Cassigneul

peintre français du XXème siècle , 1935

Vous avez des questions ?

Mr Expert

01 83 77 25 60

Vous avez en votre possession une œuvre de Jean-Pierre Cassigneul et souhaitez en connaître la valeur ? Nos Experts réalisent gratuitement une expertise de votre tableau, vous communiquent une estimation du prix de marché, puis vous accompagnent pour réaliser une vente au meilleur prix.

Cote, prix et estimation de l’artiste Jean-Pierre Cassigneul

Jean-Pierre Cassigneul est un peintre né en 1935. Il est rapidement considéré comme un artiste à part, ne suivant aucun mouvement contemporain connu à ce jour, allant ainsi à contre-courant. Il puise son inspiration dans divers courants artistiques, ne respectant jamais intégralement les règles de l’un ou de l’autre, ce qui lui vaut un grand succès à l’étranger. L’artiste peint alors le quotidien d’une classe bourgeoise, dans une palette de couleurs rappelant le mouvement nabi, toujours dans une grande sensibilité.

 

Estimation minimale – maximale

Estampe 10 – 15 200 €
Peinture 115 – 266 800 €
Dessin 150 – 26 000 €
Tapisserie 225 – 4 500 €

 

Estampes

Les estampes sont estimées entre 10 et 15200 €. Les lithographies sont nombreuses et une thématique principale est récurrente : la femme. Jean-Pierre Caissgneul en réalise des portraits qu’il vend entre 20 et 12500 euros. Mais il les met aussi en scène dans des paysages variés. Ces estampes sont vendues entre 20 et 18000 euros avec la lithographie Sur le pont.

Estampe Jean-Pierre Cassigneul

Estampe Jean-Pierre Cassigneul – Christine – Estimée 1 000 € – 1 300 €

Il est aussi possible d’observer les femmes au centre de scènes de genre, ainsi mises en scène au cours d’une activité. Ces productions se vendent entre 50 et 2 600 euros avec l’estampe Les Cavaliers.

Peintures

Les peintures, estimées entre 115 et 266800 euros, sont encore une fois axées autour de la thématique de la femme. Il la représente de nouveau au milieu d’un décor verdoyant, ces peintures se vendant entre 980 et 547900 euros.

Nous retrouvons aussi des représentations au décor plus neutre, à la manière de portrait, ou de nus. Elles se vendent entre 200 et 246600 euros. Enfin, certaines représentations mettent davantage en scène le sujet féminin, ces toiles se vendent entre 3000 et 249000 euros avec l’huile sur toile Être seule, de 1986.

Peinture Jean-Pierre Cassigneul

Peinture signée Jean-Pierre Cassigneul – Estimée 38 250 € – 61 200 €

Quelques rares paysages, vendus entre 1 900 et 127000 euros avec la peinture Nuit d’été, de 1981, ainsi que des natures mortes, entre 3 000 et 179400 euros.

Dessins

Les dessins, estimés entre 150 et 26000 euros, se composent d’aquarelles, de gouaches, de représentations à la craie, ou encore au fusain. Les prix s’ouvrent sur des croquis, à commencer par les nus, munis d’une grande sensualité. Ils se vendent entre 300 et 53000 euros avec le dessin à la craie Femme aux cheveux rouges.

Les représentations de femmes au milieu d’un paysage, généralement dans des parcs, rencontrent un certain succès. Ces dessins se vendent entre 700 et 24300 euros. Nous retrouvons de nouvelles représentations, se rapprochant davantage des scènes de genre et qui se vendent entre 1 500 et 5 700 euros.

Enfin, quelques rares paysages se détachent des nombreux dessins figuratifs. Ils se vendent environ 1 500 euros.

Tapisseries

Les tapisseries sont estimées entre 225 et 4 500 euros. Trois illustrations différentes sont représentées sur les tapisseries produites par l’artiste. Nous retrouvons, dans un premier temps, un grand nombre d’exemplaires du tapis La capeline fleurie, vendu entre eux 340 et 1700 euros. 

La seconde représentation s’appelle Statue et se vend entre 130 et 300 euros. Enfin, la dernière est celle qui rencontre le plus de succès et s’appelle La conversation, vendue 1600 et 3300 euros.

 

Qui est Jean-Pierre Cassigneul ?

La formation de Jean-Pierre Cassigneul

Jean-Pierre Cassigneul est un peintre contemporain français né à Paris le 13 juillet 1935. En 1954, il entre à l’Académie Charpentier, deux ans après avoir tenu sa première exposition particulière à Paris, à la Galerie Lucy Krogh. La même année, il suit les cours du peintre et décorateur de théâtre français Jean Souverbie qui est alors professeur à l’École des Beaux-arts de Paris.

En 1955, Cassigneul est reçu au concours d’entrée aux Beaux-Arts et en 1959, il devient membre du Salon d’Automne. Sa carrière est lancée et rencontre un succès fulgurant.

Jean-Pierre Cassigneul, un artiste célébrant l’élégance

Jean-Pierre Cassigneul est un peintre inspiré par des courants artistiques de la fin du XIXe siècle. Par l’usage de son pinceau, il aime représenter son thème de prédilection : la femme. Mais pas n’importe laquelle, la femme élégante. Sujet central de ses compositions, celle-ci est tantôt représentée un bouquet de fleurs à la main, tantôt accoudée à un balcon parisien ou balnéaire, le regard mystérieux, imperturbable.

Systématiquement représentées coiffées d’un chapeau quand celui-ci n’est pas dans leurs mains, ces femmes sont vêtues d’une manière toujours très raffinée et maquillée à la perfection, leurs yeux presque bridés soulignés subtilement à la manière des geishas. On comprend dès lors que le marché asiatique s’arrache ses toiles.

Cassigneul est un artiste international que la France ne célèbre absolument pas. Pourtant, le peintre s’inspire principalement de figures françaises tels Bonnard ou Vuillard que l’on retrouve à travers sa palette de couleurs. Le trait noir à l’aide duquel il souligne les traits de ses figures féminines rappelle quant à lui le peintre fauve Van Dongen.

Le succès de Jean-Pierre Cassigneul

Jean-Pierre Cassigneul est un peintre dont les tableaux sont régulièrement vendus par les plus grandes maisons de vente, et le plus souvent aux États-Unis ou en Asie.

Ainsi, la maison de vente Christie’s New York a vendu pour 168 000 $ son tableau Femmes aux courses qu’elle estimait entre 40 000 et 60 000 $.

En 2013, Sotheby’s couronne le peintre d’un nouveau record en vendant pour 893 000 $ sa toile Dans la roseraie et multiplie par sept son estimation basse. Cassigneul prend alors la cinquième place dans les artistes français qui se vendent le mieux dans le monde entier.

Sotheby’s New York de son côté vend sa toile intitulée Le Fauteuil vert en 2014 pour 137 000 $. Il l’estimait entre 40 000 et 60 000 $.

Plus récemment Christie’s New York adjuge à 348 500 $ son huile Être seule, estimée entre 200 000 et 300 000 $.

Reconnaître la signature de Jean-Pierre Cassigneul

Comme beaucoup d’artistes, Jean-Pierre Cassigneul ne signait pas la totalité de ses œuvres. Cependant, vous retrouverez ci-dessous un exemple de signature afin de vous faire une première idée. Des variantes de cette signature existent : n’hésitez pas à contacter un de nos experts pour authentifier une signature de manière formelle.

expertise signature cassigneul

Expertiser et vendre un tableau de Jean-Pierre Cassigneul

Si vous possédez un tableau de Jean-Pierre Cassigneul ou tout autre objet, demandez une estimation gratuite via notre formulaire en ligne.

Vous serez ensuite contacté par un membre de notre équipe, composée d’experts et de commissaires-priseurs, afin de vous communiquer une vision indépendante du prix de marché de votre tableau. Dans le cadre d’une éventuelle vente, nos spécialistes vous conseilleront également sur les différentes options possibles pour vendre votre œuvre au meilleur prix.