Francisco MATTO

Peintre, sculpteur et poète uruguayen , 1911-1995

Vous avez des questions ?

Mr Expert

01 83 77 25 60

Vous avez en votre possession une œuvre de Francisco Matto et souhaitez en connaître la valeur ? Nos Experts réalisent gratuitement une expertise de votre œuvre, vous communiquent une estimation du prix de marché, puis vous accompagnent pour réaliser une vente au meilleur prix.

Cote, prix et estimation de l’artiste Francisco Matto

Prix d’une peinture signée Matto en vente aux enchères : 500 – 40 000 €

Prix pratiqué pour un dessin ou une aquarelle : 300 – 12 000 €

Cote de l’artiste pour une sculpture :  6 000 – 30 000 €

Si vous souhaitez faire estimer un objet signé ou attribué à Matto, nos experts sont à votre disposition pour une expertise gratuite.

Une éducation autodidacte 

Francisco Alberto Matto Vilaró, connu généralement sous le nom de Francisco Matto, est un peintre, sculpteur et poète uruguayen du XXe siècle, né à Montevideo en 1911 et mort en 1995. Avec une mère poétesse et un père féru de musique, son environnement familial était propice à l’émergence d’une fibre artistique. Très tôt, Francisco Matto prit des cours de dessin et de peinture avec l’artiste Carlos Rúfalo.

Cependant, il fut rapidement qualifié de « peintre autodidacte », se différenciant des habitudes de l’époque et développant ainsi son propre style. Il a notamment étudié les œuvres de divers artistes européens au travers de publications et de livres. 

Artiste aux multiples facettes, on peut observer un lien entre ses différentes créations notamment entre ses poèmes et ses peintures. On peut ressentir la sensibilité du poète à travers ses œuvres picturales. Tout comme la peinture où il expérimenta différents styles, sa poésie trouve une nouvelle dimension dans les années 1940. Son style littéraire change, il abandonne alors les métaphores surréalistes comme on peut le voir dans « La carta pictórica. La Geometría en el arte moderno ». 

Des inspirations diverses, mais une dominante : l’art primitif 

Francisco Matto, contrairement à la mode de l’époque, n’effectue pas, en début de carrière de pèlerinage en Europe (perçu comme une étape initiatique indispensable) mais se concentre plutôt sur l’Amérique du Sud. 

Il sera alors fortement impressionné par les cimetières indigènes et l’art amérindien. Il sort des sentiers battus, ce qui lui permet une certaine liberté. 

Si au début, il s’inspira de Bonnard ou encore de Matisse comme on peut le remarquer dans « Escena Campestre » (1939) où il applique les couleurs vives selon le mode de « petites touches de pinceau », c’est l’influence qu’auront plus tard les cultures primitives sur son art qui le fera se distinguer. En effet, délaissant les peintures figuratives, proches du style européen, il s’intéresse aux liens entre l’abstraction moderne et les traditions précolombiennes des anciennes Amériques. 

De fait, tout au long de sa carrière d’artiste, il restera influencé par l’art primitif, et ce, d’autant plus après sa rencontre avec Joaquín Torres Garcia dans les années 1940 dont il deviendra l’un des disciples. Joaquín Torres Garcia est considéré comme le père du constructivisme, une tendance artistique caractérisée par une composition géométrique rigoureuse. 

Les influences, combinées de Torres Garcia et de l’art amérindien amènent progressivement Francisco Matto vers un nouveau style : l’orthogonalité.

La majorité de ses œuvres sont traversées par des références non seulement préhispaniques et andines, mais aussi natives avec l’inspiration indienne ou celle de contes populaires africains (qui ont inspiré « Peinture noire ancestrale »). 

Pour les critiques de l’époque, il est perçu comme un artiste « pionnier » qui remit sous le feu des projecteurs l’art latino-américain dans un temps où celui-ci était bien souvent éclipsé par les sources artistiques européennes. 

Éprouvant une forte attirance pour la nature, trouvant en celle-ci une source d’inspiration inépuisable, il tente d’y lier son art. Il peint notamment de nombreux paysages et natures mortes. D’une sensibilité artistique remarquable, Francisco Matto s’inspire dans ses œuvres de la littérature et de la musique. 

Une figure de l’art latino-américain 

Peintre célèbre du XXe siècle, il est considéré comme l’un des artistes les plus proches de l’art constructif indo-américain. Il réalise de nombreuses expositions à travers le monde, ses œuvres suscitant toujours énormément d’intérêt. Il expose notamment en mai 1942 à l’association Amigos del Arte avec Augusto et Horacio Torres, une exposition qui est considérée comme l’une des plus « suggestives et instructives » de la saison. Les critiques seront extrêmement élogieuses à son égard, allant même jusqu’à le considérer comme une « révélation ». 

Ses deux sculptures, « Totems » et « Constructions », réalisées à partir des années 1960, sont considérées comme l’exemple même de son art. Les deux œuvres, composées de bois peints lui ont permis d’approfondir son engagement envers les arts indigènes. 

Son art est aujourd’hui exposé dans de nombreux musées d’Amérique du Nord (le MoMA de New York) comme d’Amérique du Sud (musée des Arts visuels de Montevideo). L’exposition « Francisco Matto : The Modern and the Mythic » réalisée en 2009, souligne la portée de son influence sur les artistes latino-américains ultérieurs. L’artiste est considéré comme une figure de transition entre la génération du modernisme de Torres Garcia ainsi que l’art abstrait des Amériques et le développement ultérieur de cette impulsion dans l’art cinétique des années 1970.

Reconnaître la signature de Francisco Matto 

Francisco Matto fait partie de ces nombreux artistes qui ne signaient pas la totalité de leurs œuvres. N’hésitez pas à contacter un de nos experts pour authentifier une signature de manière formelle.

Expertiser et vendre une œuvre de Matto

Si vous possédez une œuvre de Francisco Matto ou tout autre objet, sollicitez nos experts via notre formulaire en ligne pour obtenir une estimation ou une expertise. Vous serez ensuite contacté par un membre de notre équipe, composée d’experts et de commissaires-priseurs, afin de vous communiquer une vision indépendante du prix de marché de votre œuvre. Dans le cadre d’une éventuelle vente, nos spécialistes vous conseilleront également sur les différentes options possibles pour vendre votre œuvre au meilleur prix.