MESSAC

Sculpteur français, 1948

Vous avez des questions ?

Mr Expert

01 83 77 25 60

Vous avez en votre possession une œuvre de Ivan Messac et souhaitez en connaître la valeur ? Nos Experts réalisent gratuitement une expertise de votre œuvre, vous communiquent une estimation du prix de marché, puis vous accompagnent pour réaliser une vente au meilleur prix.

Cote, prix et estimation de l’artiste Ivan Messac

Prix d’une peinture signée Ivan Messac en vente aux enchères : 400 – 20 000 €

Estimation moyenne pour un multiple (lithographie, estampe, gravure…) : 40 – 1 500 €

Prix pratiqué pour un dessin ou une aquarelle : 150 – 1 500 €

Si vous souhaitez faire estimer un objet signé ou attribué à Ivan Messac, nos experts sont à votre disposition pour une expertise gratuite.

Des débuts de peintre

Ivan Messac naît en 1948 à Caen dans le Calvados. Il commence la peinture en 1967, à l’âge de 19 ans. En 1969, il crée (sans autorisation) une fresque pour la faculté de Nanterre (qu’il repeindra cinquante plus tard), rencontre le peintre et lithographe Pierre Buraglio, et participe au Salon de la Jeune Peinture, dont il intègre le comité. Il en dessine les affiches en 1974 et 1975.

Proche de la figuration narrative, il fera de nombreuses expositions aux côtés d’artistes comme Bernard Rancillac, Peter Klasen ou Hervé Télémaque. En parallèle, il fait aussi sa première exposition personnelle, participe au festival Sigma de Bordeaux créé par Roger Lafosse, ainsi qu’à la création de costumes et décors au Ballet Théâtre Contemporain, à la Biennale de Paris, ou encore à Mythologies quotidiennes au musée d’Art Moderne de Paris. À partir de 1981, son art se dirige vers l’abstraction.

Départ pour la sculpture, puis retour à l’art pictural, puis numérique

En 1983, Messac s’éloigne de la peinture pour la sculpture. Il commence par d’immenses sculptures de carton, qui sont exposées à la galerie J&J Donguy, avec une monographie de Pierre Tilman. Suivent des expositions à Biarritz et à Bordeaux, puis à Québec, dans les musées de Rimouski et Joliette. En 1987, il effectue un séjour à Carrare, en Italie, mondialement célèbre pour ses carrières de marbre. Intéressé par cette matière, il se lance bientôt dans la taille directe, et réalise des commandes pour la ville de Changchun en Chine, l’ambassade de France au Liban, et plusieurs en région parisienne.

Contraint pour des raisons de santé d’abandonner la sculpture dans les années 2000, Messac revient à la peinture, via le bas-relief et l’impression textile. Il continue d’enchaîner les expositions, en Europe et en Amérique. Ses tableaux sont inspirés par des thèmes (Adam et Ève), des poètes (Le Grand Écart sur Maïakovski, ou Pessoa est un autre), des musiciens (Gene Vincent) et les artistes qu’il admire.

Il reste malgré tout attaché à la sculpture, et réalise entre 2012 et 2014 une série de sculptures plates, des aluminiums peints présentés à la galerie Baudoin Lebon, pour lesquels il s’initie au dessin vectoriel. Son intérêt pour les nouvelles technologies ne cesse de croître, et à partir de 2015, sa tablette devient son nouvel outil créatif. En 2016, il réalise une performance de création au centre Pompidou, intitulé Messac Live : 20 jours pour un tableau, durant laquelle il mélange peinture et impression numérique. Il finit par créer cinq pièces, quatre, nommées Les Vanteuses de saisons, qui complètent le tableau central de 6 x 2,5 mètres, nommé L’Amour à cloche-pied.

Il est aujourd’hui toujours présent dans diverses galeries, à Paris, Lille, Lyon et Lisbonne.

Un style reconnaissable

Malgré plus de cinquante ans de carrière, et une expérience dans de multiples techniques, l’art de Messac se caractérise par une patte assez reconnaissable : une acidité de couleurs vives qui s’éclatent les unes les autres pour un résultat visuellement percutant. Aujourd’hui, ses œuvres peuvent valoir aux alentours de 200 € pour ses sérigraphies, jusqu’à 2900 € pour E en jaune et bleu ou 5000 € pour 30 50.

Reconnaître la signature de Ivan Messac 

Ivan Messac fait partie de ces nombreux artistes qui ne signaient pas la totalité de leurs œuvres. Cependant, un exemple de sa signature vous est présenté ci-dessous afin de vous faire une première idée. Quelques variantes existent : n’hésitez pas à contacter un de nos experts pour authentifier une signature de manière formelle.

Expertiser et vendre une œuvre de Ivan Messac

Si vous possédez une œuvre de Ivan Messac ou tout autre objet, sollicitez nos experts via notre formulaire en ligne pour obtenir une estimation ou une expertise. Vous serez ensuite contacté par un membre de notre équipe, composée d’experts et de commissaires-priseurs, afin de vous communiquer une vision indépendante du prix de marché de votre œuvre. Dans le cadre d’une éventuelle vente, nos spécialistes vous conseilleront également sur les différentes options possibles pour vendre votre œuvre au meilleur prix.