Albert Ernest CARRIER-BELLEUSE

Célèbre sculpteur français sous le Second Empire, 1824-1887

Vous avez des questions ?

Mr Expert

01 83 77 25 60

Vous avez en votre possession une œuvre de Albert Ernest Carrier-Belleuse et souhaitez en connaître la valeur ? Nos Experts réalisent gratuitement une expertise de votre œuvre, vous communiquent une estimation du prix de marché, puis vous accompagnent pour réaliser une vente au meilleur prix.

Cote, prix et estimation de l’artiste Albert Ernest Carrier-Belleuse

Estimation moyenne pour un objet (pendule, chandelier, vase…) : 800 – 75 000 €

Prix pratiqué pour un dessin ou une aquarelle : 200 – 35 000 €

Cote de l’artiste pour une sculpture :  50 – 200 000 €

Si vous souhaitez faire estimer un objet signé ou attribué à Albert Ernest Carrier-Belleuse, nos experts sont à votre disposition pour une expertise gratuite.

Un des sculpteurs les plus prolifiques du Second Empire

Albert Ernest Carrier de Belleuse dit Carrier-Belleuse est né le 12 juin 1824 en France. En 1837, il entreprend un apprentissage au sein de l’atelier du ciseleur Bauchery. Il y apprendra le métier d’orfèvre et par les différents arts décoratifs existants. Il va petit à petit acquérir une certaine notoriété et se met à travailler avec Ferdinand Barbedienne et Denière, qui sont de grands maîtres du bronze. Il va par la suite rencontrer le sculpteur David d’Angers qui va lui permettre d’accéder à l’École des Beaux-Arts dès 1840. Dix ans plus tard, il participera au Salon des artistes français où il présentera deux médaillons de bronze.

En 1863, son œuvre Bacchante en marbre exposée au Salon est achetée par Napoléon III, cet achat confirme son importance sous le Second Empire. Celle-ci fut placée au jardin des Tuileries de 1872 jusqu’à 1984. En 1873, Carrier-Belleuse participe au chantier de l’opéra de Paris dirigé par son ami Charles Garnier. Il réalise les deux torches monumentales installées dans le grand escalier. Sa notoriété atteindra son paroxysme par sa création de diverses statuettes et bustes de personnalités de son temps telles que Théophile Gautier, Honoré Daumier, Eugène Delacroix ou encore de Napoléon III et de la comtesse Castiglione. L’artiste est une figure majeure des arts décoratifs, auteur de modèles de candélabres, garnitures de cheminée, vases de porcelaine et autres objets alliant l’art à l’utile. Son but est de répandre le sentiment du beau dans la vie quotidienne. Ayant débuté dans les métiers de l’orfèvrerie, ses succès de sculpteur ne le détournèrent pas de son intérêt profond pour les arts décoratifs. Il ne cessa de fournir des modèles pour les commandes les plus précieuses de particuliers et de grandes maisons. Parallèlement, il n’hésita pas à s’intéresser à la production de fabriques plus modestes et à des matériaux pauvres comme le zinc ou la faïence. Ses modèles sont petit à petit diffusés par le grand commerce naissant.

Enfin, à la fin de sa vie dès 1884, il réalise un recueil de dessins Application de la figure humaine à la décoration et à l’ornementation industrielles, montrant son implication dans la diffusion du beau par les objets de la vie courante. Albert-Ernest Carrier-Belleuse mourra le 3 juin à Sèvres.

Un artiste modernisateur

Albert Ernest Carrier de Belleuse est un grand admirateur de la Renaissance. Il s’inspire de ce courant et notamment de l’art bellifontain. Il côtoie de nombreux jeunes artistes de talent tels qu’Alexandre Falguière, Jules Desbois, Eugène Delaplanche, Jules Dalou ou encore Joseph Chéret. Enfin, il est surtout connu pour avoir été le maître d’Auguste Rodin, avec qui il se brouillera en 1871. 

Un artiste toujours en vue 

Les œuvres de l’artiste varient entre 20 000 et 35 000 euros. Par exemple, l’enlèvement d’Hippodamie fut vendu 20 000 euros en 2018. Ses statuettes en bronze telles que Mélodie ou La liseuse atteignent les 5 000 euros. D’autres de ses œuvres peuvent atteindre des prix records comme sa statue en bronze Importante figure féminine formant porte-torchères, adjugée pour 180 000 euros.   

Reconnaître la signature de Albert Ernest Carrier-Belleuse

Albert Ernest Carrier-Belleuse fait partie de ces nombreux artistes qui ne signaient pas la totalité de leurs œuvres. Cependant, un exemple de sa signature vous est présenté ci-dessous afin de vous faire une première idée. Quelques variantes existent : n’hésitez pas à contacter un de nos experts pour authentifier une signature de manière formelle.

Signature Albert Ernest Carrier-Belleuse

Expertiser et vendre une œuvre de Albert Ernest Carrier-Belleuse

Si vous possédez une œuvre de Albert Ernest Carrier-Belleuse ou tout autre objet, sollicitez nos experts via notre formulaire en ligne pour obtenir une estimation ou une expertise. Vous serez ensuite contacté par un membre de notre équipe, composée d’experts et de commissaires-priseurs, afin de vous communiquer une vision indépendante du prix de marché de votre œuvre. Dans le cadre d’une éventuelle vente, nos spécialistes vous conseilleront également sur les différentes options possibles pour vendre votre œuvre au meilleur prix.