Chana Orloff

Sculpteuse et graveuse russe du XXe siècle, 1888-1968

Vous avez des questions ?

Mr Expert

01 83 77 25 60

Cote, prix et estimation de l’artiste Chana Orloff

Dessin et aquarelle : 200 – 1 000 €

Sculpture : 1 500 – 100 000€

Si vous souhaitez faire estimer une sculpture de Orloff, nos experts s’en chargent.

Un apprentissage marqué par les évènements politiques

Chana Orloff est une sculpteuse et graveuse russe née en 1888 en Russie et décédée en Israël en 1968. 

Sa famille, juive, quitte la Russie en 1904, fuyant les persécutions antisémites. Chana Orloff s’installe alors à Paris, en 1910, où elle rencontre des peintres et des poètes tels que Picasso, Fujita et Apollinaire. Ces rencontres seront décisives pour la suite de sa carrière.

En 1911 elle s’inscrit à l’École des Arts Décoratifs de Paris. Elle commence à sculpter en 1912, année où elle rencontre Modigliani et tombe sous son influence. 

Un succès avant-gardiste

Dans les années 1913, Chana Orloff exécute majoritairement des sculptures en bois, mais également quelques dessins et des portraits de Picasso et de Matisse, ses amis qui l’inspirent. 

Rencontrant un certain succès, elle expose, en 1913, des bustes au Salon d’Automne, puis au Salon des Artistes Indépendants et au Salon des Tuileries. Elle est l’un des rares sculpteurs représentés à l’exposition des Maîtres de l’art Indépendants tenue à Paris en 1937. 

Lors de l’Entre Deux guerres, notre artiste entreprend une carrière de portraitiste qui lui permet d’acquérir une grande renommée. Puis, à partir de 1928 son travail se focalise sur la sculpture et oscille entre une part figurative, très réaliste, et une part plus abstraite, parfois réalisée en ciment ou en marbre. 

L’Humanité comme sujet 

C’est dans ce contexte plus abstrait qu’elle réalise l’une de ses œuvres les plus célèbres, Requin (1958) et Grand oiseau blessé (1963), une sculpture de 2,4 mètres de hauteur rendant hommage aux pilotes israéliens. Chana Orloff reçoit également de nombreuses commandes publiques qui attestent de son succès. C’est le cas de Colombe de paix (1965) pour la Maison des Nations de Jérusalem. 

Aujourd’hui très présentes sur le marché de l’art, les œuvres de Chana Orloff témoignent d’un intérêt sensible pour les animaux, les femmes, les enfants ou la maternité, sans aucun doute les sujets de prédilection de notre artiste. Les prix varient autant que les sujets et les matériaux employés par l’artiste. À titre d’exemple, nous pouvons par exemple citer Torse, deux bronzes adjugés à 297 797 euros (Christie’s, New York, 8 novembre 2012) ou bien Madone, ce marbre adjugé 50 000 euros (Christie’s, Paris, 21 octobre 2016). 

Active jusqu’à la fin de ses jours, laissant derrière elle une œuvre prolifique, Shana Orloff décède en 1968, à l’âge de 80 ans, lors du vernissage à Tel-Aviv d’une rétrospective sur son œuvre.

Les artistes qui pourraient vous intéresser

Newsletter

Suivez toute l’actualité de Mr Expert en vous abonnant à notre newsletter, et recevez chaque fois toutes les nouvelles de notre activité.