Domenico Robusti TINTORETTO

Peintre vénitien - XVIe - XVIIe siècles, 1560-1635

Vous avez des questions ?

Mr Expert

01 83 77 25 60

Cote, prix et estimation de l’artiste Domenico Robusti TINTORETTO

Peinture: 2 000 – 130 000€

Dessin et aquarelle : 400 – 20 000 €

Si vous souhaitez faire estimer un tableau signé de la main de Tintoretto, nos experts sont à votre disposition pour une expertise gratuite.

Tintoretto : la peinture de père en fils  

Né en 1560 dans la région de Venise, Domenico Robusti Tintoretto, est le fils de Faustina Episcopi et de Jacopo Tintoretto, dit le Tintoret, célèbre peintre vénitien ayant assuré la transition entre la Renaissance et le style baroque, exaltant le maniérisme à l’appui d’une fibre luministe.

Devenu membre de la guilde des peintres à Venise en 1577, le jeune homme complète sa formation au sein de l’atelier paternel. Par ailleurs, Domenico étudie brièvement la littérature ce qui contribue à élargir ses thématiques artistiques : historique, poétique et morale. 

Il participe notablement au chantier du Palais de Doges pour lequel Tintoret obtient la commande de la salle du Grand conseil, et qui est un véritable défi artistique. 

Domenico s’inscrit dans la filiation artistique directe de son père, dont il reprend la relève de l’atelier suite à son décès en 1594 avec sa sœur Marietta et son frère Marco, il n’en déploie pas moins un style tout personnel. 

Une filiation paternelle enrichie d’une orientation singulière

Si Domenico effectue de nombreuses peintures murales pour le compte du palais ducal suite à l’achèvement du monumental Paradis, il reçoit par ailleurs des commandes religieuses dont un retable pour l’Église catholique San Trovaso de Venise, un Martyr de Saint-Etienne à San Giorgio Maggiore, qu’il réalise avec son père.

Il se distingue également pour le type de Scène de la vie du Christ au Musei Capitolini de Rome. 

Sa plus louable contribution à l’histoire de la peinture résiderait dans sa réalisation de portraits. Des portraits à thématique mythologique, Flore conservée au musée du Prado à Madrid, un Portrait d’homme d’état à l’Hermitage de Saint-Pétersbourg, Domenico y parvenant à saisir et restituer l’individualité de ses modèles. En certains égards le peintre s’inscrit à ce niveau dans les pas de ses contemporains, Titien, Vélasquez ou encore Rembrandt. 

Imprégné de la pratique artistique de son père, il tend avec le temps et surtout après le décès de ce dernier et la reprise en gestion de l’atelier, à s’épanouir au travers de la valorisation du paysage et de détails représentés en arrière-plan de composition.

La succession élogieuse de Domenico Tintoretto

Son style primordial résonne fortement de l’empreinte de son père. Ainsi la confusion règne, et certains spécialistes vont jusqu’à s’égarer quant à la signature de certaines peintures, attribuées tantôt au père, tantôt au fils. La finesse d’exécution et le plein épanouissement de la facture de Domenico, en font un artiste majeur de son temps, bien au-delà des succès qu’il a pu connaître avec son père.  

Le débat d’attribution dépasse le cercle familial puisqu’une œuvre de Titien au style particulièrement abouti pourrait être œuvre de Domenico Tintoretto. 

Atteint de paralysie, Domenico décède à l’âge de soixante-quinze ans, après avoir légué à son beau-frère et assistant Sebastiano Casser, l’atelier de famille Tintoret.

Les artistes qui pourraient vous intéresser

Newsletter

Suivez toute l’actualité de Mr Expert en vous abonnant à notre newsletter, et recevez chaque fois toutes les nouvelles de notre activité.