Charles DESPIAU

Sculpteur portraitiste français, 1874-1946

Vous avez des questions ?

Mr Expert

01 83 77 25 60

Vous avez en votre possession une œuvre de Charles Despiau et souhaitez en connaître la valeur ? Nos Experts réalisent gratuitement une expertise de votre œuvre, vous communiquent une estimation du prix de marché, puis vous accompagnent pour réaliser une vente au meilleur prix.

Cote, prix et estimation de l’artiste Charles Despiau

Estimation moyenne pour un multiple (lithographie, estampe, gravure…) : 50 – 300 €

Prix pratiqué pour un dessin ou une aquarelle : 80 – 2 000 €

Cote de l’artiste pour une sculpture :  300 – 50 000 €

Si vous souhaitez faire estimer un objet signé ou attribué à Charles Despiau, nos experts sont à votre disposition pour une expertise gratuite.

Du dessin à la sculpture

Charles Despiau est né en 1874. Il se fit d’abord remarquer au lycée par son professeur de dessin pour son aptitude à manier le crayon. Ce dernier lui apporta son soutien et lui permit d’obtenir une bourse d’études du département afin d’intégrer l’École nationale supérieure des Arts Décoratifs de Paris. Despiau rejoignit par la suite l’École des Beaux-Arts de Paris et fréquenta l’atelier du sculpteur Louis-Ernest Barrias (1841-1905) où il apprit la taille directe sur pierre. 

Despiau commença à exposer au Salon de 1898 avant de rejoindre la Société nationale des beaux-arts en 1901.

Un praticien d’Auguste Rodin 

Charles Despiau faisait partie de la « Bande à Schnegg » du nom du sculpteur Gaston Jacques Schnegg (1866-1953). Ce groupe comptait parmi ses membres des sculpteurs qui avaient tous été praticiens d’Auguste Rodin (1840-1917). En faisant donc partie Lucien Schnegg — frère de Gaston — (1864-1909), Antoine Bourdelle (1861-1929), François Pompon (1855-1933) ou encore Léon-Ernest Drivier (1878-1951). 

En 1907, après avoir découvert sa sculpture Paulette (vers 1910), Auguste Rodin proposa à Charles Despiau de travailler avec lui. Cette collaboration dura jusqu’à la mobilisation de Despiau en 1914. 

Cette période riche l’initia au naturalisme violent du maître. Pour autant, Charles Despiau réussit à se détacher de l’influence de Rodin afin d’adopter sa propre expression. Ses œuvres, se limitant à un petit nombre de pièces, se caractérisent par une expression simple, un sentiment archaïque s’inspirant des arts primitifs. Dès lors les volumes sont davantage esquissés. Despiau fit du portait son thème de prédilection où il atteignit un degré d’intimité inégalé avec l’existence contemplative du modèle. À travers la simple forme du modelé, les pulsions de vie sont directement palpables. 

Un après-guerre fécond

Après la Première Guerre mondiale, Charles Despiau devint professeur à l’Académie de la Grande Chaumière fondée par son contemporain Antoine Bourdelle. Il devint également membre du Salon des Tuileries à partir de 1923. Par la suite, Despiau connut ses premiers succès commerciaux nationaux et internationaux. En effet, grâce à une exposition organisée à New York à la galerie Brummer en 1927, le sculpteur acquit une reconnaissance outre-Atlantique.

À la même époque, son style évolua suite à sa rencontre avec le modèle Assia Granatouroff qui posait déjà pour plusieurs artistes tels Dora Maar (1907-1997) ou Chaïm Soutine (1893-1943). Sa sculpture Assia (1937) illustre des lignes corporelles très pures, un modelé délicat ainsi que des proportions idéales.  

Dans le cadre de l’Exposition universelle de 1937, Despiau reçut la commande d’une statue colossale de six mètres de hauteur, Apollon, destinée à orner l’esplanade du Musée d’art moderne de la ville de Paris. Malheureusement, suite à de nombreuses tergiversations, l’œuvre ne fut pas livrée avant le décès de Charles Despiau intervenu en 1946. Une fonte posthume ainsi qu’un agrandissement de l’œuvre fut toutefois décidé par sa veuve et amis artistes.

Le prix marteau le plus élevé pour une sculpture en bronze de Despiau date de 1990 où Sotheby’s Londres adjugea Ève (1925) pour 58 665 euros. 

Reconnaître la signature de Charles Despiau

Charles Despiau fait partie de ces nombreux artistes qui ne signaient pas la totalité de leurs œuvres. Cependant, un exemple de sa signature vous est présenté ci-dessous afin de vous faire une première idée. Quelques variantes existent : n’hésitez pas à contacter un de nos experts pour authentifier une signature de manière formelle.

Signature Charles Despiau

Expertiser et vendre une œuvre de Charles Despiau

Si vous possédez une œuvre de Charles Despiau ou tout autre objet, sollicitez nos experts via notre formulaire en ligne pour obtenir une estimation ou une expertise. Vous serez ensuite contacté par un membre de notre équipe, composée d’experts et de commissaires-priseurs, afin de vous communiquer une vision indépendante du prix de marché de votre œuvre. Dans le cadre d’une éventuelle vente, nos spécialistes vous conseilleront également sur les différentes options possibles pour vendre votre œuvre au meilleur prix.