raison du nombre exigu d’œuvres et de leur dispersion : un portrait de Gabrièle Vien est conservé au musée d’Orsay et le reste des peintures ont été exposés dans deux rétrospectives de 1981 au Davidson Art Center de Middletown et en 1989 au musée de Pont Aven. 

Expertiser et vendre une oeuvre de Armand SÉGUIN

Si vous possédez une peinture de Armand SÉGUIN ou tout autre objet, demandez une estimation gratuite via notre formulaire en ligne.

Vous serez ensuite contacté par un membre de notre équipe, composée d’experts et de commissaires-priseurs, afin de vous communiquer une vision indépendante du prix de marché de votre oeuvre. Dans le cadre d’une éventuelle vente, nos spécialistes vous conseilleront également sur les différentes options possibles pour vendre votre œuvre au meilleur prix.